Accueil > Accompagnements, Cuisine, Légère > Salade de pommes de terre et de chou japonisante

Salade de pommes de terre et de chou japonisante

Salade pommes de terre et de chou japonisante

Après une visite en buvant mon café sur le blog d’un pauvresse de quat’sous mais pleine d’idées et particulièrement de bonnes idées japonisantes, sa salade de pommes de terre m’a paru parfaite pour accompagner mon reste de cake aux herbes à assortir avec un quart de chou faisant grise mine dans le fond du frigidaire. 

Vous notez que les grands chefs utilisent des légumes beaux, frais, vantent le bio, les saisons, le primeur voir le cueilli du potager entretenu exprès pour. Plus direct du producteur au consommateur tu peux pas ! C’est bien, il faut, donner une conscience au consommateur et leur offrir du bon à manger.

Sauf que, dans les îles, nos légumes ont d’abord séjourné au fin fond des cales d’un bateau venu de métropole ou du Canada et un jour il faudrait que je vous montre le degré de décrépitude de certains même pas vendus en promotion. Et, en dehors du achevant de pourrir en rayons (j’exagère quand les légumes arrivent, ils sont dans l’ensemble très correct) la ménagère connait bien le légume oublié.

Je ne vous parle pas de ceux qui se sont vu porter aux nues cet hiver (les légumes oubliés, panais…) mais de celui qui hante nos réfrigérateurs les fins de semaines. Le chou, la courgette, la carotte, le brocoli, les classiques ceux du marché n’ayant pas trouvé preneur… en train de se rabougrir ou moisir dans le bac à légumes et qu’on ne se résout pas à jeter mais qu’on ne pourra plus faire en salade.

Je peux écrire : prenez un beau chou blanc, bio bien pommelé, avec des pointes de feuilles vert tendre, des côtes exemptes du moindre piquetage, gage de sa fraîcheur, choisissez-le tendre et craquant… Je pourrais faire ça, j’en rêve. Mais la réalité est toute autre ; un, je ne les achète pas comme ça et deux, quand bien même, le temps étant l’ennemi du légume quand on a eu les yeux plus gros que le ventre au marché ou au supermarché, au bout de quelques jours, il en reste et flétrit.

Nous sommes donc de nombreuses mères de familles ou pas, blogueuses ou non, à cuisiner ou pas, ce qu’on a pu se procurer avec notre budget et ce qu’on a trouvé ou eu le temps d’acheter.

POUR UNE GROSSE SALADE

Préchauffer le four à 190°C

Cuire le chou en laniè

res pendant 20 à 25 mn, parsemé de graines de shichimi

Cuire les pdt au micro ond

es après les avoir éplucher, rincer et couper en cubes

ASSAISONNEMENT

  • 1 c à s de soja
  • 1 c à s d’huile de sésame
  • 1 c à s de vinaigre de riz
  • 2 c à s d’eau froide
  • Rapé de gingembre
  • Piment (facultatif)

Servir dans des bols japonais avec des baguettes, on s’y croirait !

Publicités
Catégories :Accompagnements, Cuisine, Légère
  1. 31 mai 2011 à 13 h 49 min

    Quelle fraicheur et parfums je ne peux que l’aimer
    Je te souhaite une belle soirée, ici la pluie est de retour et il en faut …
    Valéri€

    J'aime

  2. 31 mai 2011 à 9 h 13 min

    Ton sens de la débrouillardise est vraiment mis à rude épreuve sur ton île. Le reste de chou passé au four pour terminer en beauté en salade exotique, il fallait y penser et je retiens cette délicieuse idée, merci pour tout !

    J'aime

  3. 30 mai 2011 à 19 h 04 min

    Hummm j’adore…Bisous…

    J'aime

  4. 30 mai 2011 à 18 h 50 min

    Elle me plaît énormément cette salade j’adore ! bisou

    J'aime

  5. 30 mai 2011 à 18 h 00 min

    Et bien ça donne envie de faire les courses par chez toi ;o)
    Mais malgré tout tu arrives à composer et faire des recettes très sympa alors comparé aux chefs de Métropole pour qui il est facile de faire les courses : toi c’est de l’exploit quotidien.
    Bises

    J'aime

  6. 30 mai 2011 à 15 h 48 min

    Trps sympa cette salade! Une association alléchante et gourmande.

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    J'aime

  7. 30 mai 2011 à 12 h 44 min

    J’aime beaucoup cette salade qui prend une autre tête revisitée ainsi à la japonaise. Mais je n’ai pas la petite chose qui rend bien: les baguettes. Honte à moi, il faut que j’en achète (même si personne dans la famille ne sait s’en servir, c’est juste pour les photos, et pour faire jolis =)

    J'aime

  8. 30 mai 2011 à 10 h 27 min

    chaaaaaa croccccccccc sous la dent…. mmmmmmiam

    J'aime

  9. 30 mai 2011 à 8 h 02 min

    juste à midi tu me donnes faim !

    J'aime

  10. 30 mai 2011 à 7 h 28 min

    Miam ! frais et simple : tout ce qui me fait envie en ce moment !
    merci !

    J'aime

  11. 30 mai 2011 à 7 h 23 min

    Je suis d’accord avec toi, ici en Guyane, les légumes primeurs… ne connais pas!!! on a des légumes voyageurs!!

    J'aime

  12. 30 mai 2011 à 7 h 12 min

    Comme toujours à la lecture de tes papiers, ma mine s’éclaire de plus en plus au fil des lignes… à la fin, je suis hilare ! Ah ça fait du bien ! Je vais t’appeler ma « pauvresse exilée sur son île » qui doit composer avec des légumes oubliés (non pas ceux des snobs de métropole qui réinventent le monde avec des légumes passés de mode) mais avec des spécimens délaissés, flétris, abandonnés… Mais toi avec ta débrouillardise, tes idées de génie de gourmande, ton expérience de globetrotteuse, ton humour et ta vivacité, ta générosité, tu es capable de ressusciter tous les mal en point, les laissés pour compte… et de les sublimer ! Superbe salade d’une humanitaire jusque dans sa cuisine ! Bisous, Françoise

    J'aime

  13. 30 mai 2011 à 5 h 50 min

    Oui on s’y croirait! Je crois meme sentir sous la dent le croquant du chou « qui en avait marre de son stage au fond du frigo »…on est bien toutes les memes… et c’est rassurant!

    J'aime

  14. 30 mai 2011 à 2 h 50 min

    vive le JAPON et leur cuisine diététique

    J'aime

  15. 30 mai 2011 à 2 h 28 min

    délicieusement croquante ta salade de pomme de terre!
    biz,samia

    J'aime

  16. 30 mai 2011 à 2 h 06 min

    Très belle salade aux saveurs bien exotiques!
    Moi, j’ai souvent des « restes de frigo » à finir…. Et c’est très souvent un casse tête!
    Bonne journée Prici

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :