Accueil > Accompagnements, Cuisine, Légère > Bohémienne, ratatouille provençale aux anchois et à l’aubergine

Bohémienne, ratatouille provençale aux anchois et à l’aubergine

La bohémienne, voilà un plat provençal au nom évocateur de musique, de danse et de partage autour d’un feu de bois et dont je n’avais jamais entendu parler. La recette de La Bohémienne chez Alter Gusto m’a immédiatement attisée l’imagination et les papilles.

Elle tombait juste à point puisque j’avais tout dans mes placards : de belles tomates du jardin amenées par une copine de JaimeTout que nous hébergeons en ce moment, des aubergines toutes mignonnes de mon maraîcher et des anchois à l’huile dont la date dépassée me laissait penser qu’il était temps de les utiliser (oh ça va c’est de la conserve !).

Cette mignonne et piquante fille du nord n’aimant pas les plats épicés, les repas peuvent s’avérer un peu douloureux pour elle, puisque je cuisine le plus souvent avec des épices pimentés pour lesquelles elle présente une intolérance même en dose infime pour nous. Je m’astreins donc à éviter tout ce qui pique et ce n’est pas facile. Comme elle aime les anchois, la recette me semblait parfaite… manque de chance elle n’aime pas les aubergines, et j’ai eu beau plaider la cause des tomates de ses parents pour qu’elle mange aussi les aubergines, rien à faire, elle a trié.

J’avais pourtant l’accompagnement parfait, des spaghettis sans gluten à la farine de maïs et de riz découverts à Leader Price et testés et approuvés une première fois, sauf par notre belle nordiste parce que je les avais agrémentées d’épices Cajun. Hormis tous ces petits problèmes, tout le monde s’est régalé même si j’ai pris quelques libertés avec la recette préconisée chez Alter Gusto en ajoutant les oignons, en ne mettant pas de sucre parce que les tomates ultra bio le sont suffisamment et en mettant un chouille de crème à la place du lait parce qu’il y avait un reste.

Quant aux questions métaphysiques sur l’épluchage et le dégorgeage ou non des aubergines, personnellement c’est non pour les deux parce qu’elles ont plus de goût comme ça et pour éviter la pompe à huile je les cuits au four et non à la poêle.

  • 3 aubergines moyennes (env. 800 g)
  • 3 oignons
  • 5 anchois à l’huile
  • 800 g de tomates
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c à s de crème à 12 %
  • Huile d’olive
  • Herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préchauffer le four à 190°

  • Laver et couper les aubergines en tranches d’un centimètre.
  • Déposer sur une plaque anti adhésive, arroser d’un peu d’huile d’olive, enfourner 20 à 25 mn jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  • Eplucher, laver et ciseler les oignons.
  • Monder, épépiner et couper les légumes en cubes.
  • Suer les oignons dans un peu d’huile d’olive, ajouter les tomates et l’ail écrasé, laisser mijoter 30 à 45 mn.
  • Couper les aubergines en dés, ajouter aux tomates. Saler, poivrer et ajouter les herbes.
  • Couper finement les anchois et mélanger avec les légumes.

Servir avec des spaghettis, du riz et des tendrons de veau marinés au paprika et au cumin.

Publicités
Catégories :Accompagnements, Cuisine, Légère
  1. 1 octobre 2018 à 2 h 23 min

    Eh bien je n’avais jamais entendu parler de Bohémienne, merci de m’avoir appris quelque chose de nouveau 🙂

    J'aime

  2. 28 septembre 2018 à 6 h 29 min

    Voilà qui me donne faim !

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :