Accueil > 3/ Plats de viande, 5/ Plat unique, Boeuf, Cuisine > Irish stew, ragoût de boeuf irlandais à la Guinness

Irish stew, ragoût de boeuf irlandais à la Guinness

Traditionnellement on sert l’Irish stew avec une purée de pomme de terre crémeuse.

Pour ce soir, je les ai mises à cuire dans la cocotte, elles en ressortent confites, délicieuses et le plat devient un plat complet dont on n’a pratiquement plus à se soucier une fois dans le four.

Il faut tout de même compter avec 4 h devant soi pour la cuisson. Alors pendant ce temps, on prépare une trempette, un pain et une tarte au whisky.

Irish stew

  • 2 c à s d’huile 
  • 2 kg de boeuf (paleron, côte, macreuse)
  • 4 gousses d’ail
  • 3 oignons 
  • 200 g de bacon
  • 6 c à s de farine
  • 500 cl de Guinness
  • 2 c à s de sauce Worcestershire
  • 5 c à s de concentré de tomate
  • 700 ml bouillon de poulet
  • 5 carottes
  • 6 ou 7 pommes de terre
  • 3 tiges de céleri
  • Bouquet garni

  1. Couper le bœuf en morceaux de 5 cm, assaisonner de sel et de poivre.
  2. Chauffer l’huile dans une cocotte en fonte à feu vif. Ajouter le bœuf et bien brunir partout. Réserver.
  3. Baisser la source de chaleur, ajouter l’ail et l’oignon émincés et le céleri ciselé, fondre pendant 3 minutes puis ajouter le bacon.
  4. Mettre la viande, saupoudrer de farine, mélanger pendant 2 mn.
  5. Ajouter la Guinness. Bien mélanger.
  6. Ajouter le bouquet garni et suffisamment d’eau pour que le bœuf soit presque entièrement couvert.
  7. Porter à ébullition, couvrir et cuire 1 heure à 180°.
  8. Ajouter les carottes coupées en rondelles épaisses et les pommes de terre coupées en gros cubes
  9. Ajouter un peu d’eau pour que les légumes soient couverts à niveau, mélanger, cuire 2 heures à 150°.
  10. Vérifier régulièrement qu’il y ait assez de liquide
  11. Sortir du four, retirer le couvercle et laisser mijoter 30 à 45 minutes sur le feu pour que la sauce soit légèrement réduite et épaissie.
  12. Rectifier en sel et poivre au goût.

Publicités
  1. 20 mars 2019 à 7 h 34 min

    Ces plats qui mijotent des heures ainsi, c’est toujours une tuerie ! Des saveurs certainement intéressantes, mais comme jamais cuisiné avec de la Guinness, et que je ne l’ai même jamais goûté, je ne saurais dire .. mais je te fais largement confiance !!! 🙂
    Plein de bisoussss
    Sofie

    J'aime

  2. 18 mars 2019 à 11 h 52 min

    coucou, très sympa comme recette, elle doit être parfumée à souhait 😀 bisous

    J'aime

  3. 18 mars 2019 à 8 h 12 min

    Originale ce plat !

    J'aime

  4. 15 mars 2019 à 6 h 30 min

    Hummmmmm… Comme c’est bon ça !

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :