Accueil > Cuisine, Pain, brioches et autres boulanges > Pain au petit épeautre à la cocotte

Pain au petit épeautre à la cocotte

Pain au petit épeautre en cocotte 1J’ai des ami(e)s formidables, oui je sais, je vous fais envie. Il m’a suffi de geindre à l’envi de ne pas trouver, un comble, de farine T65  en France (j’ai des excuses, je viens d’arriver et me refuse à fréquenter les grands centres commerciaux) pour qu’une amie me dote de 4 kg de farine en provenance direct d’un moulin artisanal. Et me voilà avec de la farine de seigle, de sarrasin, de châtaigne et de petit épeautre et j’ai finalement déniché de la farine blanche en magasin bio.

Le petit épeautre ou le grand épeautre contiennent tous deux du gluten, attention donc aux intolérants, en fait ce gluten serait neutralisé par d’autres protéines. Il semble aussi que les molécules de ce gluten soient plus petites, et passent plus aisément la paroi intestinale. De ce fait, le petit épeautre est souvent très bien toléré, y compris par ceux qui ne supportent pas le gluten.

Il faut également savoir que le grand épeautre aussi appelé  » spelta  » est moins riche que son petit frère même s’il est plus panifiable que le petit qui contient  7% de gluten. Il lève peu, voilà pourquoi il est préférable de le mélanger à une farine blanche si vous souhaitez un pain plus gonflé

Le petit épeautre n’est pas du blé on l’appelle aussi Engrain « triticum monococcum « , cette céréale complète, produit de terroir est riche en magnésium, en phosphore, en calcium et contient les huit acides aminées essentiels, il s’agit d’ailleurs de la seule graminée les concentrant tous. Il est très riche en fibres et digeste, avec des taux de 12 à 14 % de protéines… Sainte Hildegarde le conseillait d’ailleurs aux gens nerveux, afin qu’ils retrouvent un équilibre…

Source : Satoriz

Recettes au petit épeautre : Le petit épeautre de Haute Provence

J’ai rencontré un petit problème pour décoller le papier sulfurisé tapissant la cocotte, les morceaux sur la photo ne sont pas qu’un effet de style malheureusement. Soit j’ai utilisé un papier sulfurisé de m… soit le petit épeautre colle particulièrement et j’ai du bataillé un certain temps pour éviter que l’on ne mange le papier avec le pain. Je m’en suis sortie en humidifiant légèrement le papier avec un ligne humide avant de tirer doucement dessus. En gros, j’ai passé plus de temps à virer le papier qu’à faire le pain. A tester en direct dans la cocotte peut-être en la huilant légèrement ou en huilant le papier.

Pain au petit épeautre à la cocotte 2

Pour 2 baguettes ou un gros pain

  • 250 g de farine de blé T65
  • 250 g de farine de petit épeautre
  • 1 c à c de levure de boulanger
  • 30 cl d’eau tiède
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de bicarbonate
  • 1 c à s de sucre
  • 1 c à s de graines de lin ou autres : millet, sésame, tournesol, pavot…

Pétrir tous les ingrédients à la machine à pain, au robot ou à la main.

Pour ma part, j’ai expérimenté mon premier pain au Thermomix :

  1. Verser l’eau tiède, le sel et le bicarbonate dans le bol puis les farines, la levure et le sucre.
  2. Pétrir 8 à 10 mn en fonction épi.
  3. Laisser reposer 10 mn
  4. Pétrir à nouveau 5 mn en fonction épi en ajoutant les graines
  5. Verser la pâte dans un saladier, filmer au contact (pour éviter le dessèchement de la pâte sur le dessus) et mettre à lever, recouvert d’un linge 1 h ou 2 dans un endroit chaud.
  6. Dégazer
  7. Aplatir la pâte, plier en trois et rouler pour former une boule
  8. Chemiser une cocotte de film alimentaire, huiler légèrement par prudence)
  9. Placer la boule de pâte dans la cocotte et laisser lever à nouveau 30 min
  10. Faire des grignes (des entailles avec un couteau bien aiguisé, une lame de rasoir ou un céramique).
  11. Fermer la cocotte avec un couvercle
  12. Cuire le pain 1 h à 240° en démarrant à four froid.
  13. Démouler et faire refroidir sur une grille.

Il semble qu’on puisse le faire cuire dans le panier vapeur du robot, à tenter.

Pain au petit épeautre à la cocotte 3

Publicités
  1. Nat
    29 octobre 2013 à 8 h 13 min

    Bien joli ce pain, je n’ai pas encore tester la cuisson en cocotte, il va falloir que j’essaie un de ces quatre !! Bonne journée, bises

    J'aime

  2. 25 octobre 2013 à 10 h 54 min

    hum…pas mal du tout!!!!

    J'aime

  3. 24 octobre 2013 à 16 h 14 min

    je t’ai taggué 🙂

    J'aime

  4. 24 octobre 2013 à 12 h 30 min

    Bonjour l’amie ! Alors tu trouves encore le temps de faire ton pain avec en prime un laïus calé sur le petit et grand épeautre ! Tu m’épates (oui je sais elle est facile et donc irrésistible…) mais je dois avouer que le résultat fait très envie. En plus quand on régale sainement sa famille, le temps ne compte pas, hein ? Bises

    J'aime

  5. 23 octobre 2013 à 9 h 36 min

    J’aime beaucoup utiliser la farine de petit épeautre pour la pâtisserie, elle a un goût irremplaçable.
    Ton pain est très réussi, comme d’habitude.
    A plus tard. Chrystel

    J'aime

  6. 23 octobre 2013 à 8 h 50 min

    J’ai l’habitude de faire mon pain tous les deux jours, par contre je n’ai jamais testé de cuisson à la cocotte. Il faut que j’essaie. Le tien est réussi et très beau.

    J'aime

  7. 23 octobre 2013 à 6 h 47 min

    Chouette idée ce bon pain: ça me rappelle nos expériences en bateau 🙂

    J'aime

  8. 22 octobre 2013 à 18 h 20 min

    Je vais geindre aussi, j’aimerai bien un pain comme le tien pour demain matin est ce possible ? Rho là là déménagements avec un S, une cuisine plus petite mais comment va faire la Boljo. Je pense qu’elle va être pulsée par l’amour de ses garçons. Bonne installation alors et biz bien cordiale

    J'aime

  9. 22 octobre 2013 à 2 h 59 min

    tu as des amis’une) formidable et tu as fais un super pain, bisous

    J'aime

  10. 21 octobre 2013 à 15 h 14 min

    Sans papier, ce n’est pas forcément une bonne idée….ma seule expérience en la matière a été désastreuse…..j’ai cru que j’allais devoir balancer en bloc le pain et la cocotte…..ou scier le fond…..en huilant,peut être….mais je n’ose plus trop tenter….c’est bête parce qu’ il parait superbe ce pain!….

    J'aime

  11. 21 octobre 2013 à 13 h 05 min

    Quelle chance d’avoir toutes ces farines pour faire de bons pains rustiques et complets comme je les aime … je languis devant ce joli pain bravo !

    J'aime

  12. meline70
    21 octobre 2013 à 12 h 46 min

    Il est magnifique ton pain Boljo ! j’ai déjà essayé la farine d’épeautre mais pas celle de petit épeautre moulue plus finement me semble-t-il… une réalisation gourmande et succulente, avec cette idée superbe des graines de lin…. excellente et savoureuse recette ! bravo à toi !
    Je te souhaite une très belle journée de lundi, bisous
    Jacqueline

    J'aime

  13. 21 octobre 2013 à 12 h 36 min

    Il est bien réussi et donne envie de s’en tartiner une belle tranche de suite. Bises

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :