Accueil > 3/ Plats de viande, 5/ Plat unique, Cuisine, Poulet > Poulet de mamie ou poulet du souvenir, sauce aux cèpes et frites au four

Poulet de mamie ou poulet du souvenir, sauce aux cèpes et frites au four

Poulet rôti, sauce aux cèpes, pains grillés à l’ail

De temps en temps, lorsque j’ai la chance de trouver un bon poulet de ferme, je le prépare invariablement comme le faisait ma belle mère. Doudou, mère de Namour et Grand-mère de mes petits (devenus grands), nous préparait un poulet fleurant bon le sud-ouest, élevé aux grains de la ferme d’à côté.

Les accompagnements incontournables en étaient le pain aillé en-dedans et en-dehors de la volaille, des pommes de terre sautées, des haricots verts et de la salade, le tout arrosé d’une couche de « bon gras ».

L’entrée était copieuse, crudités et charcuterie, le plateau de fromages bien garni et le repas se clôturait ou sur un pastis landais, une tourtière ou un russe et c’était bien ainsi !

Le titre de la recette a été trouvée par JaimeTout qui, malgré le temps et la distance le séparant de ces délices préparés par sa mamie en garde toujours un souvenir ému. Et c’est sûr, si FilsAuLoin et Naimerien passe par là, ils vont dévorer leur écran et jusqu’à ressentir l’odeur du poulet grillé au four, pas le mien celui de leur grand-mère et c’est bien ainsi !

Je lui ai adjoint une sauce aux cèpes et l’ai farci avec de la viande plutôt qu’avec le pain à l’ail qui ornait le tour du plat, les patates sont grillées au four et épicées plutôt qu’en frites mais pour le reste tout est à l’identique et c’est bien ainsi !

LA SAUCE

Faire gonfler

  • 1 belle poignée de cèpes sec, tout une nuit dans l’eau. Le lendemain, égoutter et hacher

Rendre translucides

  • 2 ou 3 échalotes dans un peu de graisse de foie gras
  • 1/2 cuillère à café de fond de veau
  • Sel, poivre

Laisser compoter une dizaine de minutes, ajouter

  • 15 cl de crème liquide légère, laisser cuire encore 1 ou 2 mn.

LE POULET

  • 1 beau poulet de ferme de compétition, le mien 2, 8 kg, parsemer d’herbes de Provence.

Hacher les abats avec :

  • 200 de chair à saucisse de veau
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 2 ou 3 échalotes hachées

Bien mélanger, farcir le poulet. Mettre le reste de la farce dans une petite terrine.

Enfourner le poulet à four chaud, 180° dans un premier temps s’il est gros sinon il brûlerait. Déposer la terrine dans le lèche frite rempli d’eau.

Cuire une première heure.

Arroser le poulet de temps en temps, ajouter un fond d’eau si nécessaire.

Sortir la terrine, augmenter le four à 220°, laisser griller le dessus du poulet 1/2 heure,

A ce moment, enfourner les patates sur la grille du four tout en haut et retourner le poulet, poursuivre la cuisson encore 1/2 heure.

Déposer des tranches de pain aillé tout autour dans la sauce ou le préparer à la poêle.

LE PAIN

Laisser rassir du pain (baguette) coupé en deux, un jour ou deux.

Frotter généreusement avec des gousses d’ail.

Faire griller à la poêle dans un peu de graisse de foie gras.

Réserver, dans un plat allant au four.

Il réchauffera et finira de griller pendant que vous découperez le poulet.

LES POMMES DE TERRE

Eplucher, couper en frites, rincer et bien sécher

  • 1 kg de pommes de terre

Dans un saladier, mélanger avec

  • 1/2 c à c de paprika
  • 1/2  c à c de curry
  • 1 c à s d’huile d’olive

Etaler sur une plaque anti-adhésive. Enfourner au moment ou vous retournerez le poulet.

Laisser les cuire la dernière 1/2 h avec le poulet (moins si elles sont fines)

Donner un tour de grill.

Publicités
  1. 16 octobre 2012 à 19 h 17 min

    Si vous ne supportez pas l’ail, passez votre chemin, car ce plat portugais – qui rappelle beaucoup certaines recettes orientales – mettrait en déroute une armée de vampires…! En revanche, si comme João et moi, vous aimez ça et que vous n’en avez même pas honte, ce délice bien aillé est pour vous (de toute façon, comme nous sommes deux à en manger, cela ne nous décourage pas; d’autant que l’ail est un excellent stimulant sanguin!). Une recette que je dédie à Salwa et à Lali , autres appréciatrices décomplexées de ce genre de sauce…Ingrédients pour 4 personnes- 1 poulet coupé en 4 morceaux- sel & poivre- 1 cuillère à soupe de massa de pimentão (ou de paprika fort)- 0,5 dl d’huile d’olive- 8 gousses d’ail pelées- 1 petit bouquet de persil plat- jus d’1/2 citron- 2 cuillères à soupe de beurrePréparationPréchauffer le four à 200ºC.Pratiquer de profondes entailles dans les parties les plus épaisses des morceaux de poulet à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Assaisonner les morceaux de poulet avec du sel, du poivre et la massa de pimentão.Disposer les morceaux de poulet dans un plat allant au four. Arroser avec l’huile d’olive. Enfourner à 200ºC pendant environ 40-50 minutes. Arroser avec le jus de cuisson de temps en temps.Retirer le plat du four et dresser les morceaux de poulet dans un plat de service.Mixer finement le jus de cuisson chaud restant au fond du plat avec le persil, les gousses d’ail, le jus de citron et le beurre, en utilisant un blender ou un plongeur.Napper généreusement les morceaux de poulet avec la sauce obtenue. Servir aussitôt, avec des frites .

    J'aime

  2. 7 octobre 2012 à 18 h 58 min

    Allez on fait un troc, la vision d’une de tes baleines et moi je te fournis d’une de mes belles poules provenance directe du potager nourries avec soin et amour. Ca te va ? Je rajoute des cèpes fraichement cueillis en forêt ce we ! La recette de Doudou est terroir comme on la fait ici avec du bon gras et ça ici la maisonnée en est fan la balance moins mais ça c’est juste mon problémo . Vive les recettes terroirs ayant une histoire comme la tienne.

    J'aime

  3. 6 octobre 2012 à 16 h 50 min

    J’aime beaucoup ton intitulé pour cette recette c’est génial c’est exactement ça ! Ma petite mamie d amour aurait validé si elle avait été encore la c’est sur! 😉

    J'aime

  4. 5 octobre 2012 à 19 h 59 min

    Bonsoir,
    Merci à toi pour ton gentil passage… où dégoter le fromage au wasabi ?? la question est magnifique et très judicieuse… j’ai bien peur cependant qu’elle reste sans réponse… la marque Richemont a essayé de promouvoir ce fromage à raclette au wasabi… cela a bien fonctionné quelques temps… mais depuis plus rien ! ni en grande surface ni chez les fromagers… alors je mixe un fromage à raclette avec du wasabi… et j’obtiens la même chose… lol… j’achète le wasabi en tube, je mélange… mais en restant « soft »… sinon c’est vraiment très fort…
    belle fin de journée à toi, bisous
    Jacqueline

    J'aime

  5. 5 octobre 2012 à 19 h 55 min

    Vous adoptez ? Je veux bien rejoindre les repas de famille !

    J'aime

  6. 5 octobre 2012 à 18 h 58 min

    Super appétissant 🙂 miam ! bisous

    J'aime

  7. 5 octobre 2012 à 17 h 57 min

    Wouhaa souvenirs merveilleux !! .. Rien qu’à te lire j’ai été transporté à la table de mamie Doudou et à la tienne aussi !! .. Je farcis de temps en temps mon poulet de pain rassi, aillé et détrempé dans un peu de lait, c’est cro bon !! C’était un ami blogueur sur Marmiton qui faisait ainsi et j’ai adoré .. Bref, tu me donnes envie d’en refaire tiens !! Et ta sauce aux cèpes, un rajout du tonnerre qui me plait énormément !!
    Bisousssssssss ma belle
    kiki

    J'aime

  8. 5 octobre 2012 à 17 h 52 min

    Miam, trop bon ton poulet!!
    Bonne soirée, prici

    J'aime

  9. 5 octobre 2012 à 15 h 28 min

    nostalgie nostalgie!!cette recette est vraiment tentante
    bises de dany

    J'aime

  10. 5 octobre 2012 à 12 h 47 min

    sa me rappelle les repas de famille du dimanche midi 🙂

    J'aime

  11. 5 octobre 2012 à 12 h 26 min

    Hummm je veux bien gouter…LOL…Bisous…

    J'aime

  12. 5 octobre 2012 à 10 h 36 min

    Hoooo ça fait rêver des souvenirs comme ça !

    J'aime

  13. 5 octobre 2012 à 8 h 19 min

    Il est délicieux ton poulet de mamie ! très savoureux et parfumé comme toujours chez toi, quant à tes frites au four, oui, trois fois oui, j’avais déjà essayé une fois cette manière et cela m’a vraiment plu… un tout grand bravo et merci à toi, excellente recette !
    Je te souhaite une très belle journée de vendredi, bisous
    Jacqueline

    J'aime

  14. Anonyme
    5 octobre 2012 à 7 h 55 min

    Les voluptes odorantes me font saliver !!!!!!! Recette à conserver précieusement en attendant de trouver le poulet adéquat

    J'aime

  15. 5 octobre 2012 à 5 h 38 min

    Avec l’arrivée du froid les sauces réconfortantes arrivent, la tienne est bien parfumée et onctueuse
    Belle fin de semaine
    Valérie

    J'aime

  16. 5 octobre 2012 à 4 h 33 min

    Totally Comfort Food ….
    La description que tu en fais est magique …
    slurp !!

    J'aime

  17. 5 octobre 2012 à 4 h 12 min

    C’est un plat exquis ! Bises

    J'aime

  18. 5 octobre 2012 à 2 h 26 min

    vive les mamies !
    ; = ))
    (moi & ma mémé Rosalie)

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :