Tortilla de patatas

Dans la tortilla aux pommes de terre ce qui est important c’est la pomme de terre. Oh, la jolie Lapalissade, oui mais c’est pas si simple, je mangeais de la tortilla en Espagne depuis des années et nos vacances inoubliables dans ce magnifique pays. Puis, au cours de nos années mahoraises, notre voisine d’origine espagnol remis cette recette au goût du jour pour le plaisir et le souvenir de nos papilles. Outre le fait, qu’elle possédait une totale maîtrise de la tortilla, de sa cuisson et de ses proportions, elle bénéficiait de l’avantage de la cuisiner avec des pommes de terre achetées à Mayotte. Celle que je viens de faire, malgré des mesures hasardeuses s’avère très correct, tenue, cuisson, retournement maîtrisés manque le petit goût sucré et la texture douce de la pomme de terre de Mayotte.
Comme cela fait un peu loin pour aller les chercher, le truc en rentrant du marché est d’en mettre 1 ou 2 kilos dans le bas du réfrigérateur, ce que je n’avais pas fait. C’est en effet, le séjour de trois semaines en container réfrigéré qui donnait à nos patates d’origine indéterminée et de qualité moyenne (voir basse) leur texture et leur goût agréable. Donc achetez de la patate à deux balles et mettez la dans le bac du frigo, vous obtiendrez de la patate parfaite pour la tortillas

INGRÉDIENTS
pour 4 personnes

  • 4 ou 5 pommes de terre
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail (facultatif)
  • 6 oeufs
  • 10 cl de lait
  • huile d’olive
  • Paprika, sel, poivre
  • 1 poêle à bord haut pas trop large, une petite sauteuse ou un mini wok (moins pratique pour le retournement mais on s’en sort) surtout ANTI-ADHESIF.

PRÉPARATION

Eplucher et couper les pommes de terre en lamelle (env. 3 mm), émincer les oignons, écraser l’ail. Mettre dans la poêle, avec un fond d’huile d’olive, à mitonner (cela ne doit pas griller) pendant au moins 45 mn. Les pommes de terre doivent être fondantes et ne ressemblent plus vraiment à des rondelles, ne pas hésiter à ajouter un fond d’eau (ou d’huile) de temps en temps pour ne pas que cela brûle. Saler et poivrer
Battre les oeufs en omelette avec le lait, du sel, du poivre et du paprika. Ajouter les oeufs aux pommes de terre et faire cuire à feu doux pendant 10 à 15 mn, décoller les bords de temps en temps, faire glisser l’excédent de liquide par en-dessous, comme pour une omelette quoi.
Dés que la préparation est suffisamment cuite dessous (le dessus est baveux) pour supporter un retournement, prendre une assiette (et une manique) poser l’assiette sur la poêle, tenir fermement (‘tention, c’est chaud et ça peut glisser), retourner et faire glisser le côté pas cuit dans la poêle, laisser cuire 5 petites minutes.


BOLJO PASSE PAR LÀ

– Server en entier et découper des parts ou présenter à l’assiette avec une jolie salade mélangée et une sauce vinaigrée.

– Découper en carrés ou rectangles ou losanges, pour servir à l’apéritif avec un pique en bois accompagné de poivrons à l’ail, de moules,… façon tapas, à l’espagnol.

– « Une trottinette dans la kitchenette » propose de mettre l’omelette dans un moule et de glisser le tout au four à 200° pendant 15 mn. L’idée est séduisante, pas de surveillance, pas de risque au retournement. A tester

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :