Accueil > Accompagnements, Cuisine > Marmite de riz coco, cannelle

Marmite de riz coco, cannelle

Riz coco et canelle

L’odeur de la chorba en préparation pour le soir m’a donnée une envie subite de plat indien. Comment j’ai fait un saut pareil d’un continent à l’autre ? Parfois nos sens nous jouent des tours, mais là très simplement juste à cause de l’odeur du cumin.

Peut-être parce que dans la Rome antique, cette plante était très précieuse et  faisait partie des épices recherchées par les explorateurs lors de leurs explorations vers l’Inde et l’Amérique du Nord pour en semer dans les jardins royaux. En Inde, dans les harems les femmes se droguaient en fumant de la cardamome, des clous de girofle et des grains verts de cumin.

Cela doit être ça, moi la shéhérazade des épices, en attendant le retour du sauvage guerrier, mon maître, sous mes voiles arachnéens je tire sur mon joint de cumin.

Du coup, lorsqu’il rentre, il est super en colère : « ça daube ton truc, à tout prendre, je préfère encore te voir étranglée« ,  Shéhérazade répond : « Les désirs de Votre Majesté sont des ordres, mais cela me désole vraiment pour vous. »

« Pourquoi pour moi ? » demanda le roi.

A cause des énigmes que je me proposais de soumettre à Votre Majesté.

– Des énigmes ? dit le roi. J’adore les énigmes ! M’en proposeras-tu quelques-unes cette nuit si je sursois à ton exécution ?

– je vous en raconterai toutes les nuits, aussi longtemps qu’il plaira à Votre Majesté de me laisser en vie », répondit Shéhérazade.

C’est ainsi que la mille troisième nuit fut la première d’une longue série de nuits consacrées aux énigmes dont la conclusion est encore plus étonnante que tout le reste de l’histoire ! » (Raymond Smullyan). (dialogue ici).

Ayant échappé, une fois de plus à la mort grâce aux effluves de ma cuisine et à mon adresse de conteuse, de toute façon j’ai déjà la corde au cou depuis un moment, revenons à nos moutons.

Il aurait été dommage de transformer sauvagement les côtelettes d’agneau que nous ne mangeons pas si souvent en curry éponyme, j’ai donc opté pour seulement la version indianisée de l’accompagnement. Un fond de boite de lait de coco faisant le dernier larron dans la marmite accompagné de ses potes, les épices et hop dans la marmite.

J’ai trouvé un article intéressant sur le Cumin chez Alicepégie. C’est une des plantes les plus anciennes de la pharmacopée végétale. Son utilisation remonte en effet aux premières dynasties pharaoniques, c’est à dire à environ 5000 ans. Durant l’Antiquité, il fut utilisé par les Hébreux, les Grecs,  les Phéniciens, les Romains, pour ses vertus apéritives, digestives, purgatives  et antispasmodiques. Il entrait -et entre toujours- dans la composition de nombreuses épices et de spécialités culinaires : aujourd’hui Curry, Gaspacho, Chili, Alcools aromatisés ; et est utilisé pour parfumer le pain, la volaille, le poisson, les fromages.

L’huile essentielle de Cumin est antispasmodique, anti-inflammatoire, digestif, purgatif, revitalisant, stimulant. De par son action sédative et relaxante, son usage est également préconisé dans les cas d’insomnie, d’angoisse, de nervosité.

POUR 4 PERSONNES (voir une de plus)

Jeter dans le wok ou dans une sauteuse avec couvercle :

  • 30 cl de riz
  • 10 cl de lait de coco
  • 35 cl d’eau
  • 1 bouillon de cube
  • Curry
  • Cumin
  • Piment
  • Cannelle
  • 1 carotte râpée

Faites cuire à couvert, feu moyen, pendant 15 mn en touillant deux fois. Vous pouvez dire quelques incantations, ça ne changera rien ou fumer le cumin qui reste.

BLA BLA BLA

Je ne mets pas la carotte râpée dans le riz (je la passe quelques secondes au micro-ondes pour faire comme si) mais si vous n’avez pas d’enquiquineur patenté à votre table faites la cuire en même temps ça donne de la couleur.

La cuisson, comme dans un rice-cooker (que le mien repose en paix) mais sans le minuteur. Pensez à surveiller, après c’est de la colle et en plus faut se coltiner le grattage de la gamelle, pas cool.

Publicités
Catégories :Accompagnements, Cuisine
  1. 16 novembre 2010 à 12 h 14 min

    je découvre ton blog avec gourmandise. et cette recette me plaît vraiment plus particulièrement. toutes les saveurs que j’aime

    J'aime

  2. 14 novembre 2010 à 17 h 56 min

    Moi, j’aime le riz sous toutes ses formes … et même… sans forme!!!
    Et la shéhérazade des épices me fait bien rire…. malgré le curieux « pont » dû au cumin…. qui entre nous soit dit shéhérazade…. n’entre pas dans la composition de la chorba « pur jus »….
    Mais comme la cuisine est la porte ouverte sur tous les délires, et doit refuser la sectarisme, vive le cumin dans la chorba!!!

    J'aime

  3. 14 novembre 2010 à 13 h 17 min

    mon rice cooker étant encore de ce monde, je vais peut être essayer d’y faire cette recette….j’espère que ça ne va pas le faire trépasser….il faut quelque fois savoir prendre des risques pour se régaler!….

    J'aime

  4. 13 novembre 2010 à 10 h 50 min

    Enfin, au-delà des info + sur la goji : je passais pour te dire que ta recette de riz me fait saliver !
    Et quelle belle façon de raconter une histoire.
    (PS : tu me diras si la recette indienne t’a plu)
    Bisous

    J'aime

  5. 12 novembre 2010 à 14 h 50 min

    Bonsoir Boljo,
    « Les baies de Goji sont consommées en Asie et sont réputées depuis des millénaires pour leurs vertus médicinales. Riche en minéraux, vitamines et oligoéléments elle est une source d’antioxydants super importantes. Elle renforce les défenses immunitaires, a des pouvoirs anti-inflammatoire » ..dixit Wikipédia
    C’est donc un ptit fruit aux pouvoirs infinis, mais surtout super bon !! Moi j’en mange une ptite poignée chaque matin, et de temps en temps j’en colle dans mes compotes, mon riz au lait etc etc …Il parait qu’en goût cela se rapproche du cranberries ??..voili voilu Moi je connais ça depuis des années grâce à ma maman et on en trouve en bio mais j’en ai vu aussi en grande surface dans le rayon diet ..Bisousss
    kiki

    J'aime

    • boljo
      12 novembre 2010 à 15 h 09 min

      Merci pour l’info.

      J'aime

      • 13 novembre 2010 à 10 h 49 min

        Pour info aussi : les chinois l’utilisent dans leur plat (comme le raisins secs) ou en laissant infuser quelques baies dans le thé au chrysanthème : que du bonheur !
        Et pour l’histoire : pour acheter de la goji en Chine on va …. à la pharmacie ! C’est vrai, puisqu’on lui reconnait beaucoup de vertues médicales.
        Au marché de la soie (l’attrape touriste, alors qe juste en face il y a un vrai grand magasin chinois où on trouve la même chose, mais à moins cher) au dernier étage il y a une pharmacie où on peut en acheter pour très peu cher.
        Bien évidemment : sur le net on trouve de la goji en vente : ne pas acheter à plus de 18-20 euros le kilo au-delà c’est du vol !
        Bises

        J'aime

  6. 12 novembre 2010 à 7 h 55 min

    Humm !! Merveille de saveurs ton ptit plat de riz !!
    Le cumin est une épice dont je raffole, au même titre, à bien y réfléchir, que toutes les autres d’ailleurs ..
    Les enfants moins, et Doudouchéri avec parcie et monie ..Bref, moi ce ptit riz là, c’est avec bonheur que je tenterais !! Et toc …
    Bisousss et merciiii
    kiki

    J'aime

  7. 12 novembre 2010 à 6 h 54 min

    10:54 et j’ai faim. Je t’en attribue un peu la faute ! 🙂

    J'aime

  8. 12 novembre 2010 à 4 h 09 min

    Ta recette m’attire indéniablement ! Je suis une grande fan, ça a l’air tellement bon !!! Le riz et le lait de coco font des merveilles ensemble !

    J'aime

  9. 12 novembre 2010 à 3 h 06 min

    belle recette B0LJ0 !!!!!! miam !!!!! bises du vendredi !!!! à demain !!!!!

    J'aime

  10. sab
    12 novembre 2010 à 2 h 54 min

    j’adore cette idee gourmande et originale

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :