Accueil > Cuisine, Pain, brioches et autres boulanges > Baguettes IN-RA-TA-BLES

Baguettes IN-RA-TA-BLES

Baguettes comme chez le boulanger

Pour accompagner ces incomparables magrets maison, il nous fallait un pain d’exception, vous en conviendrez. Les qualificatifs sont un chouille exagérés mais de temps en temps, j’ai des réminiscences de mes années pub, un monde où l’on n’y va pas avec le dos de la cuillère, voir on en rajoute, du moment que le client est content et que les statistiques de vente augmentent, tout va bien dans le pire des mondes des menteurs.

Cette recette,  est tout ce qu’il y a de plus vrai et si votre boulanger n’est pas capable de faire mieux, tenez-vous en à celle-là et pas une autre. Vous pouvez aller par charité ou provocation, lui en offrir une baguette, il vous suppliera à genoux de venir faire un stage dans votre cuisine pour prendre quelques cours. Ne cédez pas, vous le pousseriez au suicide, imaginez, comment pourrait-il survivre après des années de pâton fadasse et  blanchâtre, de pain gonflé à l’hélium, de bouts de plastique mollasson tout juste mangeable à la sortie du four et bon à jeter en guignon desséché le lendemain ?

Si j’exagère ? Bof, si peu, avouez qu’on a tous acheté du mauvais pain un jour et que chacun y retrouve un peu de vécu.

Bref, je fais du pain depuis… un moment, mais rarement à la farine blanche et lorsqu’on achète exceptionnellement une baguette chez le boulanger, il arrive que malgré leur discrétion j’ai l’impression que cela leur plaise (plus que le mien ?).

Pour voir, j’ai fait comme Vèb de « Recettes de Leyre et d’ailleurs » chez qui j’ai chipé  la recette j’ai tapé « Baguettes Inratables » sur notre ami google et obtenu « Environ 29 700 résultats (0,24 secondes) », essayez vous verrez. Le résultat fait vertigineux mais en fait, si on regarde de plus près, ne jamais se laisser abuser ni par les apparences ni par la première impression, il n’y a que 9 recettes de Baguettes Inratables, la dixième est une recette de brioche tout aussi inratable (je le crois, je n’ai pas essayé) et ensuite on passe à la page 2 que seulement XX % ?? (j’ai lu le chiffre mais je l’ai oublié) visitent où on trouve de la pâte à choux, du rhum arrangé, inratable, évidemment, pas si con google et du pain aussi, mais moins.

Retournons à la première page et tapons cette recette, (en italique les indications de Vèb, entre parenthèses celles que je n’ai pas suivi).

Merci Véb, pour ces délicieuses baguettes, j’ai encore gagné deux points dans l’estime de ma crazy family et j’ai relégué le boulanger à sa place, un remplaçant de seconde zone. Heureusement que je n’ai pas de boulanger attitré, sinon il me sort de sa boutique. De plus, elle ne pouvait pas mieux tomber avec mon magret, une baguette qui tombe à pic.

POUR 2 ou 3 BAGUETTES

Mettre dans l’ordre, dans la MAP ou dans le robot :

  • 315 cl d’eau (300 g d’eau)
  • 1 c à s d’huile neutre
  • 1/2 sachet de levure de boulanger (10  g de levure fraîche (ou un sachet de levure de boulanger)
  • 1 c  à c de sel (1 bonne pincée de sel fin)
  • 490 g de farine (idem)
  • 1 c à s de sucre (1 cuillère à café de sucre blanc)

(1 càs de sésame et 1 càs de pavot ou autre)

Lancer le programme « Pâte levée », après 1 h 30 sortir la pâte, dégazer.

Diviser en deux, prendre un morceau, l’aplatir avec la paume de la main afin d’obtenir un rectangle, ramener les deux extrémités vers le milieu en prenant soin de souder.

Faire de même avec les deux autres, souder avec le bout des doigs et retourner la pâton de façon à ce que la soudure se retrouve au-dessous.

Rouler pour obtenir la longueur de baguette souhaitée. Procéder de même avec l’autre morceau.

Placer les pâtons sur une plaque antiadhésive. (Placer la baguette façonnée dans un filet à pain ou à défaut sur un torchon fariné en les séparant par un pli).

Laisser pousser pendant 1/2 h dans le four éteint (deux heures toujours dans un endroit chaud).

Faire des grignes à l’aide d’un cutter.

Vaporiser légérement d’eau (parsemer de graines de sésame ou de pavot).

Verser un peu d’eau sur la sole du four pour le coup de buée.

Puis enfournez dans un four préchauffé à 220 C° (200°C)  pendant 25 minutes en disposant un ramequin d’eau à l’intérieur du four.

BLA BLA

La mie atteindra sa densité maximale et développera son arôme, une fois refroidie. La baguette est meilleure quelques heures après la cuisson.

Je n’ai pas de moule spécial, je pose les baguettes façonnées à la main sur la plaque anti-adhésive et laisse pousser dans mon four éteint pour éviter les courants d’air.

Je n’ai laissé pousser qu’une 1/2 h parce que je n’avais pas le temps d’attendre plus si je voulais qu’il soit cuit pour midi. Evidemment, plus le temps de pause en long, plus le pain est bon. Mais 1/2 h a suffit pour un excellent résultat.

Ma levure est « tout venant », elle n’est pas plus performante qu’une autre et la moitié du sachet permet à 500 g de farine de monter correctement. Expérience faite, la pâte ne monte pas mieux avec le sachet complet ni même avec deux sachets.

Boulangerie sur Recettes.de

Publicités
  1. 25 novembre 2010 à 12 h 23 min

    Excellent.
    J’adore ta plume…
    Qu’il est rare dans les blogs culinaires de voir un peu d’humour et de phrases si bien tournées….
    Je suis bien chez toi.
    Je vais revenir … c’est sûr.

    Bonne soirée.

    J'aime

  2. 24 novembre 2010 à 6 h 30 min

    Elle est magnifique cette baguette!!
    Elle doit etre délicieuse!
    BRAVO!!

    J'aime

  3. veb
    21 novembre 2010 à 19 h 55 min

    Oh là là l’impolie que je fais de ne pas avoir attendu que tu ais fini de parler. Et dire que google est responsable de la remontée d’estime de ta « crazy family », je suis contente d’avoir été un maillon (hey pas le faible de l’autre bien sûr). Belle fin de soirée

    J'aime

  4. 21 novembre 2010 à 16 h 29 min

    Hihi, si elles sont inratables, il faut que je les fasse =p

    J'aime

  5. 21 novembre 2010 à 11 h 16 min

    Ah oui, elles sont très réussies et leur mie me semble extra. Merci de ce partage.
    Bon dimanche
    Chrys

    J'aime

  6. 20 novembre 2010 à 17 h 50 min

    Le boulanger n’a qu’à bien ce tenir… il a de la concurrence. bravo, ce pain a l’air délicieux.

    J'aime

  7. 20 novembre 2010 à 15 h 15 min

    Très belle réussite ces baguettes !
    Merci pour le partage et bonne soirée 🙂

    J'aime

  8. 20 novembre 2010 à 12 h 07 min

    Une excellente et très gourmande idée, les baguettes à la MAP sont toujours excellentes, croustillantes et savoureuses à souhait, bravo à toi et merci pour cette fabuleuse prestation…. en accompagnement du magret de canard, ce doit être parfaitement en harmonie….
    belle fin de journée, bisous

    J'aime

  9. 20 novembre 2010 à 4 h 51 min

    Bien tentant ! Va falloir que je m’équipe d’une MAP ! Merci

    J'aime

  10. 20 novembre 2010 à 3 h 21 min

    Belle baguette !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! miam !!!!!! belle réalisation miss !!!!! bises et belle journée !!!!!

    J'aime

  11. 20 novembre 2010 à 0 h 59 min

    Chouette ces baguettes, est-ce possible de les réussir à la main car pas de machine ?
    Merci

    J'aime

  12. veb
    19 novembre 2010 à 22 h 01 min

    Elles sont magnifiques tes baguettes, et mille mercis pour ce beau clin d’oeil. J’aime quand la cuisine est échange et quand on s’approprie une recette pour la faire sienne. Je suis sous le charme (ou ton charme ?)Boljo. Bon we et bien cordialement

    J'aime

    • boljo
      19 novembre 2010 à 23 h 27 min

      Merci Veb pour ton joli mot, le temps que tu passes j’ai rajouté une ligne, reviens….. j’avais pas fini de dire merci.

      J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :