Accueil > 2/ Entrées, 4/ Plats de la mer, Cuisine, Fruits de mer, Poissons et fruits de mer > Salade de crabe des neiges, pomme et orange

Salade de crabe des neiges, pomme et orange

Ame sensible s’abstenir !

Salade de crabe des neiges

Il y a le crabe, l’araignée, le crabe de Mangrove, crabe bleu, crabe commun, crabe nordique, crabe royal, crabe de Dungeness, crabe dormeur, crabe épineux, crabe rouge, étrille, tourteau, tourlourou, le crabe de cocotiers, il est terrestre celui-là… et le crabe des neiges. Je voulais mettre toute la liste, mais je ne pensais pas qu’il y en avait tant, allez voir

Crabe des neiges

Ou alors, on peut dire qu’il existe les crabes communs… et le crabe des neiges. Qui reste en fait, une espèce commune de crabe de la famille des Oregoniidae, il ressemble plus à une araignée qu’à un crabe. Vivant dans les mers froides, on le rencontre dans le Pacifique nord de l’Alaska aux îles Kouriles et du Kamtchatka, ainsi que dans l’Atlantique nord (Saint-Pierre et Miquelon,Québec, Terre-Neuve, Nouvelle-Écosse, etc.).

Pardon à tous les pêcheurs, jeteurs de casiers, mangeurs et adeptes du crabe mais celui-là, de tous ceux que j’ai eu l’occasion de goûter, est de loin le plus goûteux à la chair la plus fine. Et juste derrière je mettrais le crabe de mangrove qui est une merveille également.

Crabe de mangrove

Hormis, le goût et la texture de la chair, dans les crabes de Mangrove on mange le corps et les pinces ou plutôt la pince, il en possède deux mais une extrêmement puissante et une autre atrophiée.

The pince ! Ma poubelle à Mayotte et le pêcheur de crabe.

Je vous le certifie eu égard à certains combats menés au fond de ma poubelle avec quelques récalcitrants qui ne voulaient pas passer à la casserole (oui, je sais c’est affreux, le cri du crabe à l’agonie. Je viens de faire fuir la moitié de mes lecteurs sur ce coup-là) et le plus fort n’était pas forcément celui qu’on pense, j’ai bien failli abandonner la partie ou l’un de mes doigts, les plus grands des crabes pouvant aisément t’en sectionner un ou deux, histoire de t’apprendre que la chaîne de la vie comporte aussi quelques avanies.

Qui gagne à la fin ?

Le crabe des neiges est beaucoup moins agressif, d’autant que pour l’instant je l’ai surtout acheté déjà cuit et coupé. Sous sa carapace, rien de comestible, nous ne consommons que les longues pattes enfermant la chair savoureuse.

Pattes de crabe des neiges

Toutes les bonnes choses contenues dans le crabe, qu’on ne sent pas dans la bouche mais qui font du bien à l’intérieur, ici. Une fois qu’on a lu ça on se dit qu’une cure s’impose.

Crabe des neiges

La salade est réalisable avec n’importe quel crabe pour peu qu’on ait la patience de sortir la chair de la bête. La mienne se limite souvent à ouvrir la boite ou acheter la chair en sachet sous vide. Poissonnerie, il faut que tu ré-ouvres, je ne veux pas décortiquer le crabe pour faire la salade ! Je vous passe les débats et le ping pong entre élus de Saint Pierre, état français et la société, pour savoir la faute à qui et pourquoi la poissonnerie a du mettre la clef sous la porte, un poisson n’y retrouverait pas ses arrêtes.

POUR 4 PERSONNES

Dans une grand plat rond ou autre :

Disposer un lit de

  • pousses d’épinard

Eplucher et couper en dés

  • 2 tomates

Eplucher et ciseler

  • 1/4 d’oignon rouge

Peler à vif et lever les suprêmes de

  • 1 orange (au-dessus d’un bol pour conserver le jus)

Peler et couper en dés

  • 1 pomme

Disposer

  • 150 à 200 g de chair de crabe des neiges (ou autres crabes, même en boite).

ASSAISONNEMENT

  • Le jus de l’orange (compléter par un peu de jus en bouteille si vous n’en avez pas assez)
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s d’eau froide
  • Gingembre râpé
  • Sel, poivre
Advertisements
  1. 1 avril 2012 à 5 h 21 min

    Je ne suis pas une âme sensible et apprécierais grandement de passer chez toi aujourd’hui pour me faire quelques crabes des neiges et homards … Nous, vu le temps, ce sera plutôt pan bagnat en balade, je crois …

    J'aime

  2. 5 juin 2011 à 11 h 30 min

    Des photos magnifiques où sont-elles prises ? Des plats de gourmet 🙂 Superbe blog ^^

    J'aime

  3. veb
    2 juin 2011 à 17 h 40 min

    Tueuse de crabe va !
    Mais ta salade colorée donne envie.

    J'aime

  4. 31 mai 2011 à 9 h 18 min

    Une île sans poissonnier ? ILs sont fous, les gens de chez toi ! Surtout s’ils t’empêchent ainsi de mener tes salades de crabes à ta guise. Je remarque aussi la fleur de pomme qui commence à devenir ta marque de fabrique, non ? De l’entrée au dessert, on la croise partout sur ta table. Ce qui me ravit car je la préfère aux roses.

    J'aime

  5. 30 mai 2011 à 7 h 37 min

    Aaaah ! Si je pouvais me procurer de pareilles bestioles… Alors je me contente de rêver devant tes sublimes photos aux saveurs de cette salade. Et comme toi, j’ai quelques souvenirs épiques d’araignées de mer, en vacances en Bretagne, qui fuyaient de mon faitout par la fenêtre de la caravane…

    J'aime

  6. 30 mai 2011 à 5 h 56 min

    c’est tellement bon cela fait longtemps que je n’ai aps mangé du crabe bien frais ça me manque

    J'aime

  7. 30 mai 2011 à 5 h 19 min

    Même pas peur! J’adore le crabe avec les agrumes

    J'aime

  8. 30 mai 2011 à 5 h 02 min

    Elle est magnifique cette salade !

    J'aime

  9. 29 mai 2011 à 13 h 44 min

    J’aime beaucoup le mélange sucré-salé. Par contre je n’ai jamais goûté de crabe. Mais avec tous les arguments que tu nous donnes je crois que ca ne saurait tardé

    J'aime

  10. 28 mai 2011 à 19 h 16 min

    Merci pour la découverte j’en connaissais seulement deux ou trois ! En plus j’adore ça 🙂 Bon dimanche bisou

    J'aime

  11. 28 mai 2011 à 17 h 45 min

    Un crabe des neiges??? Ca alors, je n’avais jamais entendu parler de ça!!! : )
    Ta liste m’a fait penser aux crevettes de Forest Gump hu hu
    Des biiiiiiiises et une bonne continuation de week end ^_^

    J'aime

  12. 28 mai 2011 à 16 h 24 min

    Bon ben allez, je passe, hop comme ça, je survole l’article je l’avoue, (quoique j’apprends qu’il existe énormément de variétés de crabes !!) et je te souhaite une superbe fête des mamans, et quand tu veux tu te remets à cuisiner un truc sympa !!!! hihihi
    Bisoussssssss
    kiki

    J'aime

  13. 28 mai 2011 à 15 h 39 min

    Tu en pinces vraiment pour les crabes… moi aussi ! Je n’en ai jamais fait cuire mais il m’arrive (rarement ok) d’en acheter des cuits. Ta salade doit être extra avec. Je retiens ! Bisou, Françoise

    J'aime

  14. 28 mai 2011 à 14 h 44 min

    une recette bien rafraichissante et des crabes ici aussi nous en avons de très différents
    bises de dany

    J'aime

  15. 28 mai 2011 à 13 h 30 min

    le crabe des neiges ..je l’adore ..pour le manger !!!Pierre

    J'aime

  16. 28 mai 2011 à 13 h 00 min

    Je ne sais pas si mon âme est sensible, mais je ne me suis pas abstenu de te lire.
    Je commenterais juste ta jolie rose en pomme au centre de l’assiette qui m’époustoufle ! J’aimerais en faire des aussi jolies !

    J'aime

  17. 28 mai 2011 à 7 h 49 min

    Olala des images qui font tout d’abord voyager et ensuite saliver … j’adore
    Je te souhaite un beau WE
    Valéri€

    J'aime

  18. 28 mai 2011 à 7 h 37 min

    le cri du crabe à l’agonie …
    un titre de film …
    en tout cas c’est très appétissant ..

    J'aime

  19. 28 mai 2011 à 5 h 59 min

    Mes souvenirs de crabe trucidé maison se limitent au crabe breton…. Mais je pense que je vais tester cette recette avec du crabe du poissonnier … Bizarre effectivement qu’il n’y en ait plus chez toi… Dans mon imagination St. Pierre et Miquelon étaient des endroits oú on croisait des pêcheurs et des poissons partout!…

    J'aime

  20. 28 mai 2011 à 4 h 26 min

    Ta salade a l’air extra! Par contre, c’est vrai que je ne cuisinerai pas moi même les crabes ni autres crustacés, d’ailleurs…
    Bonne journée Prici

    J'aime

  21. 28 mai 2011 à 3 h 32 min

    Merci pour toutes ces infos. Un délice le crabe miam!! Bizzzz

    J'aime

  22. 28 mai 2011 à 3 h 24 min

    Quand je vois ces belles pattes de crabes, bien décortiquées (tu as la main!), je me dis que tu en as quand même mangé du crabe avec tous tes voyages et tes séjours! Et si tu dis que c’est le meilleur, je te crois tellement!
    Tu vois, moi je n’ai mangé que celui-là, et je n’arrive pas à m’imaginer qu’il en existe un autre qui soit meilleur. Le crabe des neiges : c’est la quintessence du goût, on est dans l’umami à l’extrême! Aujourd’hui, ta belle recette est là pour l’accompagner, car il n’a aucunement besoin d’être sublimé.
    Lou

    J'aime

  23. 28 mai 2011 à 3 h 14 min

    jolie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! gros bisous

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :