Accueil > 5/ Plat unique, Cuisine > Falafels bio, pour ne pas mourir idiot

Falafels bio, pour ne pas mourir idiot

Une question me taraude, si je mets juste « une » farine bio dans mes falafels, peut-on les qualifier de bio ?

En tout cas, mes falafels sont frits, donc pas diététique, ceci dit, la pâte étant très dure, l’absorption d’huile doit être minime. Croiser, au hasard du farfouillage sur la toile, un concours de « Cuisine et Mets » où il proposait de réaliser la recette des falafels donnée par le site (voir ci-dessous) et de prendre une photo, la plus belle remporte un prix, du vin, je ne résiste jamais.

Et puis, falafels, ça me rappelait la Turquie, de bons souvenirs, les odeurs des épices, la bonne humeur et l’accueil chaleureux des turcs, un superbe voyage. Pour les accompagner, je voyais bien un rougail malgache à la tomate et au gingembre et des petits pains marocains « batbouts » revisités par mes soins, un dîner permettant un mini tour du monde des épices. Le challenge consistait surtout à trouver de la farine de pois chiches.

POUR 20 à 25 FALAFELS

Dans un saladier, mélanger

  • 120 g de flocons d’avoine, les broyer légèrement dans la main
  • 150 g de farine de pois chiche
  • 40 g de farine blanche
  • 2 oignons, coupés très fin ou mixés en même temps que l’ail
  • 3 gousses d’ail, écrasés ou mixés
  • 1 c à s de menthe
  • 1/2 c à s de coriandre (une entière c’est mieux, mais moi j’économise)
  • 1 c à c de cumin
  • 1/2 c à c de cannelle
  • sel poivre

Ajouter de l’eau pour obtenir une pâte solide et pas trop collante

Façonner des boulettes de la taille de noix

Frire dans un bon fond d’huile bien chaude, 4 mn ou 2 mn de chaque côté  (à la friteuse, ça marche aussi,j’imagine)

Déposer dans une assiette sur du papier absorbant.

ROUGAILLE TOMATE/GINGEMBRE

POUR UN GRAND BOL

  • 1 boîte de dés de tomates
  • 1 c à c de gingembre frais haché
  • 1 oignon rouge haché fin
  • Zeste et jus d’1/2 citron vert
  • 1 c à s de sucre
  • 1 c à c de sel, du poivre

Préparer une heure à l’avance et remettre au frais, le temps que les arômes se développent et se mêlent.

POUR 15 BATBOUTS (env. 50 g)

Les batbouts sont des pains marocains qui se cuisent à la poêle, encore un jour où je n’ai pas du lire jusqu’au bout et ils ressemblent plutôt à des galettes qu’à des boules. A l’origine, mes amies marocaines n’y mettent pas de pistou et ensuite elles les ouvrent et les garnissent avec plein de bonnes choses.

Moi, j’aime bien leur texture et je les cuis au four plutôt qu’à la poêle parce que j’ai pas la patience, j’ai bien essayé mais je les préfère au four.

Je les sers à l’apéro avec différents tartares de poissons ou pâtés maison ou juste si le plat m’inspire un pain côté sud pour le repas.

Dans la machine à pain et dans l’ordre

  • 30 cl d’eau
  • 2 c à soupe de pistou
  • 1/2 c à c de sel (facultatif, le pistou étant déjà salé)
  • 350 g de farine (T55)
  • 100 g de semoule extra fine
  • 1/2 c à c de levure de boulanger
  • 1/2 c à c de bicarbonate

A la fin du programme pâte : dégazer, rouler grossièrement un pâton, couper 15 morceaux d’environ 50 g.

Les rouler en une jolie boule, déposer sur une plaque anti-adhésive, laisser regonfler 1/2 h.

Cuisson au four, 170 (th 6), 15 à 18 mn. Les petits pains doivent être à peine colorés.

AU ROBOT

Pétrir quelques minutes, laisser lever la pâte 2 heures dans un endroit chaud et humide, relire l’étape : « A la fin du programme ».

MON TRUC

Je pèse la pâte entière (760 g), je divise par le nombre de petits pains (15) que je veux obtenir, j’obtiens le poids à l’unité (50 g).

Comme ça, j’ai des petits pains réguliers

POUR ÊTRE HONNÊTE

Je n’ai pas trouvé de farine de pois chiche. Je n’ai pas un gros choix, il y a un magasin bio, plutôt pas mal achalandé et un fleuriste (???) qui vend quelques produits bio (biscuits, pâtes, farines,….). Après avoir longuement tergiversé, discuté avec la patronne qui connaît ce type de produits bien mieux que moi, j’ai opté pour de la farine d’avoine.

J’ai modifié la recette ci-dessus : 100 g de farine d’avoine, 90 g de farine blanche.

Nous avons aussi longuement discuté du bicarbonate de soude et de ses vertus, qui sont immenses.

Je vais mettre un post-it sur mon ordi pour penser à écrire un article expliquant toutes ses propriétés et son utilisation.

ANECDOTE

J’envoie la photo à Cuisine et Mets, le webmaster me répond gentiment qu’il trouve ma photo très belle mais il eut fallu photographier le plat avec un petit papier faisant figurer leur nom dessus.  Et pour des raisons de vol de photos, il n’accepte pas l’incrustation proposée.

Tant pis, je picolerai pas à leur santé mais tout le monde s’est régalé.

Advertisements
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine
  1. 22 mai 2010 à 4 h 14 min

    Bonne recette !!!!!!!!!!!!!!! merci !!!!

    belle journée !!!!!!!!!!!!!!!! bises !!!!!!!!!!!!

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :