Recettes sucrées et salées pour Halloween

24 octobre 2014 1 commentaire

Halloween semblant reprendre du poil de la mort en France, je vous poste une petite récapitulation de mes recettes réalisées à Saint Pierre et Miquelon. Rien de compliqué, juste un peu de manipulation pour faire les recettes de l’horreur.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur entre les entrées, les plats, les desserts et les mignardises, je viendrai vous hanter toute l’année. A vos fourneaux !

Pour sculpter la chauve souris sur la citrouille : découper un couvercle, vider la citrouille, scotcher le modèle, avec la pointe d’un couteau piquer dans le modèle pour faire des pointillés dans le légume. Retirer le modèle, découper soigneusement suivant les pointillés. La chauve souris, Sculpture chauve_souris à imprimer (source : site de kraft).

LES ENTRÉES APÉRITIVES

 

Orteils de géant

 

Couper 1 saucisse en deux puis émincer chaque moitié en deux dans la longueur.

Emballer dans de la pâte feuilletée, faire des stries pour simuler les phalanges. Cuire à four chaud, 180° 15 mn.

 

Trempette araignée au Philadelphia

 

Laisser à température ambiante 250 g de PhiladelaphiaPréparer les légumes, laver, éplucher, ciseler 1 oignon rouge, 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron vert. Dans un saladier, mélanger le Philadelphia avec 100 g de cheddar, poivre, cumin, épices au poivrons séchés.

Façonner 8 pattes et une boule pour le corps. Pour faciliter le façonnage, rouler légèrement  les morceaux prélevés dans les légumes. Déposer sur un plat, parsemer l’araignée de graines de pavot, entourer de cheddar râpé et des légumes.

 

Gressins en doigts de sorcière

 

Pour environ 40 doigts : Pétrir à la MAP, à la main ou au robot 25 cl d’eau tiède, 1 c à c de sel, 2 c à s de miel, 2 c à s d’huile d’olive, 450 g de farine, 150 g de levain (ou 1/2 c à c de levure de boulanger), 120 g de parmesan.

Laisser lever 1 h à 1 h 30. Dégazercouper des morceaux de pâtes entre 20 et 25 g, façonner des boules et rouler sur la surface de travail pour former un boudin. Fariner si nécessaire le plan de travail, huiler vos doigts légèrement si la pâte colle un peu.

Déposer les doigts sur une plaque à pizza ou à patisserie huilée (juste un peu). Découper des petits morceaux de poivron rouge pour simuler les ongles et des lamelles d’olive noires pour imiter la crasse.
Inciser avec la pointe d’un couteau et enfoncer les morceaux de légume au bout des doigts.

Préchauffer votre four à 200°.
Enfourner, cuire 15 à 20 mn, jusqu’à ce que les doigts soient dorés.

 

Bave de crapaud sur langue de troll

 

La bave de crapaud : du tarama maison ici.

Les langues de troll (des petits pains ultra moelleux à la citrouille) : faire la pâte dans la MAP ou au robot (10 mn de pétrissage avec : 350 g de purée de citrouille cuite, 500g de farine, 30 g d’huile d’olive, 1 c à s de lait, 1 c à s de sucre, 150 g de levain maison ou 1 c à c de levure de boulanger, 1/2 c à c de bicarbonate, 1 c à c de sel.

La pâte doit être collante sans trop accrocher les doigts. Laisser reposer la pâte une nuit au réfrigérateur. Le lendemain, façonner des pains d’environ 60 g sans trop les travailler. Laisser reposer une heure. Enfourner à four chaud 240°, sans oublier le coup de buée (mettre de l’eau dans le lèche frite) et un coup de pshit d’eau sur les pains. Baisser la température à mi-cuisson s’ils dorent trop vite. Cuire une vingtaine de mn. Laisser refroidir sur une grille.

 

Soupe de sang froid

 

 Un gaspacho sanglant :
au blender betterave, concombre, céleri, persil, fromage frais, sel, poivre.

 

LES PLATS

 

Lasagnes envoutées

 

 Des lasagnes à la butternut :
recette ici

Rat rôti (une lasagne ne sort jamais sans son rat)

 

De la viande d’agneau et de boeuf hachée, mélanger avec des épices : cumin, gingembre, paprika, cardamome, sel, poivre. Façonner des forme de rats, des olives noires finissent l’illusion. Pré-cuire à la poêle pour dorer et terminer la cuisson au four.

 

Potimarron au four

 

Potimarron au four, épinard, betterave 5

Brosser sous l’eau froide 1 potimarron d’environ 1.2 kg. Tailler légèrement la base pour qu’il tienne bien droit, couper le couvercle, réserver le et retirer les graines. Laverégoutter et hacher au couteau 200 g d’épinardsHacher au couteau le plus finement possible 1 betteraveEplucherciseler et faire revenir dans un pshit d’huile d’olive 1 oignon, ajouter la betterave et faire revenir, faire ensuite étuver les épinards quelques minutes. Dans un saladier, battre 2 oeufsajouter 10 cl de crème liquide, 3 c à s de reste de gaspacho (ou de sauce tomate), 1 pincée ou 2 de Shichimi, Sel, poivre du moulin, ajouter les légumes et les trois quarts du fromage.

Remplir le potimarron avec la préparation, parsemer avec le fromage rapé.  Poser le couvercle sur le fromage, déposer le potimarron dans un plat, verser un verre d’eau, enfourner à four chaud 150°cuire environ 50 min au four. Retirer le couvercle à mi-cuisson pour faire gratiner le fromage. Tester la cuisson avec un couteau, la chair du potimarron doit être tendre.

 

LES DESSERTS

 

Pierre tombale en pain d’épices à la mélasse, citrouille et à l’orange confite

 

Pain d'épices à la mélasse et aux oranges confites en tombe d'Halloween - 2
 Recette, ici.

Pierre tombale gâteau au chocolat

 

Pour un gâteau tombe : Faire fondre au micro-ondes ou au bain marie 200 g de chocolat et 80 g de beurreFouetter 3 jaunes avec 90 g de sucre. Ajouter le chocolat et le beurre fondu mélanger avec 50 g de poudre d’amandes, 1 trait de rhum, quelques pépites de chocolat, les blancs montés en neige Chemiser (beurre + voile de farine) un moule à cake large (j’utilise mon moule à pain canadien) pour obtenir une belle pierre tombale. Enfourner à four chaud, 180° (Th. 6), cuire 30 mn. Il doit rester moelleux mais avoir une croûte suffisante pour tenir le décor.

Gâteau citrouille

 

Préparer une génoise : une recette ultra rapide ici, cuire dans un moule qui ressemblera à une citrouille, le moule à gâteau des anges remplit parfaitement cet office ou un moule à savarin. Caler un  verre en plastique ou un pot de yaourt dans le milieu, rembourré le dessous avec du papier alu si nécessaire.

Préparer une ganache au chocolat : Hacher grossièrement 250 g de chocolat noir et faire fondre dans une casserole au bain marie. Porter 25 cl de crème liquide à ébullition. Verser la crème en trois fois sur le chocolat fondu en mélangeant chaque fois. Ajouter 70 g de beurre découpé en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que la ganache soit lisse et brillante. Couvrir la ganache avec du film alimentaire et laisser reposer au réfrigérateur 15 minutes. Tartiner le dessus et les côtés du gâteau.

Décorer avec la pâte à sucre : faire fondre 1 c à s d’eau et 10 shamallows. Ajouter et malaxer avec 1 blanc d’œuf battu, 500 g de sucre glace, 1 c à s de sirop de maïs (glucose). Faire chauffer la cuillère sous l’eau chaude pour prendre le glucose, ça colle, l’opération devient plus facile.

Réserver des morceaux à colorer suivant vos réalisations. Le colorant « mouillant » un peu trop la pâte à sucre, prévoir du sucre glace pour malaxer à nouveau. Sur un plan propre et sec, parsemer de fleur de maïs ainsi que le rouleau, étaler finement la pâte, vérifier au cours de l’opération qu’elle ne colle pas sur le plan de travail.

 

LES MIGNARDISES

 

Cupcakes terrifiants

 

 Une pâte à cupcake cuite dans des petits moules et patiemment décorés à la sortie du four à l’aide de bonbons et de petites mains.

Doigts de sorcière en biscuit

 

Halloween Doigts de sorcière - 4

Des yeux de crapauds crevés

 

Yeux de crapauds d'Halloween

 

Des fantômes

 

Halloween Fantômes - 2
Les 3 recettes : ici

Tarte tatin à l’ananas et fruits de la passion (maracujas)

19 octobre 2014 11 commentaires

Tarte tatin à l'ananas et aux fruits de la passion

Bon les demoiselles Tatin se sont plantés avec une tarte aux pommes renversées qui est devenue un must, depuis on fait exprès de jeter sa tarte par terre, de préférence à l’envers et tout le monde en redemande.

De toute façon c’est la loi qui s’applique aussi bien à la tartine de confiture qu’à la tarte aux fruits si ça tombe, ce sera forcément là où ça vous vous em… un maximum,, il y a du Murphy là-dessous, et aussi une loi physique d’accord, mais ici on fait de la cuisine pas un cours de gravitation. Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur « PodcastSciences.fm« .

Evidemment si vous avez la chance que votre tartine tombe côté pain et pas côté confiture ou mieux de trouver ou qu’on vous offre des ananas Victoria en direct de l’île de la Réunion, n’hésitez pas. Sinon, laissez tomber la tarte, à l’envers, cela va sans dire ou dégoter un ananas mûr mais pas trop, pour ne pas vous retrouver  avec de la confiture après la cuisson. Notez que pour une fois, elle sera dessous et ça tombe bien.

Stop, on oublie Murphy et Newton et on se met au fourneau.

 Tarte tatin à l'ananas et aux fruits de la passion 2

La pâte

Au robot :

Commencer par préparer la pâte en mettant tous ces ingrédients dans le bol :

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre ramolli et coupé en morceaux
  • 1 oeuf entier (le blanc donnera de la tenue à la pâte)
  • 5 à 7 cl d’eau froide

Reportez-vous à l’étape 3 ci-dessous pour terminer la pâte.

Sans robot :

  1. Disposer la farine en fontaine ajouter le sel et le beurre, sabler du bout des doigts.
  2. Reformer une fontaine et ajouter l’oeuf, pétrir en incorporant l’oeuf petit à petit à la farine et en incorporant un peu d’eau.
  3. Lorsque vous commencez à obtenir une boule, fraiser deux fois sur le plan de travail (écraser la pâte devant vous en poussant avec la paume de la main).
  4. Former une boule, filmer et réserver au frais 30 mn.

Préchauffer le four à 180/190°

Tarte tatin à l'ananas et aux fruits de la passion 4

Les fruits

  • 2 ananas Victoria
  • 100 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 2 fruits de la passion
  1. Couper la peau, retirer les yeux et le coeur, couper l’ananas en tranches puis en dés.
  2. Ouvrir les maracujas, à l’aide d’une cuillère, sortir la pulpe et la réserver dans un ramequin.
  3. Faire un caramel avec le beurre et le sucre dans le moule à manquer. Lorsqu’il colore ajouter les dés d’ananas, et la pulpe de fruits de la passion, cuire 5 mn pour bien les enrober.
  4. Etaler la pâte et border les fruits.
  5. Enfourner et cuire 35/40 mn. Surveiller la coloration de la pâte.

Tarte tatin à l'ananas et aux fruits de la passion 3

Catégories:9/ Desserts, Cuisine

Pâtes fraîches, sauce au jambon speck, oignons et tomates confites

15 octobre 2014 9 commentaires

Pâtes fraîches sauce speck tomates confites 1

Non, je n’ai pas fait les pâtes moi-même, j’ai écrit fraîches pas maison, notez j’aurais pu mais il est vrai que je cuisine rarement des pâtes et lorsque c’est le cas il s’agit d’un repas rapide, j’achète donc des pâtes fraîches toutes prêtes, point ! Et la machine reste sur son étagère, elle s’y trouve bien.

Rapide ne veut pas dire non plus, balancer les pâtes dans l’assiette avec un peu de beurre ou d’huile d’olive, ceci dit si les pâtes sont bonnes cela peut suffire. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, les miennes étaient excellentes, je n’achète pas n’importe quoi, mais une petite sauce sublimera votre plat.

Réalisée avec du Speck, « un jambon cru typique du Sud du Tyrol provenant de la cuisse de porc désossée, légèrement salée et aromatisée, fumée à froid dans des locaux appropriés à une température maximum de 20° C (Wikipédia)« . En l’absence de speck ou autre jambon fumé, de bons vieux (pas trop quand même) lardons feront l’affaire et si vous les ébouillanter pour les dessaler ils n’en seront que meilleurs.

Pâtes fraîches sauce speck tomates confites 2

Pour 4/5 personnes

  • 500 g de pâtes fraîches
  • 200 g de tomates cerise
  • 2 tranches de speck
  • 3 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 5 cl de vin blanc
  • 25 cl de crème liquide
  • 1 c à s de moutarde
  • 2 c à s de pistou (basilic ou autre)
  • Basilic ou herbes de Provence
  • Huile d’olive
  • Beurre
  • Poivre, sel

Les tomates

  1. 200 g de tomates cerise lavées et égouttées
  2. Les mettre sur plaque ou dans un plat avec un peu d‘huile d’olive, sel, poivre, basilic en herbe sèche.
  3. Agiter le plat pour bien enrober les tomates.
  4. Enfourner à four chaud 160° et laisser confire, 1 h à 1 h 15.
  5. Si vous n’avez pas le temps, mettez les simplement dans une poêle avec l’assaisonnement et faites revenir quelques minutes en agitant la poêle de temps en temps.

Les pâtes

  1. Passer au supermarché du coin, acheter 500 g de pâtes fraîches (spaghettis, tagliatelles,…), ou amusez-vous à faire des pâte fraîches maison avec votre machine.
  2. Jeter dans l’eau bouillante salée, cuire al dente, bien égoutter, inutile de rincer pour une utilisation immédiate.

La sauce

  1. Détailler 2 tranches de speck (3 ou 4 mm) en petits dés. Faire rissoler dans une poêle avec un peu d’huile d’olive pour les rendre légèrement croustillants. Réserver dans un bol.
  2. Eplucher et ciseler finement 3 oignons moyens, dans la même poêle mettre un petit morceau de beurre, 1 gousse d’ail entière non épluchée et écraser (avec la lame à plat d’un couteau), suer les oignons sans coloration.
  3. Ajouter les morceaux de jambon, déglacer avec 5 cl de vin blanc, laisser réduire.
  4. Ajouter 25 cl de crème liquide, porter à petite ébullition pour faire épaissir.
  5. Avant de servir, mélanger 1 cuillère à soupe de moutarde et 2 cuillères à soupe de pistou (ou des feuilles de basilic hachées).

Pâtes fraîches sauce speck tomates confites 3 

Brioche traditionnelle maison pur beurre et autres idées de brioche

10 octobre 2014 14 commentaires

Brioche pur beurre

Pour la brioche traditionnelle, il faut avoir un peu de temps devant soi, pour travailler la pâte, respecter les temps de pousse et façonner. On peut toujours faire simple, une pâte à brioche, une boule et hop au four, enfin presque rapide, malgré ça on ne fera pas l’économie du pétrissage et des temps de levées. Lire la suite…

Catégories:9/ Desserts, Cuisine, Goûter, Pain

Tarte bourdaloue ou poire amandine

3 octobre 2014 14 commentaires

TARTE BOURDALOUE 1

Il était une fois un jésuite du nom de Louis Bourdaloue connu pour l’excellence de ses sermons et aussi leur extrême longueur qui mettait à mal les vessies de ces dames. Elles se seraientt bien soulagées dans le chapeau de celui qu’on surnommait « roi des prédicateurs, prédicateur des rois », puisque ce qui lui servait de couvre chef ressemblait furieusement à un pot de chambre. Lire la suite…

Catégories:9/ Desserts, Cuisine

Pommes duchesse (appareil à)

28 septembre 2014 6 commentaires

Pommes duchesse 1

Avec cet appareil à pomme duchesse vous allez pouvoir préparer tout un tas d’accompagnement pour changer de la simple patate à l’eau ou de la pomme frite :

• Pommes Duchesse façonnées à la main en forme de palets, de galettes, de petites brioches (si vous n’avez pas de poche à douille)

• Pommes Duchesse couchées à la poche munie d’une douille cannelée ou unie en garniture ou pour des bordures de plats en décor. Lire la suite…

Tarte à la rhubarbe

23 septembre 2014 9 commentaires

Tarte à la rhubarbe

Je n’ai plus de rhubarbe dans mon jardin, enfin dans le jardin de ma voisine, alors un comble, j’ai du en acheter pour contenter mon irrésistible envie annuelle.

Plus simple comme tarte, ça va être difficile, les étudiants, les flemmards ou les pressés pourront même utiliser une pâte brisée du commerce mais seulement ceux-là parce que sinon ce serait dommage de se priver de toute les saveurs de ce dessert express. Lire la suite…

Catégories:9/ Desserts, Cuisine
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 719 autres abonnés