Accueil > 1/ Apéritifs, 2/ Entrées > Pâté de foies de volailles aux épices en terrine

Pâté de foies de volailles aux épices en terrine

Le pâté maison est parfait pour les pique nique d’été. On peut choisir les viandes qu’on y met, et lui donner les arômes et les fruits secs que l’on désire y trouver.

Nous n’achetons quasi jamais de charcuterie, elles sont souvent trop grasses et trop salées, pas très appétissantes. Lorsque l’on a été habitué à trouver de la bonne charcuterie artisanale celle du supermarché, ça parait juste pas possible.

Et puis surtout, mise à part le saucisson qui demande un peu de temps et de matériel, pâtés et magrets séchés sont si faciles à faire que cela ne vaut pas le coup de s’en priver.

Si vous avez du mal à le digérer, retirer bien le germe de l’ail ou n’en mettez pas et faites revenir l’oignon pour le rendre plus digeste. Pour le reste, faire des essais, d’épices, d’herbes, d’alcool, de fruits secs, de champignons, tout est possible.

L’oeuf est là pour lier le pâté à la cuisson mais on peut s’en passer, le pâté risque d’être plus friable si les viandes utilisés ne contiennent pas beaucoup de gras ou sinon on peut le remplacer par une cuillère à soupe de fleur de maïs.

Le son d’avoine, ou autres céréales, viendra absorber l’humidité rendu lors de la cuisson.

Pour ceux qui aiment la gelée, on peut en couler à la sortie du four, nous on aime pas et tant pis si ça brille moins sur les photos.

La macération est facultative, elle apporte un plus pour le goût mais ce sera bon quand même si vous hachez le tout direct. Si vous n’avez ni robot, ni hachoir, demandez au boucher de le faire pour vous.

POUR UNE GRANDE TERRINE

Faire macérer quelques heures ou mieux toute une nuit :

  • 350 g de foies de volailles
  • 250 g de chair à saucisses préparées par votre charcutier ou maison
  • 350 g de chair de porc maigre (longe)
  • 1 gros oignon rouge
  • 3 gousses d’ail
  • 4 c à s de crème de myrtille
  • 2 c à s de whisky
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 c à c de moutarde maison
  • 1/2 c à c de carvi
  • 1 pointe de Macis (écorce de muscade)

Retirer les feuilles de lauriers et passer le tout au hachoir ou dans le robot au couteau si vous n’en avez pas.

Mélanger avec :

  • 1 oeuf battu
  • 2 c à s de son d’avoine

Ajouter

  • 40 g d’abricots secs émincés
  • 30 noisettes entières torréfiées

Mettre en terrine. Disposer dans un bain marie, au 2/3 de la terrine, à four préchauffé  180° (th. 6).  Couvrir la terrine, cuire 1 h 30. Vérifier la cuisson avec un couteau ou un pic à brochette, le jus ne doit pas être rosé, s’il l’est, poursuivre la cuisson 15 mn. Sortir du four,  ôter le couvercle.  Laisser refroidir à température ambiante avant de réfrigérer.

Publicités
Catégories :1/ Apéritifs, 2/ Entrées
  1. vero
    28 juillet 2012 à 8 h 01 min

    Je susi en train de la faire mais suis étonnée : pas de sel ???

    J'aime

    • 30 juillet 2012 à 16 h 22 min

      Je mets très peu de sel dans ma cuisine, et ici la chair à saucisses sale suffisamment à mon goût, rien ne t’empêche d’en rajouter.

      J'aime

    • pasquereau
      6 août 2012 à 13 h 05 min

      j aimis du sel et du poivre car trop fade

      J'aime

  2. Iza
    23 juillet 2012 à 15 h 37 min

    Ohhlàlàlaaaaa, voilà une éternité que je n’ai pas fait de pâté ou de terrine( à une époque, je faisais même les pâtés en croûte!) , ça me rappelle plein de choses et surtout j’en ai l’eau à la bouche…chez nous c’est comme chez toi, jamais de charcuterie sauf de temps en temps un vrai bon saucisson!

    J'aime

  3. 20 juillet 2012 à 12 h 09 min

    Une terrine bien tentante et parfumée comme j’aime, très goûteuse et superbement préparée, bravo pour cette délicieuse et merveilleuse idée, bien meilleure que toutes les terrines ou pâtés du commerce, je prends et je suis certaine de me régaler !! belle fin de journée pour toi, gros bisous
    Jacqueline

    J'aime

  4. 17 juillet 2012 à 20 h 17 min

    appétissant en diable!! cette belle terrine!, comme toi je fais mon magret et ma coppa séchés,pour le pâté ils viennent du porc fermier trucidé à notre arrivée, ainsi que les rillettes!! en tous les cas je garde ta recette!
    bises
    sicacoco

    J'aime

  5. 17 juillet 2012 à 12 h 54 min

    Cette terrine me semble divine!
    Bravo;)
    Brigitte

    J'aime

  6. 16 juillet 2012 à 16 h 54 min

    Vive le pâté maison! J’aime beaucoup ta version, et ça me rappelle qu’il y a trop longtemps que je n’en ai pas fait.

    J'aime

  7. 16 juillet 2012 à 5 h 22 min

    Tu as raison, je n’achète plus jamais non plus de pâté au supermarché … Je préfère savoir ce qu’il y a dedans. .:0)))
    Je note jta recette. Moi, J’aime bien la gelée. J’essaierai avec, alors !
    Bisous
    Hélène

    J'aime

  8. cookparadise
    16 juillet 2012 à 4 h 47 min

    Que de saveurs !!
    Je te souhaite un bon début de semaine ensoleillé j’espère
    Valérie.

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :