Archive

Archive for the ‘2/ Entrées’ Category

Recettes sucrées et salées pour Halloween

24 octobre 2014 4 commentaires

Halloween semblant reprendre du poil de la mort en France, je vous poste une petite récapitulation de mes recettes réalisées à Saint Pierre et Miquelon. Rien de compliqué, juste un peu de manipulation pour faire les recettes de l’horreur.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur entre les entrées, les plats, les desserts et les mignardises, je viendrai vous hanter toute l’année. A vos fourneaux !

Pour sculpter la chauve souris sur la citrouille : découper un couvercle, vider la citrouille, scotcher le modèle, avec la pointe d’un couteau piquer dans le modèle pour faire des pointillés dans le légume. Retirer le modèle, découper soigneusement suivant les pointillés. La chauve souris, Sculpture chauve_souris à imprimer (source : site de kraft).

LES ENTRÉES APÉRITIVES

 

Orteils de géant

 

Couper 1 saucisse en deux puis émincer chaque moitié en deux dans la longueur.

Emballer dans de la pâte feuilletée, faire des stries pour simuler les phalanges. Cuire à four chaud, 180° 15 mn.

 

Trempette araignée au Philadelphia

 

Laisser à température ambiante 250 g de PhiladelaphiaPréparer les légumes, laver, éplucher, ciseler 1 oignon rouge, 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron vert. Dans un saladier, mélanger le Philadelphia avec 100 g de cheddar, poivre, cumin, épices au poivrons séchés.

Façonner 8 pattes et une boule pour le corps. Pour faciliter le façonnage, rouler légèrement  les morceaux prélevés dans les légumes. Déposer sur un plat, parsemer l’araignée de graines de pavot, entourer de cheddar râpé et des légumes.

 

Gressins en doigts de sorcière

 

Pour environ 40 doigts : Pétrir à la MAP, à la main ou au robot 25 cl d’eau tiède, 1 c à c de sel, 2 c à s de miel, 2 c à s d’huile d’olive, 450 g de farine, 150 g de levain (ou 1/2 c à c de levure de boulanger), 120 g de parmesan.

Laisser lever 1 h à 1 h 30. Dégazercouper des morceaux de pâtes entre 20 et 25 g, façonner des boules et rouler sur la surface de travail pour former un boudin. Fariner si nécessaire le plan de travail, huiler vos doigts légèrement si la pâte colle un peu.

Déposer les doigts sur une plaque à pizza ou à patisserie huilée (juste un peu). Découper des petits morceaux de poivron rouge pour simuler les ongles et des lamelles d’olive noires pour imiter la crasse.
Inciser avec la pointe d’un couteau et enfoncer les morceaux de légume au bout des doigts.

Préchauffer votre four à 200°.
Enfourner, cuire 15 à 20 mn, jusqu’à ce que les doigts soient dorés.

 

Bave de crapaud sur langue de troll

 

La bave de crapaud : du tarama maison ici.

Les langues de troll (des petits pains ultra moelleux à la citrouille) : faire la pâte dans la MAP ou au robot (10 mn de pétrissage avec : 350 g de purée de citrouille cuite, 500g de farine, 30 g d’huile d’olive, 1 c à s de lait, 1 c à s de sucre, 150 g de levain maison ou 1 c à c de levure de boulanger, 1/2 c à c de bicarbonate, 1 c à c de sel.

La pâte doit être collante sans trop accrocher les doigts. Laisser reposer la pâte une nuit au réfrigérateur. Le lendemain, façonner des pains d’environ 60 g sans trop les travailler. Laisser reposer une heure. Enfourner à four chaud 240°, sans oublier le coup de buée (mettre de l’eau dans le lèche frite) et un coup de pshit d’eau sur les pains. Baisser la température à mi-cuisson s’ils dorent trop vite. Cuire une vingtaine de mn. Laisser refroidir sur une grille.

 

Soupe de sang froid

 

 Un gaspacho sanglant :
au blender betterave, concombre, céleri, persil, fromage frais, sel, poivre.

 

LES PLATS

 

Lasagnes envoutées

 

 Des lasagnes à la butternut :
recette ici

Rat rôti (une lasagne ne sort jamais sans son rat)

 

De la viande d’agneau et de boeuf hachée, mélanger avec des épices : cumin, gingembre, paprika, cardamome, sel, poivre. Façonner des forme de rats, des olives noires finissent l’illusion. Pré-cuire à la poêle pour dorer et terminer la cuisson au four.

 

Potimarron au four

 

Potimarron au four, épinard, betterave 5

Brosser sous l’eau froide 1 potimarron d’environ 1.2 kg. Tailler légèrement la base pour qu’il tienne bien droit, couper le couvercle, réserver le et retirer les graines. Laverégoutter et hacher au couteau 200 g d’épinardsHacher au couteau le plus finement possible 1 betteraveEplucherciseler et faire revenir dans un pshit d’huile d’olive 1 oignon, ajouter la betterave et faire revenir, faire ensuite étuver les épinards quelques minutes. Dans un saladier, battre 2 oeufsajouter 10 cl de crème liquide, 3 c à s de reste de gaspacho (ou de sauce tomate), 1 pincée ou 2 de Shichimi, Sel, poivre du moulin, ajouter les légumes et les trois quarts du fromage.

Remplir le potimarron avec la préparation, parsemer avec le fromage rapé.  Poser le couvercle sur le fromage, déposer le potimarron dans un plat, verser un verre d’eau, enfourner à four chaud 150°cuire environ 50 min au four. Retirer le couvercle à mi-cuisson pour faire gratiner le fromage. Tester la cuisson avec un couteau, la chair du potimarron doit être tendre.

 

LES DESSERTS

 

Pierre tombale en pain d’épices à la mélasse, citrouille et à l’orange confite

 

Pain d'épices à la mélasse et aux oranges confites en tombe d'Halloween - 2
 Recette, ici.

Pierre tombale gâteau au chocolat

 

Pour un gâteau tombe : Faire fondre au micro-ondes ou au bain marie 200 g de chocolat et 80 g de beurreFouetter 3 jaunes avec 90 g de sucre. Ajouter le chocolat et le beurre fondu mélanger avec 50 g de poudre d’amandes, 1 trait de rhum, quelques pépites de chocolat, les blancs montés en neige Chemiser (beurre + voile de farine) un moule à cake large (j’utilise mon moule à pain canadien) pour obtenir une belle pierre tombale. Enfourner à four chaud, 180° (Th. 6), cuire 30 mn. Il doit rester moelleux mais avoir une croûte suffisante pour tenir le décor.

Gâteau citrouille

 

Préparer une génoise : une recette ultra rapide ici, cuire dans un moule qui ressemblera à une citrouille, le moule à gâteau des anges remplit parfaitement cet office ou un moule à savarin. Caler un  verre en plastique ou un pot de yaourt dans le milieu, rembourré le dessous avec du papier alu si nécessaire.

Préparer une ganache au chocolat : Hacher grossièrement 250 g de chocolat noir et faire fondre dans une casserole au bain marie. Porter 25 cl de crème liquide à ébullition. Verser la crème en trois fois sur le chocolat fondu en mélangeant chaque fois. Ajouter 70 g de beurre découpé en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que la ganache soit lisse et brillante. Couvrir la ganache avec du film alimentaire et laisser reposer au réfrigérateur 15 minutes. Tartiner le dessus et les côtés du gâteau.

Décorer avec la pâte à sucre : faire fondre 1 c à s d’eau et 10 shamallows. Ajouter et malaxer avec 1 blanc d’œuf battu, 500 g de sucre glace, 1 c à s de sirop de maïs (glucose). Faire chauffer la cuillère sous l’eau chaude pour prendre le glucose, ça colle, l’opération devient plus facile.

Réserver des morceaux à colorer suivant vos réalisations. Le colorant « mouillant » un peu trop la pâte à sucre, prévoir du sucre glace pour malaxer à nouveau. Sur un plan propre et sec, parsemer de fleur de maïs ainsi que le rouleau, étaler finement la pâte, vérifier au cours de l’opération qu’elle ne colle pas sur le plan de travail.

 

LES MIGNARDISES

 

Cupcakes terrifiants

 

 Une pâte à cupcake cuite dans des petits moules et patiemment décorés à la sortie du four à l’aide de bonbons et de petites mains.

Doigts de sorcière en biscuit

 

Halloween Doigts de sorcière - 4

Des yeux de crapauds crevés

 

Yeux de crapauds d'Halloween

 

Des fantômes

 

Halloween Fantômes - 2
Les 3 recettes : ici

Céviché poissons et crevettes aux légumes, salade de mangues vertes : Spécialités du Honduras

19 juin 2014 8 commentaires

Tarte aux poires et gorgonzola, façon bourdaloue

28 mai 2014 25 commentaires

Tarte au gorgonzola et aux poires 1

Je n’ai jamais fait de tarte bourdaloue, celle avec les poires joliment découpées et disposées en moitié sur de la crème d’amandes, j’ai d’ailleurs lu qu’on l’appelait indument bourdaloue, sans réussir à trouver pourquoi. La question demeure ouverte, si vous avez la réponseLire la suite…

Terrine de magret au foie gras et aux fruits secs

8 mai 2014 8 commentaires

Terrine de magret au foie gras et aux fruits secs 1

Cette recette est comme qui dirait ma recette fétiche de terrine. Elle remplit son office à tous les coups, et à moins d’être végétarien ou de ne pas aimer ni le canard ni le foie gras, tous les convives sont conquis par cette recette festive et hyper simple. Lire la suite…

Börek ou Bourek ou spanakopita ou chausson aux épinards

4 mai 2014 20 commentaires

C’est la Nonna qui m’a soufflée cette idée de chausson avec sa tourte à la brousse et aux épinards, finalement qu’on les appelle spanakopita (grec) ou börek ou bourek (turc), le principal c’est qu’il y ait du formage et des épinards.
On trouve un peu toutes les orthographes pour les spanakopita, avec un « k » comme ici pour respecter leur origine grecque, un « c » qui fait plus français, deux « t » qui font plus riche. Sur Wikipédia en grec, on apprend (merci les traducteurs en ligne) que « spanaki » signifie « épinards » et « Pita », tarte.
La spanakopita est donc une tarte grecque aux épinards constituée de pâte filo (phyllo) garnie d’un hachis d’épinards (ou de poireaux), de fromage (feta ou un mélange de feta et d’autres fromages frais), d’oignons ou d’échalotes et d’oeufs auxquels on peut adjoindre des aromatiques, tels que l’aneth, le persil, la menthe… et pour les végétaliens pourquoi pas du tofu.

Lire la suite…

Fruits déguisés au foie gras poché

7 mars 2014 9 commentaires

Fruits déguisés au foie gras poché

Je vous propose plutôt une idée qu’une recette pour un apéritif chic et original, enfin j’ai quand même cuit le foie gras maison et je vous livre la recette, comme ça vous ne serez pas venu pour rien. Voilà un moment que je voulais tester cette cuisson pochée pour avoir un foie gras tout rond et changer de la terrine. Lire la suite…

Moelleux aux tomates séchées, parmesan pour utiliser des blancs d’oeufs en recettes salées

25 février 2014 10 commentaires

Moelleux aux tomates séchées, parmesan 1

Après le Paris Brest, il me restait des blancs d’oeufs pour changer des financiers, meringues et autres j’avais envie de petits gâteaux salés. Si vous manquez d’idées pour utiliser vos blancs d’oeufs, vous pouvez aller voir ici pour faire le plein de recettes (surtout sucrées). Lire la suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 720 autres abonnés