Accueil > 1/ Apéritifs, Cuisine > Bouchées à l’huitre fumée, huile pimentée et Philadelphia… aphrodisiaques peut-être… craquantes sûrement !

Bouchées à l’huitre fumée, huile pimentée et Philadelphia… aphrodisiaques peut-être… craquantes sûrement !

Je ne sais pas si l’huitre est plus aphrodisiaque que le gingembre, le chocolat ou les asperges mais pour une mise en bouche, si vous aimez les huitres, vous avez là des bouchées croquantes qui ont de quoi faire craquer votre nouvelle conquête.

L’huitre fumée aurait pu se faire accompagnée d’ail, puisque qu’elle fait également partie des aliments dits aphrodisiaques, mais mieux vaut la consommer plusieurs jours avant, que pendant le rendez-vous galant sinon vous pourriez faire fuir votre amoureux et votre rendez-vous tomberait à l’eau.

Outre le fait d’affoler votre partenaire, elle présente l’avantage de se préparer rapidement parce que mieux vaut passer la soirée à se bécoter au-dessus de la table que debout devant la cuisinière… enfin c’est vous qui voyez !

Plus un assemblage qu’une recette, le défi de Recettes.de sur la cuisine aphrodisiaque me fournit une occasion pour la publier et vous faire profiter de cet apéritif inattendu. Il permet en outre, de manger des huitres hors saison et même de convaincre les réfractaires aux huitres crues que finalement on peut trouver cela excellent.

Bouchées à l'huitre fumée, huile pimentée et Philadelphia

POUR UNE VINGTAINE DE BOUCHÉES

Tout dépendra du nombre d’huitres contenu dans la boîte.
Acheter
  • 1 sachet de croquants à l’huile d’olive et aux herbes
  • 1 boite d’huitres fumées
  • 1 paquet de Philadelphia
  • De l’huile pimentée

Tartiner tout ça dans l’ordre.

Publicités
Catégories :1/ Apéritifs, Cuisine
  1. 22 février 2012 à 17 h 50 min

    Ah chez toi aussi tu trouves de l’huitre fumée? Moi j’y tiens pas mais c’est je pense parce que j’ai pris une marque pas terrible. On en trouve en France?

    J'aime

  2. 16 février 2012 à 19 h 54 min

    très jolie recette agrémentée de photos superbes
    Bonne nuit
    Bisousssssssssssssss

    J'aime

  3. 15 février 2012 à 20 h 11 min

    Comme c’est mignon ! Je ne connaissais pas, mais rien que le nom j’aime beaucoup !
    Bisous

    J'aime

  4. 13 février 2012 à 18 h 22 min

    J’aime les huîtres et avec cette recette, je les aimerai encore plus.
    Je note.
    A très bientôt

    J'aime

  5. 13 février 2012 à 17 h 23 min

    Heu, bon ben là sur le coup, tu vois, je ne fais que passer !! .. .hihihihi .. C’est quand même space !! hihihihi
    Quant à mes résolutions, tu sais, si tu regardes bien, j’ai fais que 3 cocottes, comme ça, une chacun et je ne peux pas craquer !! .. Hé ouiii, je cuisine souvent portionnable, surtout le soir, d’un ça évite tout gaspillage et puis toute tentation !! .. hihihi … Je blague mais c’est une habitude et ma foi, un fruit ou un yaourt parfois si j’ai faim, mais la soupe me suffit ..
    Bisousss ma toute belle
    kiki

    J'aime

  6. 13 février 2012 à 15 h 43 min

    de sacrées associations je serai bien curieux d’y gouter
    bises
    Hervé

    J'aime

  7. 13 février 2012 à 12 h 10 min

    Wahou, peut-être que j’oserais goûter aux huîtres grâce à cette recette. Je suis une grande fan de tout ce qui est fumé!!! ;-P

    Bises et bon lundi,

    Rosa

    J'aime

  8. 13 février 2012 à 11 h 19 min

    Je n’aime pas les huîtres! peut-être que ta recette me ferait changer d’avis! 😉 bon après-midi. bises

    J'aime

  9. 13 février 2012 à 11 h 13 min

    Je fais partie des réfractaires à l’huitre crue, et on trouve ici effectivement des boîtes d’huitres fumées. En plus, ça m’a déjà tenté, mais je n’ai pas osé, ne sachant trop quoi en faire. Je vais pouvoir sauter le pas grâce à ton idée, merci!

    J'aime

  10. 13 février 2012 à 8 h 16 min

    Je ne connaissais pas l’huitre fumée, une curiosité à découvrir pour les amateurs. Si tu veux bien je m’abstiendrai pour des raisons d’intolérance regrettable mais qui serait fatale pour la suite … dommage hein ? ! Bizou, Françoise

    J'aime

  11. 13 février 2012 à 6 h 30 min

    Ah, je passe mon tour, mais à regrets! Je ne peux plus manger d’huitres bien que j’adore ça :-((( et cette recette a d’indéniables atouts!

    J'aime

  12. 13 février 2012 à 6 h 05 min

    Jolies bouchées !
    Bisous

    J'aime

  13. 13 février 2012 à 5 h 06 min

    Je ne connais pas du tout l’huitre fumée !! une intéressante découverte
    Je te souhaite un bon début de semaine
    Valérie.

    J'aime

  14. 13 février 2012 à 4 h 42 min

    miamm miamm! je t ai tagué sur mon blog !bisous

    J'aime

  15. 13 février 2012 à 2 h 21 min

    Je ne te dirai pas que j’aimerais être ta Valentine mais non de non que cette recette m’aurait tentée !!! Que de bonnes choses a se mettre en bouche des l’apéro 😉
    Bises gourmandes.

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :