Homard à la chantilly en verrines

Du homard frais reposant sur un médaillon, le tout surmonté d’une chantilly au pistou. Une mise en bouche toute en finesse. Heureusement, j’avais noté la recette avant de partir à New york, sinon jamais je ne m’en serais souvenue. J’avais préparé deux autres sortes de verrines à l’apéritif, elles étaient bonnes mais celle-ci a écrasé toutes les autres.

INGREDIENTS
Pour 8 à 10 verrines

– 2 homards ou 100 g de chair de homard

Pour 20 médaillons décoratifs (1 moule en silicone)

  • 3 oeufs
  • 15 cl de crème liquide
  • 10 cl de lait
  • 1 c à s de persil
  • 75 g de chair de homard
  • Sel, poivre

Pour la chantilly

  • 20 cl de crème entière (mini 30% de mat. grasses)
  • 3 cuillères à soupe de pistou

PREPARATION

– Mettre bol et crème au congélateur (30 mn)

– Décortiquer le homard ou la langouste (10 mn)

Si vous utilisez une conserve : bien égoutter et presser la chair.

Préparer les médaillons (15 mn)

– Battre les oeufs, ajouter le reste des ingrédients, bien mélanger, saler, poivrer.

– Répartir dans les moules.

– Cuire au bain marie. Four Th 6 (180), 25 mn.

– Laisser refroidir, démouler délicatement, décoller avec une spatule si nécessaire pour ne pas casser les médaillons.

Lorsque les médaillons sont froids (5 mn) :

– démouler

– disposer les médaillons au fond des verrines,

– répartir dessus la chair restante.

– Réserver

Sortir le bol et la crème du congélateur :

– Monter la chantilly

– Incorporer le pistou à la maryse

– Répartir sur les verrines avec une poche à douille

Réfrigérer au moins 1 h avant de servir

UN COUP DE POUCE

On peut réaliser cette recette avec du homard frais ou surgelé ou de la langouste. Elle devrait également être délicieuse avec du crabe en boite (2 boîtes).

Réfrigérer 1/2 h la crème et le bol en début de préparation pour monter facilement la chantilly.

On peut préparer les verrines à l’avance et les servir avec des petits sablés parsemés de fleur de sel.

Encore meilleur avec du pistou maison et c’est l’occasion d’en préparer un pot, à conserver au réfrigérateur.

Si vous n’avez pas de moules pour les médaillons, mettre dans un moule à cake et découper à la taille des verrines une fois refroidis

Déguster tranquillement les 10 médaillons restants, le lendemain.

Publicités
  1. patricia
    8 mai 2010 à 11 h 32 min

    patricia :

    patricia :je ne vois pas les sables au citron et surtout tout est bon chez boljo je peux le confirmer pour sur

    J'aime

  2. Lionel
    7 mai 2010 à 12 h 50 min

    moi je veux bien gouter le homard a la chantilly – je dis cela pour rendre service

    J'aime

    • boljo
      7 mai 2010 à 22 h 28 min

      Pas de problème, tu sais bien que tu as table ouverte.

      J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :