Accueil > Cuisine, Humeur, humour > Hyper-activités et colorants alimentaires

Hyper-activités et colorants alimentaires

Je plaisante souvent sur le fait que je ne suis pas bio, ni biologique, ni bionique, ni rien d’autres. Je ne m’interdis pas de manger un fruit ou un légume non issu de l’agriculture biologique, d’abord parce que bien souvent on abuse le consommateur sous cette appellation, une belle occasion de le prendre pour un gogo et une vache à lait, ensuite parce que j’ai déjà du mal à trouver les produits dont j’ai envie pour cuisiner et du coup  pas toujours envie de me compliquer l’existence. Pour autant, cela ne m’empêche pas de faire attention aux compositions et certains produits n’entrent pas dans ma cuisine s’ils sont jugés « plein de saloperies », additifs, colorants, trop de sucre, aliments de synthèse,…. et autres appellations toutes plus vomitives les unes que les autres.

Une amie orthophoniste vient de m’adresser une vidéo (en anglais sous-titrée) concernant la relation établie entre les colorants, exhudeurs de goûts artificiels alors qu’il en existe de naturels remplissant fort bien leur office, et les symptômes liés à l’hyper-activité.

La vidéo anglaise :

Une vidéo d’un émission française :

Publicités
Catégories :Cuisine, Humeur, humour
  1. 7 décembre 2010 à 5 h 44 min

    Je découvre ton blog par le biais du comm laissé chez moi et j’apprécie toutes tes recettes !
    C’est vrai que tout ce qui est colorant, synthétique n’est pas bon à la santé !
    Une hygiène culinaire correcte est indispensable à la bonne santé et à la mémoire !
    Mais c’est tout un combat loin d’être gagné d’avance même si ici, je fais la chasse à pas mal de produits !
    Passe une très belle journée
    Bisous
    Lypha

    J'aime

  2. 30 novembre 2010 à 4 h 13 min

    Merci pour ces 2 vidéos qui nous ont appris beaucoup de choses .. 🙂
    Merci pour ton adorable message! 🙂
    Bise & Bonne journée

    J'aime

  3. 29 novembre 2010 à 17 h 02 min

    je ferais d’autant plus attention à ce genre d’additif lors de mes achats !
    merci pour cet article et la visite sur mon blog
    Bize !

    J'aime

  4. 29 novembre 2010 à 14 h 33 min

    Bonsoir à toi mon amie,
    Je suis de ton avis sur quasiment toute la ligne, je ne suis pas non plus fondamentalement bio…quoi que ce soit…
    Je suis absolument persuadée que nous ne savons absolument pas du tout de quoi est composé ce que nous mangeons… même en ce qui concerne le bio… vache à lait, dis-tu… le mot est faible !!
    bravo et merci pour ton article, il est plus qu’intéressant, enrichissant ou réactionnel, il est fondamentalement réel et totalement véridique !!
    belle soirée à toi, attention à ton repas du soir… (lol), gros bisous

    J'aime

  5. 29 novembre 2010 à 14 h 15 min

    Alors c’est rigolo car là j’ai deux petits cousins en garde jusqu’à ce soir, de vraies tornades ! Surement un excès de colorant !!!!! Bonne soirée !

    J'aime

  6. 29 novembre 2010 à 11 h 54 min

    « Édifiant » comme le dit si bien ce proviseur ..Mais en même temps tellement ahurissant !!
    Ton billet tombe fort bien, car mes enfants me disaient pour me taquiner semaine dernière que je m’embêtais à faire mes soupes moi même alors que les soupes toutes prêtes sont « vraiment trop bonnes », drame des recompositions familiales : mon ado et ma puce lorsqu’ils sont chez leurs autres parents respectifs observent un régime alimentaire qui leur est propre et que je ne soupçonne apparemment même pas …Bref, j’ai du leur expliquer pourquoi bien sûr ces soupes là sont « bonnes en goût  » et que toute la différence réside là : entre colorants, additifs, exhausteurs de saveurs, bref, pour dépanner, oui, mais tous les jours, hors de question …
    Alors, vivement qu’ils rentrent de l’école et zou, je viens leur montrer tes vidéos !! Merciiiiiiiii beaucoup
    kiki

    J'aime

  7. 29 novembre 2010 à 9 h 43 min

    Merci pour ta réponse « chez moi », l’expression m’a fait rire :-))
    Tu as raison, il faut être méfiant, notamment sur l’industrie agroalimentaire et les dérives qu’elles entrainent avec le bio… Il faut d’ailleurs se méfier des labels, notamment le nouveau label européen dont le cahier des charges a été sacrément revu à la baisse, ce qui ne va pas aider à éviter les dérives en tous genres !! Le seul label qui a une charte très élevée est « nature et progrès » en qui le consommateur peut tout à fait avoir confiance (autant pour l’alimentation, que les vêtements ou encore les cosmétiques).
    Quoi qu’il en soit chez moi tout ce qui est industriel, raffiné, prémaché et prédigéré est interdit !!

    J'aime

  8. 29 novembre 2010 à 8 h 00 min

    Je ne vois pas le rapport entre consommer des produits bio et être une vache à lait, oui les produits bio sont plus chers mais simplement parce que l’on paie à sa juste valeur le travail difficile d’un agriculteur qui ne fait pas n’importe quoi, n’importe comment avec ses terres, qu’il ne vend pas à perte et qu’il ne vit pas des subventions de la PAC (et donc de nos impôts)…. De plus le consommateur mange des produits d’une grande qualité nutritive. Si les colorants et autres trucs chimiques provoquent une hyper activité il suffit alors d’imaginer ce que nous font tous les produits phytosanitaires utilisés en agriculture conventionnelle… Quand on sait qu’une simple pomme de terre supporte 35 traitements différents avant d’arriver dans notre assiette ça laisse perplexe quand à son réel coût financier au long terme sur notre santé… Après effectivement la malbouffe peut être conventionnelle ou bio, d’où effectivement l’importance de toujours lire les étiquettes ! Manger tout et n’importe quoi c’est plutôt ça être un gogo 🙂

    J'aime

    • boljo
      29 novembre 2010 à 9 h 08 min

      Tu as tout à fait raison, ceux qui travaillent dans le respect de leur charte mérite leur salaire parce qu’ils fournissent plus de travail. Mais plusieurs scandales au produits bio, pas bio du tout entache la profession et c’est de ceux-là dont je parle qui profite du consommateur et de leur prise de conscience de respecter la nature et leur corps.

      J'aime

  9. 29 novembre 2010 à 5 h 54 min

    Les bonbons industriels sont interdits à la maison et ce n’est pas prêt de changer.

    J'aime

  10. 29 novembre 2010 à 3 h 27 min

    Très intéressant ! Et pas toujours rassurant !!!

    J'aime

  11. 29 novembre 2010 à 3 h 15 min

    J’aime beaucoup ton introduction et comprends aussi ton mouvement d’humeur à la vue de ces vidéos.

    J'aime

  12. 29 novembre 2010 à 3 h 06 min

    et 0ui merci les industriels !!!!!! bises ma belle !!!!!

    J'aime

  13. 29 novembre 2010 à 2 h 15 min

    très intéressant tout cela, merci

    J'aime

  14. 29 novembre 2010 à 2 h 11 min

    Très intérssantes ces vidéos!!

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :