Accueil > 4/ Plats de la mer, Accompagnements, Cuisine > Snack de Saint-Jacques, Endives caramélisées

Snack de Saint-Jacques, Endives caramélisées

Snack de Saint Jacques, endives caramélisées au miel

Le plat de consolation : les endives coûtant un ovaire accompagnées de coquilles pour se remonter le moral après une matinée particulièrement merdique. Si, si, on a le droit aux grosssièretés lorsqu’on est très en colère, ça soulage.

On peut commencer de plusieurs manières, c’était par un beau matin où tout avait bien commencé ou bien, c’était par un matin au temps couvert où dés la sonnerie du réveil tout est parti de travers. Peu importe, vers 10 h le téléphone, sonne : bonjour, je suis le prof principal de Naimerien.

Aïe, là on regrette déjà de ne pas avoir laissé s’enclencher le répondeur, Ha j’en n’ai pas, c’est pour ça, comble de l’archaïsme, moi, une des pire geekettes que je connaisse, je n’ai pas d’Iphone, pas de répondeur, mon téléphone n’est même pas sans fil, je n’ai pas de téléphone portable, je ne comprends rien à twitter et les forums me semblent toujours contenir trop d’informations pour que j’arrive à m’y retrouver avant de renoncer devant la perte de temps.

Bref, lorsque le PP prend la peine de téléphoner à la maison au sujet de votre fils bien aimé c’est qu’il y a mort d’hommes ou pas loin.

Lui : Je vous appelle au sujet du dossier.

Moi : ???? (vous noterez la qualité de silence).

Lui : pour l’inscription au bac.

Moi : ???? (non, je n’ai pas donné le meilleur de moi-même, vous allez voir ça empire).

Lui : parce qu’on ne peut pas attendre plus longtemps, je dois les retourner aujourd’hui, les dossiers, (ça c’est parce qu’il est pas sûr que j’ai bien tout capté, pauvre homme, forcément), je l’avais dit à votre fils (qui n’est plus bien aimé, mais il ne le sait pas encore).

Moi : Arrrghhh (ou quelque chose d’approchant).

Lui : il a bien ramené le dossier ce matin mais il manque des pièces, la photocopie du passeport et du certificat de recensement, vous l’avez ?

Moi : je ne crois pas (quelle famille, a-t’il du penser).

Lui : Il ne vous l’a pas donné ? Si nous n’avons pas le dossier complet là, maintenant, tout de suite, il devra s’inscrire en candidat libre.

Moi : Ah !?! (Question dialogue, ça s’arrange pas).

Lui : Je lui ai dit de vous appeler à 10 h mais j’ai préféré le faire moi-même (comme il a eu raison le cher homme, moi non plus je ne lui aurais pas fait confiance à ce petit c…  chéri,  il la vole pas sa prime de PP, rappelez-moi de lui faire demander une rallonge).

Moi : vous avez bien fait (j’ai retrouvé l’usage de la parole, mais pas celui de ma capacité de réflexion).

Il est des moments dans la vie où on se sent plus seule qu’à d’autres, celui-ci en faisait partie. Nous avons passé la matinée à courir à la mairie faire établir le fameux certificat, faire des photocopies et amener le tout au secrétariat du Lycée, la tête haute et le regard fier : oui ben quoi ???

Endives caramélisées au miel

POUR 3 PERSONNES

Laver et couper en deux

  • 4 ou 5 endives

Faire revenir dans un peu de beurre, avec

  • 3 échalottes finement ciselées

Après coloration, ajouter

  • 1 c à s de miel et un peu d’eau
  • Sel de céleri
  • 1 ou 2 pincée de fenouil en poudre

Laisser caraméliser 10 à 15 mn à feu moyen.

Snacker 2 mn de chaque côté

  • 500 g de Saint Jacques

Servir immédiatement après avoir donné un tour de moulin.

BLA BLA BLA

On peut servir pour 4, rajouter des endives et un peu de riz en accompagnement

Recettes.de

Publicités
  1. 17 novembre 2010 à 11 h 53 min

    L’image du prix des endives… Mdr! Pour un plat qui semble absolument divin… Bisous!

    J'aime

  2. 12 novembre 2010 à 8 h 37 min

    Coucou…c’est la fête à Papoune aujourd’hui, un petit mot sur mon blog lui ferait bien plaisir…alors faites exploser les comm sur mon blog…
    Bonne journée
    bisous

    J'aime

  3. 11 novembre 2010 à 19 h 31 min

    J’adore les st jacques, ton plat est gagné d’avance !

    J'aime

  4. 11 novembre 2010 à 15 h 28 min

    j’ai eu les mêmes à la maison…..de fils….et d’endives aussi car je ne les conçois que caramélisées!……il y en a au jambon pour ce soir, mais je pense que les St Jacques ne tarderons pas non plus!….

    J'aime

  5. 11 novembre 2010 à 15 h 19 min

    Ahhh le téléphone !!
    Quelle chouette invention …Car tu sais, avec ou sans répondeur, avant 10h du mat, ça n’empêche pas cette « gnagnagna de sonnerie » que tu fais semblant de ne pas l’entendre pour espérer pouvoir retomber comme une masse dans un sommeil qui te semblait si doux, … ,avant ça .. !! Moi perso, j’y arrive pas à me rendormir, toujours l’angoisse de  » Et si c’était gravurgentissime »??!! » …
    Et pour le moment croisons les doigts, ça n’a jamais été le cas : sorry mes chères amies qui peut-être ne considèrent pas les choses tout à fait comme moi !! hihihi
    Alors l’appel du PP, là, j’avoue, y a de quoi en perdre tout dialecte, surtout quand nos chères têtes blondes nous font bien passer pour des mères au rabais !! Arrrhhgghhhh .. Je ne suis jamais très loquace non plus dans ces cas là ..
    Bref, je compatis et je salive en même temps sur ton plat qui me met les papilles en émoi …Ah douces St Jacques !! Sublissime !!
    Bisousss
    kiki

    J'aime

  6. 11 novembre 2010 à 13 h 25 min

    Un plat qui me va très bien !!!j’adore les endives!!!

    J'aime

  7. 11 novembre 2010 à 9 h 12 min

    Tu peux te passer de Twitter facilement 😉 Quelle bonne idée d’accompagner les Saint-Jacques avec des endives braisées.

    J'aime

  8. 11 novembre 2010 à 8 h 52 min

    C’est rigolo étant enfant et ado je détestais les endives cuites ! et depuis quelques années : j’adore !
    Tes endives caramélisées me donnent méga envie !

    (Pour les macarons versus la crème brûlée : 2 avantages pour moi : le 1er très égoïste : j’adore les deux à égalité (et ton commentaire m’a donné une idée – merci), le 2ème c’est que lorsque je fais l’une des recettes : avec l’autre partie des oeufs je fais le bonheur des autres qui n’aiment pas la crème ou les macarons ;o) : ce qui est génial !
    Pour ta question : on m’a dit que l’on pouvait congéler les jaunes comme on le fait avec les blancs, mais je n’ai pas encore essayé : après les macarons, on m’a demandé des crème et des gâteaux avec des jaunes : et au final, il ne m’est resté quasi aucun jaune (ce qui est tant mieux)
    Bisous de sous la pluie battante du 11 novembre.

    J'aime

  9. CAPRARO
    11 novembre 2010 à 8 h 06 min

    Cela doit ètre aussi savoureux que la communication téléphonique pleine d’humour amitié

    J'aime

  10. 11 novembre 2010 à 5 h 04 min

    Je pense que c’est le plat idéal pour se réconforter alors ! 🙂

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :