Accueil > 7/ Desserts, Cuisine, Trucs de feignasse > Rabe de blancs d’oeufs

Rabe de blancs d’oeufs

Je jette, je jette pas ? Chacun a sa manière d’utiliser les blancs d’oeufs : il y a le rocher congolais, dont le défaut principal est de contenir de la noix de coco, tout le monde n’aime pas, mais qui présente bien, jolies bouchées dorées un peu collantes comme le bounty de mon enfance, ça c’est encore la noix de coco.

En discutant avec ma prof d’anglais préférée, qui n’est pas MA prof c’est pour ça qu’elle reste ma préférée, mes lacunes en anglais étant aussi colossales que le trou de la sécurité sociale, je finirai par l’agacer ou ce serait elle, je ne supporte pas l’autorité et puis j’aime pas les profs. Non, elle est mon amie, celle avec qui nous avons décidé de vieillir et de devenir de charmantes et élégantes vieilles/mamies/petites vieilles, à défaut de garder une peau, une ligne et un teint de jeunes filles. Pour l’élégance, je me cherche encore, il va être temps, je commence à rider mais j’ai la ligne, on peut pas tout perdre d’un coup. Bref, on peut pas être au four et au magasin et puis des jolies choses élégantes par chez moi, il n’y en a guère et puis j’ai encore un peu de temps pour y réfléchir et trouver mon style. Tout ça pour dire, que de nouvelles en moqueries, on aime bien se moquer, on en était arrivé à :

1/ j’ai envie de faire des macarons, je n’ai jamais essayé, ça a l’air compliqué à réussir et j’aime bien les challenges. A Mayotte, la température ne me semblait pas idéale, d’ailleurs à part pour le manioc frit, 35° n’est idéal pour rien question cuisine mais qu’est-ce qu’on a bien mangé (pas de manioc, je suis allergique, un truc de dingue). Et justement, comme j’étais loin de la métropole, j’ai raté l’engouement pour ces petites bouchées qu’un pâtissier fou à décider de fourrer et de rendre lisse pour faire concurrence à ceux de Nancy, qui sont tous craquelés mais sûrement très bon, je ne voudrais fâcher personne.

J’ai trouvé un site que je viens de découvrir, la cuisine de Mercotte et Papilles et pupilles ça ce sont les liens qui amènent directement sur les pages des recettes de macarons, j’essaie et je commande le livre de Mercotte quand j’aurais raté 3 fois mes macarons. J’ai tout lu, c’est le tarif, soit ça marche à la troisième fournée, soit t’es élue noube (traduire : naze) des macarons. Elle livre même à l’étranger et ça c’est cool parce que même si St Pierre et Miquelon est en France, enfin presque, souvent les vépéistes refusent de livrer.

2) Pour utiliser les blancs d’oeufs on peut les jeter ou on peut les garder trois jours au réfrigérateur (je le tiens de Marie, ma belle soeur qui a un salon de thé chic où elle ne sert pas de trucs avariés).

3) On peut faire des rochers coco, est-ce que « congolais » est passé politiquement incorrect ? comme la « tête de nègre », d’ailleurs également à base de blancs d’oeufs et rebaptisée je ne sais plus comment. Mais sa fille n’aime pas la noix de coco et mes gosses ne sont pas fans non plus.

4) Pourquoi pas un financier. J’ai une recette que j’utilise depuis des années, notées dans mon petit carnet que je trimballe partout depuis… d’où les rides… et que j’ai promis de lui communiquer dans la seconde, c’est pourquoi il n’y a pas (encore) de photos illustratrices. Désolée, je ne sais plus d’où je tiens cette recette mais celui qui la revendique devra l’utiliser depuis au moins 15 ans s’il veut me faire des ennuis ou m’écrire gentiment pour qu’on corresponde et qu’on échange nos points de vue amicalement.

5) Si on n’a pas de blancs d’oeufs et qu’on veut faire des rochers ou un financier, on peut faire des cannelés ou une crème anglaise, comme ça il reste des blancs, mais là on attaque un cycle infernal.

6) Je n’ai pas refait de cannelés depuis Mayotte, il faut que je m’y remette, je donne la recette et je mets une photo dès que j’ai fait des macarons, j’aurai des jaunes.

La recette du financier c’est : ici

Juste pour dire

Conservation :

– 4 jours au réfrigérateur dans une boîte si vous n’êtes pas comme moi une maniaque des boîtes, un bol avec un film plastique fera l’affaire.

– 6 mois au congélateur, dans une boîte (j’en ai plein) ou mettre dans un bac à glaçon, après les avoir battu avec un peu de sel. On note la date et le nombre, si on oublie de mettre l’étiquette ou si elle se décolle ou si le feutre s’efface, on compte deux cuillères à soupe pour un gros blanc d’oeuf.

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :