Accueil > Cuisine, d'étudiants fauchés et flemmards > Cuisine pour étudiants fauchés et flemmards

Cuisine pour étudiants fauchés et flemmards

A la demande de mon fils,adoré et chéri, s’ouvre une nouvelle rubrique sus-intitulée « pour étudiants fauchés et flemmards ». C’est un peu triplement pléonasmique comme appellation, les étudiants étant souvent par définition fauchés et flemmards, ça c’est l’âge où le temps ne passe pas de la même façon que pour nous autres, les parents ou, les adultes, oui certains adultes n’ont pas d’enfants et il y a des moments où on se demande laquelle des deux catégories est la plus enviable. Bref !

Il est vrai que souvent, ils sont fauchés parce que nous parents (bon ou mauvais, là n’est pas la question et la valeur de la somme versée ne nous rend ni bon ni mauvais, pour ça c’est trop tard, c’est avant qu’il fallait y penser) ne leur versons pas assez d’argent. En même temps, nous ne leur versons que ce que nous pouvons et parce que nous le voulons bien, il pourrait nous venir à l’esprit de leur dire : va donc travailler, fainéant ! Mais on sait, parce qu’on se tient au courant, que les étudiants qui travaillent ne sont pas ceux ayant le meilleur taux de réussite dans leurs études. Donc, on alimente en espérant  que grâce à notre écot, ils réussissent lesdites études.

Bon voilà, ceci étant dit, il faut qu’ils fassent les courses, la cuisine, que ce soit bon comme chez maman, équilibré et économique. Je passe sur le ménage, ils ont résolu le problème à leur manière, vous avez dit ménage ? Il reste qu’il faut se nourrir.

L’exercice n’étant pas facile pour la ménagère aguerrit, il l’est d’autant moins pour un étudiant flemmard, fauché ou pas. Le temps, qui revient souvent dans mes conversations ces derniers temps, n’est pas l’ami des étudiants. Si l’étudiant court après un temps qui le fuit, c’est encore un âge ou on dort beaucoup, ou on sort beaucoup aussi, donc on dort, spirale infernale du cycle sommeil/cuite/sortie, laissant le peu de temps qu’il reste pour les études (voir plus haut : écot et réussite) et plus du tout pour toutes ces contingences ménagères, que leur estomac se charge de leur rappeler et, que leur porte monnaie rappelle à la raison (MacRo, c’est cher !).

Donc, comme j’ai moi-même, toujours du temps à consacrer à mes enfants surtout lorsqu’ils me le demandent (gentiment), j’inscris à mon emploi du temps la rédaction de deux nouvelles rubriques :

– Recettes pour étudiants

– Comment conserver les légumes.

En effet, après six mois de restauration approximative, plusieurs cultures de champignons (non comestibles) dans ou hors réfrigérateur, une consommation de hamburgers issus d’un congélateur ayant décongelé/recongelé, dont on sait, à l’usage, que ce n’est pas bon pour la santé et autres déboires. J’attends d’ailleurs que mon fils et ses copains viennent alimenter cette rubrique, je suis sûre que je ne suis pas au courant de tout. Quelques photos seraient aussi bienvenues pour illustrer le propos et puis moi, ça me fait rire. Donc ces jeunes re-découvrent les vertus de la salade, je suis sûre qu’ils ont, pour la plupart, des mamans attentionnées les ayant initiés aux bienfaits des légumes, mais il n’avait pas remarqué, à l’époque où la salade arrivait lavée, composée, assaisonnée dans leur assiette, qu’elle pouvait poser des problèmes de conservation.

Dans l’optique d’entretenir la flemme, et donc de faire les courses le moins possible, il faut pouvoir conserver les légumes achetés, quelques jours avant qu’ils ne pourrissent parce qu’après il faudra nettoyer le frigidaire. On ne peut pas jeter à chaque fois, le réfrigérateur comme on jette les sacs ou les boîtes dans lesquelles se sont développées des cultures.

Bon, il est tard, je vais aller réfléchir à mes premières recettes et aux premiers légumes à mettre en ligne.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :