Accueil > 3/ Plats de viande, Cuisine, Pâtes, Poulet > Pad Thai – สูตรผัดไทย

Pad Thai – สูตรผัดไทย

Pad Thai, pâtes thaïlandaises

Lorsque je suis en Thaïlande, un de mes repas sur deux est constitué de pad thai. Quand je dis un sur deux, c’est au moins un par jour et encore si nous avons beaucoup marché, ce qui est souvent le cas, ou si j’ai très faim, ce qui arrive souvent également, je m’en fais un petit en entrée suivi d’une autre gourmandise, genre une soupe qui t’achève le palais et qui te fait transpirer pendant un quart d’heure, en général sous l’oeil allumée du cuisinier qui attend de voir si tu vas tomber là tout de suite sur le trottoir, s’il doit appeler les secours ou si tu vas t’en tirer sans broncher. C’est le cas, j’ai l’habitude et j’adore cette sensation.

Je suis tombée dans la marmite de nouilles (de riz) à notre premier voyage. Depuis, mon premier repas lorsque j’arrive, un peu comme on entre en religion, doit toujours être un pad thai. Je n’en prends jamais ailleurs qu’en Thaïlande et je n’en ai jamais réalisé moi-même parce que je sais que je serai déçue.

J’avais presque tous les ingrédients à part le tofu et le radis, et aussi Macaronette, on peut y mettre de la fleur de banane, veinarde va !

Le pad thaï fait partie de la street food thaïlandaise, mais si le concept est nouveau pour les occidentaux il fait partie de la vie quotidienne en thaïlande où on peut déguster à peu près à toute heure du jour et de la nuit des plats délicieux cuisinés en deux trois mouvements dans des cuisines roulantes ne mesurant pas plus d’un mètre carré.

On peut les déguster debout ou sur une terrasse improvisée sur le trottoir et c’est chaque fois un pur bonheur et non on n’est pas malade même s’il n’y a pas l’eau courante, pas d’entrée et sortie pour les plats cuisinés et ceux déjà mangés et autres normes d’hygiènes obligatoires. Faut croire que le piment tue les bactéries ou surtout qu’on peut être propre sans devenir hygiéniste.

Et mon pad thaï ? Forcément j’étais déçue, il était « presque » comme là-bas mais il y manquait les piments frais, l’odeur, le bruit et l’humidité régnant dans la rue ou au marché.

Marché thaïlandais, Bangkok

Pad Thai pour 4 personnes

Faire tremper 15 mn dans de l’eau très chaude :

  • 300 g de nouilles de riz (minces ou moyennes)
Faire frire 2 mn :
  • 10 grosses crevettes

Pendant ce temps préparer la sauce en mélangeant dans un bol :

  • 3 c à s de jus de tamarin
  • 4 c à s de sauce tomate (omises)
  • 2 c à s de sauce de soja
  • 2 c à s de nam-pla (sauce poisson)
  • 1 c à s de sucre
  • 3 c à s de crevettes séchées en poudre
  • 1 c à s de jus de citron
  • 1 c à s de crème d’arachides (pour remplacer les cacahuètes que je n’avais pas)

Dans un wok, faire d’abord revenir  dans un peu d’huile (pas d’olive) :

  • 2 échalotes émincées
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 piment rouge frais écrasé (ou séché) puis,
  • 3 ou 4 pilons de poulet désossés et coupés en petits cubes (facultatif)
Lorsque la viande commence à colorer ajouter les nouilles et la sauce d’assaisonnement. Remuer le tout, faire un trou au milieu de la casserole et verser :
  • 2 oeufs (ou 3)
Quand les oeufs commencent à cuire, mélanger comme pour des oeufs brouillés.
Ajouter si vous en avez : 100 g de germes de soja frais, tiges de ciboules ciselées, tofu coupé en morceau et préalablement frit.
Servir dans des bols, saupoudrer de cacahuètes grillées et concassées et de coriandre ciselée.

Si vous y tenez pour le plaisir, manger avec des baguettes (ils en donnent aux touristes) mais les thaïs mangent avec une cuillère et une fourchette qui sert à pousser les aliments dans la cuillère. Les baguettes ne sont utilisées que pour manger les nouilles chinoises ou pour finir son bol histoire de ne pas y mettre les doigts. Ne cherchez pas le couteau ni le pain et inutile d’en demander.

Un joli aperçu des plats que l’on peut trouver dans la rue en Thaïlande, ici.

Pour une recette authentique en thaïlandais dans le texte, ici.

Advertisements
  1. 28 mai 2012 à 11 h 25 min

    Alors miss la globe trotteuse, on a un peu la nostalgie du pays… Oui je sais quand on ré-essaie de reproduire à la maison, on n’y parvient jamais parfaitement à cause des ingrédients qui diffèrent tjs un peu et de l’ambiance. Ceci dit tu me donnes envie de sauter dans un avion pour Bangkok, planter là la famille et à moi les pads thai, saveurs, odeurs et autres immenses bonheurs de la cuisine thailandaise que je ne connais que très peu. Bizous, Françoise

    J'aime

  2. 28 mai 2012 à 10 h 57 min

    Mmmm un plat qui fait voyager ? je prend !

    J'aime

  3. heartofwild
    28 mai 2012 à 10 h 52 min

    Un jour j’aimerais partir en voyage là-bas, mais il fait dire que j’aimerais visiter beaucoup de pays, et la liste est bien longue.
    En tout cas je connais de nom, mais je n’en ai jamais mangé !

    J'aime

  4. Danièle
    28 mai 2012 à 4 h 39 min

    Merci beaucoup pour ce reportage qui donne envie d’aller faire un tour là-bas et de sortir mon wok pour tester ces recettes si alléchantes ! Bonne journée, Danièle

    J'aime

  5. 27 mai 2012 à 18 h 43 min

    Une très belle recette qui me fait voyager!
    Bonne soirée, Prici

    J'aime

  6. 27 mai 2012 à 16 h 05 min

    Rien qu’en te lisant je m’imagine en train d’arpenter ces marchés bruyants et bondés qui sentent le curry, le nam pla, les piments, la citronnelle…. Mais en étant allé 4 fois en Thaïlande – honte à moi!!! – je n’ai jamais testé les pad thaï. Et à défaut d’avoir assez d’argent pour y aller je crois que je vais te piquer la recette ^^ Très appétissante 🙂

    J'aime

  7. 27 mai 2012 à 15 h 49 min

    Comme je ne connais pas la Thaïlande, je pourrai déguster un fait ici sans problème.
    Délicieux.
    A bientôt

    J'aime

  8. 27 mai 2012 à 14 h 22 min

    Là j’adore !! une recette comme je les aime et avec la cuisine asiatique tu ne te tromperas jamais avec moi… une merveille de saveurs et de parfums, et une succulente réalisation, encore bravo et merci à toi, tu es vraiment formidable !!
    Belle journée pour toi, gros bisous
    Jacqueline

    J'aime

  9. 27 mai 2012 à 10 h 53 min

    très sympa miammmm

    J'aime

  10. cookparadise
    27 mai 2012 à 7 h 46 min

    les saveurs et plats que j’affectionne beaucoup, je ne connais pas encore le pays c’est pour bientôt je l’espère
    Merci à toi pour ces découvertes culinaires et de voyages
    Je te souhaite un beau WE ensoleillé
    Valérie.

    J'aime

  11. 27 mai 2012 à 6 h 50 min

    Un plat excellent, très parfumé et que je n’ai pourtant jamais fait. Va falloir y remédier !!

    J'aime

  12. yo
    27 mai 2012 à 5 h 09 min

    aaaaaaaaah, je ne suis jamais allée en thailande mais… je viens d’y passer quelques minutes grâce à toi, merci boljo!

    J'aime

  13. 27 mai 2012 à 5 h 09 min

    Je suis ravie de savoir qu’en Thaïlande je ne serais pas obligée d’essayer de manger avec des baguettes. J’avais justement étudié les recettes de pad thai y’a pas longtemps. Elles sont toutes différentes et la tienne me plaît bien. Sinon rien que pour le plaisir de me venger je te signale que j’ai de la fleur de bananier dans mon épicerie exotique à 2 pâtés de maison.

    J'aime

  14. 27 mai 2012 à 4 h 28 min

    ma soeur a vecu ans a Rayong…je suis allé en vacance ,je me suis regalé et j en garde un super souvenir de la cuisine(pas trop piquante pour moi lol)

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :