Panna cotta à la plate bière

Panna cotta à la platebière

Pour notre crémaillère, j’avais envisagé un thème de repas : un plat par pays visité.

Vu qu’on aurait vraiment trop manger, j’ai réduit les préparations aux plats des régions où l’on a résidé agrémenté de quelques autres de pays visités et que l’on aime particulièrement.

Si la panna cotta n’est pas franchement Saint Pierraise, mais nettement italienne, en revanche la plate bière ou plaque bière l’est nettement, d’autant que la confiture vient de mon amie So et elle est délicieuse.

Si vous n’avez ni So sous la main qui vous refile de la confiote ni même de platebière prenez ce qu’il vous fait plaisir en confitures ou confectionnez un coulis, framboise, mangue, passion, grenade, citron, kiwi… souvenez-vous qu’un fruit à caractère acide se mariera bien mieux avec la douceur de la crème cuite, panna cotta en italien.

Mes verrines font un peu moins de 8 cl, suivant le remplissage et la taille des vôtres vous obtiendrez un nombre de verrines différent.

Si ça vous a pas un air de fête !

Astuce : Mettre de l’eau dans une verrine, transvaser dans un verre doseur, vous obtiendrez la contenance et pourrez adapter la quantité de crème à préparer au nombre de verrines dont vous disposer.

Panna cotta à la platebière 2

LA PANNA COTTA
pour 8 à 10 verrines

  • 1 litre de crème liquide à 30 %
  • 80 g de sucre
  • 1/2 bâton de vanille des Comores ou d’ailleurs.
  1. Lever les grains de vanille avec la pointe de couteau. Mettre dans la crème avec le sucre.
  2. Laisser macérer la vanille dans la crème une bonne heure avant de porter à frémissement.
  3. Mettre dans un bol d’eau froide (2 ou 3 mn) afin de la ramollir, puis incorporer au fouet :
  • 1 sachet de gélatine en poudre ou 3 feuilles de gélatine (essorée) ou agar agar

Verser dans les verrines, réfrigérer après refroidissement, au moins deux heures

La confiture

  1. Ouvrir un pot de confiture de platebière.
  2. Suivant la consistance de la confiture, la détendre un peu en la chauffant doucement avec, pourquoi pas,
  3. un peu de liqueur de platebière ou de l’eau, pour la rendre plus fluide. Laisser refroidir
  4. Déposer un petit centimètre de confiture sur la crème lorsqu’elle a commencé à durcir.
  5. Réfrigérer à nouveau.

Panna cotta à la platebière 3

D’autres recettes de plate-tière ou plaque-bière

Caramel de plate bière - 2

Caramel de plate-bières

Saint-Jacques à la plate-bière

Saint-Jacques ou pétoncles, sauce à la plate-bière ou plaque-bière

Joues de morue roties à la graisse de foie, caramel de plate bière - 2

Joues de morue rôties au foie gras, caramel de plate-bière

About these ads
  1. 11 décembre 2013 à 6 h 47 min | #1

    En Scandinavie on les appele Multebear (en fonction du pays l’écriture diffère – sinon cela serait trop simple) : j’adore ça et en rapporte des pots lorsque je peux.
    J’en mettais entre 2 génoises, mais là tu me donne de nouvelle perspective… bon et bien j’ai plus qu’à attendre la prochaine mission ou voyage chez mes amis !
    Bisous

  2. 9 décembre 2013 à 13 h 10 min | #2

    Belle panna

  3. 8 décembre 2013 à 21 h 02 min | #3

    Cela a l’air sympa cette pendaison de crémaillère.Bon emménagement !

  4. 7 décembre 2013 à 9 h 09 min | #4

    hooooo j’adore, quelle belle idée, pas évident de se procurer cette confiture ici mais je pense en avoir vu chez ikea, celle aux mille baies je crois que c’est ça
    bisous !! bon weekend

  5. 6 décembre 2013 à 17 h 29 min | #5

    Oh oh ! je crois que je m’embrouille un peu avec la plate-bière" ou "plaque-bière" … je file voir çà sur le web ;-) ….
    Ok, j’en reviens et maintenant je sais tout : c’est une ronce des tourbières dont les fruits ressemblent un peu à des framboises et avec lesquelles on fait des confitures !
    Donc sympa tes panna cotta à la plate-bière ;-) et délicieuses, je n’en doute pas .. mais au final, çà a quel goût ?

  6. 6 décembre 2013 à 12 h 45 min | #6

    Excellentes ces verrines, cela risque d’être difficile de trouve de la plate bière mais cette recette me semble tellement superbe et savoureuse que je me débrouillerai pour compenser avec d’autres ingrédients, bravo et merci à toi, voici une idée fabuleuse de gourmandise et de saveurs, je prends illico ! magnifique !
    Je te souhaite une très belle fin de journée de vendredi, bisous
    Jacqueline

  7. 5 décembre 2013 à 14 h 03 min | #7

    Je viens de découvrir ton blog que j’apprécie beaucoup! Je peux me permettre de t’ajouter à mes favoris? Merci et n’hésite pas à venir voir mon blog également : http://unevegetariennepresqueparfaite.blogspot.fr/

  8. 4 décembre 2013 à 19 h 06 min | #8

    Superbe tes verrines! Mais c’est vrai c’est quoi la platebière, apparemment pas de la bière comme je l’ai crue en lisant le titre!!!

  9. 4 décembre 2013 à 16 h 49 min | #9

    je n’ai rien de ce qu’il faut….mais j’adore ce genre de dessert, alors je trouverai bien!….
    Et je me rends compte que je n’ai jamais vérifié combien contenaient mes verrines….merci d’en parler….

  10. 4 décembre 2013 à 11 h 04 min | #10

    oh la tuerie que voilà, bisous

  11. 4 décembre 2013 à 8 h 48 min | #11

    ça m’a l’air délicieux tout ça..mais qu’est ce que la "plate bière" un fruit je suppose ?
    bises
    sicacoco

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 663 followers