Salade de pâtes aux légumes confits

17 août 2018 Laisser un commentaire

Il faut trop chaud pour manger de la ratatouille et même des pâtes ou aucun plat chaud mais si une furieuse envie de tout cela vous prend, on peut fort bien cuisiner des pâtes, des petits légumes en un magnifique plat froid.

Tous les légumes d’été sont présents, agrémenter par le pistou pour faire une belle salade à partager en pique nique ou pour un barbecue.

Salade de pâtes aux légumes confits

Pour 8/10 personnes

  • 500 g de pâtes (mezze rigate ou penne)
  • 250 g de tomates cerise
  • 2 courgettes
  • 2 aubergines
  • 1 gros oignon
  • 200 g de féta
  • 1 pot d’olives noires dénoyautées
  • 1 oignon rouge
  • Vinaigre balsamique
  • 2 bouquets de basilic
  • 10 gousses d’ail
  • 100 g de pignon (ou autres graines)
  • Parmesan
  • Huile d’olive
  1. Préparer le pistou
  2. Préchauffer le four à 180°
  3. Laver et découper courgettes et aubergines en dés.
  4. Eplucher et émincer l’oignon.
  5. Etaler les légumes sur une plaque allant au four, arroser de pistou.
  6. Enfourner et cuire env. 40 mn, jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  7. Cuire les pâtes, rincer brièvement, laisser tiédir.
  8. Couper les tomates en quatre. Emincer les olives
  9. Mélanger le tout.

Publicités

Pain de viande à la sauce barbecue (au Thermomix)

3 août 2018 Laisser un commentaire

Des pains de viande, il en existe des recettes dans tous les pays, l’italien dit polpettone, l’alsacien, le marocain, le belge… Bref, on peut faire le tour du monde en mangeant des pains de viande.

On peut à l’occasion cuisiner un pâté pour transformer des restes de pot au feu ou autre viandes déjà cuites ou on peut confectionner un de ces pains de viande traditionnels délicieux.

Aujourd’hui on s’inspirera du meat loaf à l’américaine et le badigeonnant de sauce barbecue pour apporter une petite touche fumée et sucrée. On en fera un plat unique avec salade et tomates.

Pain de viande à la sauce barbecue

  • 400 g de chair à saucisse
  • 500 g de blancs de dinde
  • 200 g de steak haché
  • 1 carotte
  • 2 oignons blancs
  • 1 poignée d’amandes (20)
  • 1 oeuf
  • 2 c à s de chapelure
  • 2 c à s de moutarde
  • 2 c à s de sauce Worcestershire
  • Herbes de Provence
  • Coriandre et basilic séchés
  • Poivre
  • Sauce barbecue (Jack Daniels Honey Smokehouse)
  1. Eplucher oignons et carotte.
  2. Mixer (Th. 5 sec vit. 4), ajouter les amandes, mixer sans insister.
  3. Couper les blancs de dinde en gros cubes, mixer (Th. 30 sec vit 5).
  4. Dans un saladier ajouter le reste des ingrédients et mélanger intimement.
  5. Tasser dans un moule à cake, déposer dans un plat rempli de 2 cm d’eau, recouvrir d’une feuille d’aluminium.
  6. Cuire au bain-marie à 180°, 30 mn.
  7. Badigeonner de sauce barbecue, remettre au four 20 mn sans couvrir.

Cake salé au chèvre et aux raisins

20 juillet 2018 2 commentaires

La soeur d’une amie se demande si elle va investir dans un Thermomix. Etant l’heureuse détentrice dudit appareil mais que j’utilise environ à 20% de sa capacité, ça elle ne le savait pas avant de me poser la question de l’utilité de l’engin, elle m’a donc demandée si ça valait le coup.

Me voilà donc « obligée » de tenter des recettes pour lesquelles je dégaine plus facilement, couteau, cul de poule et fouet. Je mets des guillemets à obliger, parce que je n’aurais pas forcément cuisiner un cake ni à 19h ni avec le Thermomix mais j’aime donner des réponses surtout si elles sont culinaires.

Finalement, elle a eu une bonne idée avec sa question puisque pour lui rendre service, je vais explorer un peu plus de possible avec la bête. Donc, entre parenthèses j’indique les temps et la puissance de l’appareil et si vous n’en avez pas le fouet reste votre copain avant que le Thermomix devienne votre plus grand ami.

J’ai eu envie de farine de châtaigne et pour être franche, j’en ai une quantité industrielle et comme elle est bio je préférerais l’utiliser avant que des mites alimentaires viennent y faire des petits. La couleur foncée du cake vient de la farine, cela semble un peu moins appétissant mais lui confère un bon petit goût.

  • 50 g d’amandes ou de noix
  • 50 g de raisins secs
  • 3 oeufs
  • 100 g de farine T45
  • 50 g de farine de châtaigne
  • 1 c à c de levure chimique
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 6 cl de vin blanc
  • 2 c à s de fromage blanc
  • 200 g de féta au chèvre
  • Sel et poivre
  1. Faire mariner les raisins secs dans le vin blanc.
  2. Hacher grossièrement les amandes ou les noix au couteau (qq sec, vit 5).
  3. Egoutter les raisins, réserver le vin blanc
  4. Battre les farines, la levure, les oeufs, l’huile, le vin blanc, le fromage blanc, sel, poivre (15 sec, vit. 7).
  5. Couper la féta en cubes.
  6. Mélanger à l’appareil, la féta, les raisins et les noix (20 sec. vit 2, sens inverse).
  7. Couler dans un moule à cake beurré ou en silicone.
  8. Cuire à 180°, 45 mn.

Punch, apéritif au rhum et aux fruits exotiques

13 juillet 2018 Laisser un commentaire

Peu importe les fruits pourvu qu’il y ait du rhum, a-t’on envie de dire. La base du punch c’est le rhum blanc, choisissez celui que vous voulez, Martinique, Réunion…

A l’origine était le tafia au XVIème siècle (rhum non raffiné) que les marins anglais mélangeaient avec du sucre, comme cela tenait sûrement du tord boyau, pour se donner du coeur au ventre avant de prendre la mer ou pendant par gros temps, la recette a été améliorée lorsqu’ils ont accosté en Inde et le mélange adouci avec des fruits locaux, du thé et de la cannelle.

« Ils le nommèrent « Punch« , venant du mot « panch » qui veut dire 5 en hindoustani et en sanskrit (langues de l’inde). 5 car dans ce cocktail entre 5 ingrédients de base : le rhum, le sucre, un jus de fruits, la cannelle et le thé« .

Après cela, les marins ne désertèrent plus pour rejoindre les rangs des pirates, qui proposaient toujours du  tafia juste sucré, sauf lorsqu’ils étaient trop saouls pour se rappeler l’heure du départ du navire après avoir cuvé du mauvais tafia dans une taverne mal famée, bref !

Maintenant, on peut varier la recette à l’envie et selon ses goûts, vanille à la place de cannelle et variétés de jus de fruits : goyave, banane, litchi, pamplemousse, orange, mangue, ananas… et autant de fruits en morceaux que l’on veut : pomme, ananas, citron, banane, orange, mangue… Il faudra juste se souvenir qu’en abuser donnera mal à la tête le lendemain, même avec du bon rhum, et qu’on ne prendra pas la route si on en boit deux verres, par contre on aura rien à craindre des pirates.

S’il y a une constante à garder, il s’agit bien sûr de la macération, il vaut mieux préparer le punch au moins 4 jours à l’avance, le temps que tous les arômes se développent.

Pour 1,5 litre de punch

  • 25 cl de rhum blanc
  • 40 cl de jus de mangue
  • 40 cl de jus de fruits de de la passion
  • 40 cl de jus d’orange
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 banane
  • Zeste de combawa
  1. Mesurer
  2. couper
  3. Zester
  4. Macérer au frais 4 jours

Catégories :1/ Apéritifs, Boisson, Cuisine

Concombre à la crème ou tzatziki grec

6 juillet 2018 4 commentaires

Tarte rustique à la ricotta au lemon curd

29 juin 2018 2 commentaires
Catégories :7/ Desserts, Cuisine, Tartes

Salade de tortellini (pâtes) aux poivrons marinés

22 juin 2018 1 commentaire
%d blogueurs aiment cette page :