Accueil > 7/ Desserts, Cuisine > Palets presque bretons à la fève de cacao et à la cannelle, au lemon curd

Palets presque bretons à la fève de cacao et à la cannelle, au lemon curd

J’avais envie de tester la recette du lemon curd, et je me suis dit que des sablés à la cannelle accompagneraient très bien cette crème au citron. J’aurais pu me contenter d’une pâte sablée aromatisée mais je souhaitais quelque chose d’encore plus friable et croustillant. Le palet breton me paraissait s’accorder avec mes souhaits, d’autant que j’avais acheté de la fleur de sel aux fèves de cacao en croyant que c’était un pot de fèves. J’aurais lu l’étiquette, c’est marqué en gros : Fleur de sel, maintenant il faut bien que j’en fasse quelque chose de mon sel au cacao. J’ai bien sûr trouver la divine recette des palets chez Mercotte et ajouté mon (grain de) sel et de la cannelle, le tout surmonté d’une couche de lemon curd. Et voilà une bien jolie tartelette.

Pour 6 tartelettes ou 12 palets en forme de fleur

Blanchir

  • 2 jaunes d’oeufs avec 75 g de sucre

Ajouter

  • 75 g de beurre en pommade

Tamiser

  • 100 g de farine + 5 g de levure (la moitié d’un sachet équivalent à une cuillère à café)

Ajouter

  • 2 pincées de fleur de sel aux fèves de cacao (à défaut, remplacer par 2 pincées de sel et 2 de cacao)
  • 1/2 c à c de cannelle

Etaler sur 3 mm de la pâte, du bout des doigts, au fond de moule à tartelettes ou en silicone (ou de cercles (un jour j’en aurai) sans beurre d’après Mercotte, pour avoir la texture du palet)

Au four 200°, 8 mn.

Laisser refroidir sur une grille et démouler.

LEMON CURD

Battre

  • 2 oeufs
  • 60 g de sucre glace
  • Jus de 1 citron vert et son zeste
  • 1 c à c de maïzena

Tourner dans un bain-marie jusqu’à épaississement. Attendre le refroidissement et réfrigérer.

Méthode pour garder les tartelettes croustillantes : les conserver en boite hermétique et les garnir au dernier moment.

J’ai testé le badigeon au chocolat blanc pour imperméabiliser le biscuit, c’est non seulement efficace en plus d’être bon.

BOLJO EXPÉRIMENTE

On peut faire varier le temps de cuisson de juste doré à l’extérieur et tendre à l’intérieur, à plus bruni et craquant pour les tartelettes. Garder le même temps de cuisson mais faire varier l’épaisseur de la pâte étalée.

Pour des vrais palets bretons, il faut des moules à bords hauts, la pâte gonfle en cuisant et risque de déborder en une masse informe, le résultat est moins appétissant.

J’ai testé dans des moules silicone, étaler sur 1/2 cm avant cuisson, le résultat est PAR-FAIT

Avec un reste de pâte, je l’ai étalée entre deux couches de papier sulfu (3 mm) et j’ai formé des petits cercles à l’emporte pièce.
A la sortie du four lorsque la pâte est encore molle, découper avec le même emporte pièce les palets miniatures préalablement formés.
Il faut travailler vite avant que la pâte ne refroidisse et durcisse.




Publicités
Catégories :7/ Desserts, Cuisine
  1. 13 mai 2010 à 4 h 15 min

    Belle recette inn0vante !!!!!!!!!!!!!!!! brav0 !!!!!!!!!!!!!!!!!

    B0NNE J0URNEE §§§§§§§§§§§§§§§§§

    BISES §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    J'aime

  2. 10 mai 2010 à 0 h 19 min

    De la fleur de sel aux fèves cacao étonnant, en tout cas bravo pour tes petites tartelettes bien réussies

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :