Tarte salée façon flammekueche

Flammekueche alsacienne

Ce n’est pas une tarte mais trois que je vous propose, une alsacienne, un vieux livarot, une confiture de rhubarbe toute neuve, de quoi bien profiter de l’Alsace en passant par la Normandie et en profitant de la rhubarbe de Saint Pierre et Miquelon.

« Vous avez inscrit votre blog pour participer au tour 118 sur Un Tour en Cuisine ».

Ainsi me prévient la webmaster de « Un tour en cuisine« . Anne du blog « les recettes du panier » est condamnée à trouver chez moi une recette qui l’inspire et je n’ai plus qu’à visiter le blog sélectionné, celui de « Chez Calou » pour cette fois et faire mon choix parmi ses nombreuses recettes.

On a tout à y gagner, de belles idées, de nouveaux savoirs faire parce qu’une cuisinière, blogueuse ou pas, doit se renouveler pour faire plaisir à ses convives, familles ou amis.

Cette tarte salée façon flammekueche m’a tout de suite parlée. Une flammekueche, j’en ai fait une… une fois, Naimerien aime ça, bah oui mais je les achetais chez le traiteur pendant que nous on mangeait des légumes. Le jour où je l’ai cuisiné, il a pris l’air réjoui et la mine gourmande, il a goûté, pas besoin de parole mais il l’a lâché quand même : celle du traiteur était meilleure ou du moins plus à son goût parce que moi je ne la trouvais pas flammekueche pour deux sous… l’autre.

CQFD, exit la flammekueche, première et dernière fois.

Enfin non, la cuisinière est aussi persévérante et cette tarte alsacienne, traduite par « tarte flambée« , ne pouvait pas me résister plus longtemps. Elle est par excellence une tarte rustique et paysanne ; du temps où on ne faisait cuire le pain que toutes les deux ou trois semaines (et dire qu’on se plaint quand le pain est de la veille), pour fêter l’évènement les cuisinières étalaient les restes de pâte à pain en une fine abaisse le plus souvent rectangulaire, la recouvrait de fromage blanc (Bibeleskäse), de lardons et d’oignons, pour finir par un assaisonnement d’huile de colza. Elles étaient passés au four rapidement, découpées en petits rectangles et chacun roulait son morceau et l’enfournait en se brûlant.

Un plat de fêtes donc, simple et bon, j’ai pu en manger en Alsace servies directement sur de grandes pelles en bois et déposées au centre de la table, après il faut être rapide pour en manger plus que les autres. Non en fait, pas besoin, elles arrivent les unes après les autres et quant on est sur le point d’exploser on fait signe que ça suffit. Si on veut  faire encore un peu de place, on peut comme à l’époque faire circuler un verre de schnaps, genre trou normand, pardon alsacien, et hop c’est reparti pour une tarte ou deux.

Ah oui au fait, elles ne sont pas vraiment flambées, c’est de la Flamme, le four traditionnel dont elle tire son nom.

Là, pas besoin de se battre mais malheureusement nous n’avons pas non plus de four à bois, ni de pelle, question authenticité, ça le fait moins mais on peut tout de même la faire rectangulaire et se brûler les doigts et le palais avec.

J’ai respecté la recette de Calou hormis les épices et les pincées de secrets d’arômes que je ne pense pas pouvoir trouver ici et c’est flubber qui fait lever la pâte plutôt que la levure du supermarché. A part ces deux entorses, elle est PAR-FAIT-TE cette flammekueche.

POUR 2 Flammekueche et un bonus en dessert

Pâte

Dans la MAP ou au robot mettre dans l’ordre :

  • 27 cl eau tiéde
  • 5 cl huile d’olive
  • 470 g farine type 55
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de bicarbonate
  • 150 g de levain (ou 1/2 c à c de levure de boulanger)

Lancer le programme pâte levée ou laisser la pâte doublée de volume dans une pièce chaude. Sortir le pâton, dégazer. On obtient environ 900 g de pâte, faire deux boules de 450 g et étaler la première en rectangle sur un tapis fariné. Huiler une plaque à pâtisserie, retourner le rectangle de pâte sur la plaque, retirer le tapis, couper les bords avec une corne ou une spatule en plastique. Les restes de pâte serviront à la confection du dessert.

Garniture

Pour 2 plaques : Eplucher, émincer, faire dorer

  • 3 gros oignons
  • 150 g de lard coupés en tranche fines puis en allumettes
Par plaque, sur la pâte étaler :
  • 4 c à s de fromage blanc

Préchauffer le four à 185°

Flammekueche alsacienne

Etaler le fromage blanc sur la pâte, répartir la moitié des oignons et des lardons. Parsemer la première de gruyère râpé.

Cuire 20/25 mn, le temps que le gruyère dore et gratine légèrement.

Flammekueche au livarot

Etaler le fromage blanc, répartir l’autre moitié oignons et lardons, couper un livarot en tranches fines, déposer les tranches de livarot en les espaçant.

Même cuisson

Flammekueche à la rhubarbe

Rassembler les restes de pâte, étaler finement, étaler du fromage blanc puis de la confiture de rhubarbe. Cuire 15 mn, parsemer d’amandes effilées, remettre à cuire quelques minutes.

Pour les étudiants

Acheter une pâte à pizza toute prête. Procéder de la même façon. Vaisselle : 1 poêle, 1 plat à tarte ou le lèche frite. Oui, on peut manger à même le plat et avec les doigts.

Publicités
  1. 24 juin 2012 à 14 h 37 min

    Tu sais choisir des garnitures pour tous les goûts et bientôt, sans doute, SPM sera la seconde patrie de la flam’ !

    J'aime

  2. 20 juin 2012 à 16 h 58 min

    hum…je réserve mon assiette!

    J'aime

  3. 19 juin 2012 à 17 h 54 min

    je dois faire une entrée ce samedi voila une belle idée merci ma belle
    bises de dany

    J'aime

  4. 19 juin 2012 à 15 h 37 min

    Ben avec toi, ça fait 4 ! ! ! . . .
    Le flamenkuche, j’adore.
    Nous avons été en vacances en Alsace y’a 2 ans, on s’en estmis plein l’ventre avec le bekanoefe et le choucroute.
    Ma fille en a demandé quasi tous les vendredis soirs pendant des années, et c’est ma poire qui se farcissait la corvée des oignons.
    Sympatoche en tout cas les 3 versions . . .
    Ciaooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

    J'aime

  5. heartofwild
    19 juin 2012 à 12 h 16 min

    Cela fait longtemps que je n’en ai pas fais. Et pourtant j’ai toujours aimé. Bien que j’ai toujours trouvé cela peu nourrissant. On avalait ça petite avec mes soeurs en deux temps trois mouvements, histoire de se battre pour la dernière (c’était des industrielles, drôlement bonnes, mais assez minces et petites)
    Que de souvenirs, ça donne faim 😉

    J'aime

  6. 19 juin 2012 à 4 h 56 min

    La version traditionnelle et ses variantes on n’a que l’embarras du choix.

    J'aime

  7. 19 juin 2012 à 3 h 24 min

    Hello ma belle !! Pour la brioche, j’ai pas précisé comme une idiote, mais je l’ai faite au robot et non au thermomix que je n’ai pas !! .. Alors t’en parler, tu vois, ben, .., heu, ça risque d’être compliqué !! Ceci dit, me suis tâtée entre lui et le Kenwood, mais il n’a pas trouvé grâce à mes yeux pour le moment !! hihihi .. Et en plus j’arrive enfin à faire de la vraie boulange, délire !!
    Bisousssssss
    kiki

    J'aime

  8. 18 juin 2012 à 15 h 24 min

    rholalalla quelle belle recette

    J'aime

  9. 18 juin 2012 à 12 h 18 min

    elle est superbe et bien appétissante, j’aime beaucoup
    bonne journée

    J'aime

  10. 18 juin 2012 à 11 h 13 min

    très belle !!!!!! recette !!!!!!!! 🙂

    J'aime

  11. 18 juin 2012 à 11 h 00 min

    C’est beau, c’est très certainement bon et en plus, c’est original.
    Tu m’invites quand tu veux!!!!
    A bientôt

    J'aime

  12. cookparadise
    18 juin 2012 à 5 h 52 min

    Je te souhaite un bon début de semaine
    Valérie.

    J'aime

  13. 17 juin 2012 à 18 h 19 min

    Hum, tes tartes me plaisent beaucoup!!!
    Bonne soirée, Prici

    J'aime

  14. 17 juin 2012 à 12 h 47 min

    Une flammekuche à la rhubarbe et amandes, puis celle au Livarot… voilà qui me plaît infiniment, excellent et très original, j’adore l’alsacienne mais les deux autres me plaisent tout autant, je ne connaissais pas du tout.. bravo et merci à toi pour cet excellent article, belle fin de journée, bisous
    Jacqueline

    J'aime

  15. lesrecettesdupanier
    17 juin 2012 à 12 h 43 min

    Excellent choix. Avec cette recette tu auras été cernée par l’Alsace pour ce tour! 😉

    Bon dimanche et @+, Anne.

    J'aime

  16. 17 juin 2012 à 12 h 36 min

    ahhh c’est bon …je vois TOUT!
    sicacoco

    J'aime

  17. 17 juin 2012 à 12 h 35 min

    bien appétissante ta recette, et avec la rhubarbe ..belle idée je ne sais pas si cela vient de chez moi ,mais je n’ai pas de photos!
    bises sicacoco

    J'aime

  18. 17 juin 2012 à 11 h 56 min

    Ici aussi la préférence allait à celle su supermarché….c’était ce que je leur laissais les soirs où nous sortions sans les fils…déjà grands…..la version rhubarbe doit être assez sympa!..

    J'aime

  19. 17 juin 2012 à 8 h 59 min

    Hummmmmm… très sympa cette tarte…

    J'aime

  20. 17 juin 2012 à 8 h 00 min

    Wouhaaa ! Là, je vais plus avoir d’excuse pour ne pas, enfin, la tenter moi même cette fameuse tarte flambée !! A la maison, ils adorent et Doudou qui a vécu quelques années en Alsace,même pas je t’en cause !!..Seulement voilà, je m’embête pas, je l’achète toute prête, mais maintenant que j’ai un bon robot qui pétri amoureusement, ben je vais pas pouvoir y échapper longtemps !! J’adore la version sucrée !! Humm Fabuleuse !!
    Bisoussss
    kiki

    J'aime

  21. cookparadise
    17 juin 2012 à 7 h 32 min

    Deux délicieuses versions, c’est ce que je fais aussi le dimanche
    Je te souhaite un agréable dimanche

    Valérie.

    J'aime

  22. 17 juin 2012 à 6 h 25 min

    Huuuuuummmmmm, avec une salade, j’adopte ^^

    J'aime

  23. 17 juin 2012 à 5 h 50 min

    Salut,je suis contente que ça t’ai plu.Bises et bon tour.

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :