Baba au rhum

Namour aime le baba au rhum, s’il est présent à la carte des desserts d’un restaurant, impossible de résister. Pour son anniversaire JaimeTout avait donc décidé en guise de cadeau de faire un baba au rhum à son père. Il a ressorti ses livres et son talent de pâtissier et nous a livré le plus délicieux des baba.

Pâte à savarin parfaite, moelleuse, aérée et prête à boire goulûment tout le sirop. Le mieux étant de préparer le gâteau la veille pour qu’il soit un peu rassis et encore mieux imbibé le lendemain. On peut aussi garder un peu de sirop et arroser la part avant de la servir.

Ici pas de décoration, le baba, son papa le voulait comme ça et pour une commande on s’exécute mais rien ne vous empêche de préparer une chantilly maison et de le décorer de cerises ou d’oranges confites par exemple.

La pâte à savarin

  • 250 g de farine
  • 100 g d’oeufs
  • 5 g de sel
  • 15 g de sucre
  • 130 g de lait
  • 75 g de beurre
  • 15 g de levure de boulanger fraîche ou un sachet
  1. Laisser le beurre, les oeufs et le lait à température ambiante.
  2. Diluer le sachet de levure de boulanger dans 2 c à s de lait tiède et une pincée de sucre pendant 10 mn.
  3. Dans le batteur, mettre la levure émiettée ou la levure levée, la farine, le sel, le sucre, le lait et les oeufs.
  4. Battre au crochet à vit. 4, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois (entre 30 à 45 mn).
  5. Elle doit être très élastique et s’étendre comme une toile d’araignée sans se déchirer.
  6. Ajouter le beurre coupé en cubes et battre jusqu’à complète incorporation.
  7. Laisser monter une heure dans le four à 30°.
  8. Beurrer et fariner un moule à savarin.

Le sirop

  • 750 g d’eau
  • 350 g de sucre
  • 1 bâton de cannelle
  • 15 cl de rhum
  1. Porter à petite ébullition l’eau, le sucre et le bâton de canelle.
  2. Remuer régulièrement au début, cuire quelques minutes.
  3. Couper le feu, couvrir et laisser infuser et tièdir.

Cuisson et imbibage

Préchauffer le four à 160°

  1. Rabattre la pâte et former une roue dans le moule.
  2. Enfourner et cuire 30 à 45 mn. Laisser 15 mn four éteint, porte entrouverte pour la sécher légèrement.
  3. Démouler, laisser refroidir sur une grille.
  4. Piquer avec une aiguille à brider, déposer grille et gâteau dans un plat creux.
  5. Verser doucement le sirop en plusieurs fois pour imbiber le savarin.
  6. Récupérer le sirop dans le plat reverser sur le gâteau jusqu’à épuisement du sirop.

Présentation

  1. Préparer une chantilly et décorer avec des cerises au marasquin
  2. Garder un shooter de rhum pour les plus gourmands
  1. 18 juin 2020 à 13 h 47 min

    Oh la la! Voilà bien quelque chose que j’aime beaucoup mais n’ai jamais osé tenter! C’est super d’avoir un Jaimetout pâtissier dans la famille !

    J'aime

  2. 14 juin 2020 à 21 h 56 min

    Il est beau comme tout ton baba !

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :