Accueil > 3/ Plats de viande, Abats, Cuisine > Rognons à l’huile de truffe

Rognons à l’huile de truffe

Des rognons pour changer !

D’habitude la sempiternelle question bi-quotidienne, multipliée par autant d’exemplaires qu’il y a de membres dans la famille : « qu’est-ce qu’on mange ? » est reçue avec plus ou moins de bonne humeur. Cela dépend pour beaucoup de un, si j’ai fait à manger, deux, si j’en suis contente, trois, si potentiellement ça va plaire à tout le monde, quatre et plus, mon humeur, mon envie de répondre, etc… Aujourd’hui, je l’attendais avec impatience surtout de la part des enfants, qui ne manquent jamais de la poser à peine le pied posé dans la voiture et je riais d’avance de la réponse : des rognons. En fait, j’ai répondu des corones ou des coucougnettes ou des koreos, pour pimenter un peu plus la conversation. Sachant que reins ou couilles peu importe la provenance, et de la bête et du morceau, leurs estomacs allaient se soulever et qu’ils n’en mangeraient pas de toute façon. Les beurks et autres exclamations écoeurées ont fusé mais nous on s’est régalé.

INGRÉDIENTS
pour 4 personnes

  • 600 g de rognons de veau
  • 1 oignon
  • 1 boîte de champignons, ou 200 g frais
  • 1 bouchon de cognac
  • 1 brick de crème liquide ou 3 càs d’épaisse
  • Thym et basilic séchés, Sel et poivre
  • Huile aromatisée à la truffe

PRÉPARATION
Dénerver (parer) et détailler les rognons.
Faire revenir l’oignon émincé dans un peu de beurre, de margarine ou d’huile (chacun fait ce qui veut). Ajouter les rognons à feu vif 3/4 mn jusqu’à coloration.
Faire suer les champignons dans une poêle (pas besoin de gras, si elle est bien anti-adhésive).
Mélanger les avec les rognons, baisser le feu et faire cuire quelques minutes (4 ou 5). Les rognons doivent être grillés à l’extérieur et rosés à l’intérieur (pas de sang, juste un peu rosés, plus cuits, ils sont plus durs).
Mettre une pincée de thym et de basilic, poivrer, saler.
Flamber avec un bouchon de cognac ou d’armagnac.
Ajouter la crème et faire frémir (si c’est trop liquide, on peut ajouter une càc de maïzena diluée dans un peu d’eau)
Arroser (selon goût et taux de cholestérol) d’huile d’olive à la truffe. Elle est complètement facultative, on peut faire la même chose sans l’huile, la sauce est onctueuse et savoureuse, elle nappe la viande. La prochaine fois, j’essaierai en déglaçant au vinaigre balsamique à la figue.

Publicités
Catégories :3/ Plats de viande, Abats, Cuisine
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :