Accueil > 7/ Desserts, Confitures & pâtes à tartiner, Cuisine, Sauces salées, sucrées > Pâte à tartiner aux noisettes pour changer l’enfer en paradis

Pâte à tartiner aux noisettes pour changer l’enfer en paradis

 

Pâte à tartiner aux noisettes

Ce qui est bien lorsqu’on habite sur une île trop petite, ayant une superficie de 25 km2 (non, je n’ai pas oublié de zéros), avec un réseau routiers d’une vingtaine de kilomètres, ce ne sont pas les temps de transports ou plutôt les non temps de transport qui prennent du temps, je vous laisse faire le calcul sachant que peu d’habitants ont à faire le tour de l’île entre le boulot et le domicile.

Prenons un exemple, en sortant du boulot à 16 h 30 (j’ai fini plus tôt, d’abord) tu peux (attention ça va aller très vite) faire les courses, ramasser JaimeTout au collège, ranger les courses, réaliser trois pâtes à tartiner et cuire une centaine de crêpes. Je m’étais avancée en préparant la pâte en buvant mon café de midi et j’utilise trois poêles, non, on ne répond pas au téléphone en même temps même FilsExilé n’a eu droit qu’à un bisou de loin, affreux.

Et pour finir être prête, habillée, avec le panier à emporter pour se restaurer après la Générale (pas la femme, la pièce de théâtre) et régaler mes compagnons Verfügbar, histoire de changer l’enfer en paradis.

Juste pour la route, un autre exemple de temps raccourci, tu pars cinq minutes avant du boulot (nan, ça se fait pas, mais mettons), t’as le temps de passer à la poste prendre ton courrier et d’être chez toi avant d’avoir quitté le bureau (même sous la torture, je n’avouerai pas être partie avant l’heure, c’est un cas d’école vous dis-je).

POUR 2 POTS

Faire un caramel à sec avec,

  • 150 g de sucre

Décuire avec,

  • 1 boîte de lait concentré non sucré (évaporé), 400 ml tièdi (verser en filet et poser la casserole dans l’évier pour éviter les éclaboussures)

Remettre sur le feu 5 mn pour faire épaissir. Hors du feu, ajouter

  • 150 g de chocolat noir
  • 1 c à s de cacao
  • 70 g de noisettes en poudre, torréfiés 10 mn à 160°

Mettre en pots. Réfrigérer avant d’amener ou vous voulez pour tartiner ou manger à la petite cuillère.

Cette pâte à tartiner faisait partie du panier amené à la Générale. La pièce est jouée au Centre Culturel et Sportif de Saint Pierre et Miquelon.

L’affiche

ou

  • 80 g de noisettes écalées
  • 200 g de chocolat noir amer, hâché
  • 70 g de cassonade
  • 12,5 cl de lait écrémé
  • 1 c à s d’huile de pépins de raison 
  1. Préchauffer le four à 175°
  2. Dorer les noisettes sur une plaque environ 13-15 min. Secouer la plaque une fois pour griller les noisettes de façon plus uniforme. Sortir du four et laisser refroidir complètement. Frotter les noisettes dans un torchon pour retirer la fine pellicule brune.
  3. Faire fondre le chocolat au bain marie, mélanger souvent le chocolat pour l’aider à fondre sans grumeaux. Laisser refroidir.
  4. Mettre la cassonade dans un robot et mixer 2-3 min jusqu’à consistance très fine. Stopper le moteur et ajouter les noisettes refroidies. Mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène et luisante, 2-3 mn (les noisettes relâchent de l’huile).  Si la consistance n’est pas assez crémeuse,  ajouter un peu d’huile.
  5. Ajouter le lait en alternant avec le chocolat, et mélanger jusqu’à consistance crémeuse.
  6. Verser dans un pot à confiture et laisser refroidir.

Observations

La tartinade se raffermira en refroidissant. Bien fermer et couvrir.
Elle se conserve jusqu’à 4 jours à température ambiante et 4 semaines au réfrigérateur.

Advertisements
  1. 16 mars 2011 à 2 h 04 min

    Sympa le théatre, j’ai toujous aimé…. et faut quand même que je te parle de tes pâtes à tartiner que je retiens toutes!!!!

    J'aime

  2. 14 mars 2011 à 10 h 18 min

    Waouou !! La terrible tentation que voilà pour l’accro au Nutella que je suis… Et comme dit la pub, il en faut de l’énergie dans une journée d’enfant, heu pardon, de femme active !

    J'aime

  3. 14 mars 2011 à 9 h 45 min

    Ah!!!!! Tu chantes comme maCéciliaBartoli !!!! là j’admire. Chanter, préparer 100 crêpes avec deux poêles, deux pots de pâte à tartiner, tout ce cela après avoir bosser fais le tour de l’île, récupérer ton courrier à la Poste. Dans ma moyenne petite ville j’ai un facteur, donc c’est lui qui vient chez moi et j’avoue que j’apprécie sinon je ne pourrai y aller que le samedi à la Poste et dire adieu à ma grasse mat.
    Blague à part, ce n’est un sujet banal auquel vous vous êtes attaqué, suis allée surfer pour m’instruire.
    Allez je remonte voir la dernière recette.
    PS : que de talents Boljo damned !

    J'aime

  4. 13 mars 2011 à 9 h 45 min

    Sympa, l’opérette (chantée donc ?) et le panier garni de la générale…

    J'aime

  5. 12 mars 2011 à 18 h 51 min

    Je pense qu’il faut en effet beaucoup de pâte à tartiner pour assurer.. Ce ne doit pas être facile de jouer, de chanter et de faire rire de toute cette horreur. Congratulations.

    J'aime

  6. 12 mars 2011 à 15 h 11 min

    damned trop bon !pierre

    J'aime

  7. 12 mars 2011 à 13 h 19 min

    Quand je vois tes belles pâtes à tartiner, ça vaut le coup de s’exiler sur une ile minuscule ! Allez hop je file faire ma valise ! Bon week-end, bises !

    J'aime

  8. 12 mars 2011 à 12 h 47 min

    Elle donne très envie cette pâte à tartiner. Idéal pour les crêpes ou un roulé !

    J'aime

  9. 12 mars 2011 à 11 h 28 min

    Belle pâte à tartiner !
    moi aussi je travaille à 3 mn de mon travail et j’avoue que c’est un bonheur.

    J'aime

  10. 12 mars 2011 à 7 h 48 min

    je mets rapidos ta recette dans mon carnet…pour cet été , et pour ma « smala » qui en mange des quantités….à la louche!
    J’aime ton affiche! est ce que le titre a avoir avec le camp de concentration ?, et comment c’est passée la 1ère ?
    bises
    sicacoco

    J'aime

  11. 12 mars 2011 à 7 h 04 min

    Merci Boljo pour l’affiche !! Bon j’ai lancé une recherche sur le web, mais t’ai pas trouvé toi !! ( sourire )
    Par contre, j’ai trouvé Germaine Tillion, auteur de cette opérette et je viens de lire tout un article consacré à son oeuvre, à sa vie, à ce personnage hors du commun que je ne connaissais pas tu te rends compte !! …
    J’ai juste les boules parce que comme pas de son, je ne peux pas lancer les quelques vidéos qui m’auraient permise de me faire une idée de ce qui se joue sur scène !! Trop nul, faut vraiment qu’on s’en occupe, et surtout qu’on se rappelle qu’il faut changer de matos !! ..
    Merci pour cette découverte, je suis certaine que vous allez faire sensation pendant toutes vos représentations !! Bravoooooo car ça a du être un sacré travail, et je ne savais pas que tu chantais en plus !! Trop bien !!
    Bisousss
    kiki

    J'aime

  12. 12 mars 2011 à 4 h 21 min

    Hihi, je ne pensais pas que St Pierr et Miquelon était si petit, remarque, tu dépenses moins en essence, côté positif vu les prix actuels!!!
    Sinon, ta pâte à tartiner a l’air trop bonne!!!
    bon week-end Prici

    J'aime

  13. yo
    12 mars 2011 à 4 h 00 min

    super! la ballade virtuelle sur tes routes et la pâte à tartiner…

    J'aime

  14. 12 mars 2011 à 3 h 39 min

    C’est permis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! miammmmmm bises miss

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :