Archive

Archive for the ‘Cuisine’ Category

Clafoutis aux abricots et pistaches

11 juillet 2020 Laisser un commentaire

J’aime le clafoutis aux cerises mais j’avoue que les noyaux me dérangent alors pour cette raison et parce que je kiffe les abricots je préfère celui-là.

Par hasard, j’ai vu la recette de « Just in cooking«  et abricots/pistaches cest quand même le combo gagnant.

J’avais décidé de le tester lors d’un week-end chez des amis et n’ayant pas d’internet je n’avais plus que vaguement les quantités en tête.

Je me suis plantée en mettant 20 cl de crème au lieu de 5, constatée que c’était bien trop liquide et je me suis donc rattrapée en ajoutant un œuf et un peu de farine. Au final c’était bien puisque nous étions nombreux.

Clafoutis aux abricots et pistaches

Moule de 20 cm

    1 kg d’abricots
    25 cl de lait entier
    5 cl de crème liquide entière (35%)
    3 œufs
    90 g de farine (T45)
    50 g de poudre de pistache
    90 g de sucre blond + 2càs
    60 de beurre
    1 pincée de sel
    1 gousse de vanille
  • Confiture d’abricots pour napper et pistaches pour décorer

Préchauffer le four à 195*

  1. Beurrer et fariner le moule.
  1. Laver, couper en deux et dénoyauter les abricots.
  1. Garder 8 oreillons et couper le reste en quartiers.
  1. Compoter 10 mn avec un peu de beurre et le sucre.
  1. Mélanger farine, sel, sucre, pistache et vanille.
  1. Ajouter et fouetter les œufs un à un puis le lait et la crème.
  1. Faire fondre le beurre et mélanger à la préparation.
  1. Étaler la compotée d’abricots, couler l’appareil et disposer les oreillons entiers sur le dessus.
  1. Enfourner et cuire 15 mn à 195* puis 35 mn à 175*.
  1. Attendre que le gâteau refroidisse et démouler.
  2. Étaler 2 c à s de confiture d’abricot et parsemer de pistaches

Avocats gratinés au four

3 juillet 2020 5 commentaires

Voilà un bon moment que je vois des recettes d’avocats au four en me disant que ça a l’air intéressant mais sans vraiment les lire.

J’avais deux avocats qui refusaient de mûrir, autrement dit ils étaient durs comme du béton et plutôt que de les jeter l’occasion était trop belle d’enfin essayer l’avocat grillé.

J’ai donc suivi l’inspiration du jour et les fonds de frigo et ma foi même Naimerien a approuvé tant l’avocat chaud que la recette. L’avantage ici étant de ne pas gâcher un avocat en béton et de tester la cuisson au four.

 

Avocats gratinés au four

  • 2 avocats
  • 1 c à c de sauce soja
  • 1 c à c d’huile de sésame
  • 1 c à c de jus de citron
  • 1 c à c de crème fraîche
  • Sel, poivre
  • Fromage râpé

 

Préchauffer le four à 180°

  1. Couper les avocats en deux et retirer le noyau.
  2. Disposer les moitiés d’avocats sur une plaque allant au four.
  3. Répartir la cuillère à café de soja, sésame et citron dans chaque cavité.
  4. Enfourner pour 10 mn.
  5. Ajouter 1 c à c de crème dans chaque avocat et parsemer généreusement de râpé.
  6. Remettre au four 15 mn. Le fromage doit être gratiné.
  7. Servir aussitôt.

Catégories :2/ Entrées, Cuisine

Gratin de légumes du soleil, version JaimeTout

26 juin 2020 1 commentaire

Dans la série je ne cuisine plus qu’une fois par jour, il faut bien le dire ça ne fonctionne pas tous les jours, mais aujourd’hui c’est JaimeTout qui s’y colle de bonne grâce.

Il aime particulièrement l’assemblage de légumes du soleil et il voulait nous faire la ratatouille de Ratatouille.

Je ne sais pas s’il y avait une recette spéciale issue du film mais sa version a le mérite d’être très joliment présentée en plus d’être délicieuse.

Gratin de légumes du soleil

  • 4 tomates
  • 1 poivron rouge ou jaune
  • 2 aubergines
  • 2 courgettes
  • 3 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 5 cl d’eau
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • Herbes de Provence
  • Curry
  • Paprika
  • Sel
  • Poivre

 

  1. Peler, laver et ciseler les oignons. Hacher l’ail.
  2. Dans un faitout, chauffer l’huile et suer le hachis d’oignon, ajouter l’ail.
  3. Confire à feu doux, 30 à 45 mn.
  4. Laver poivron, tomates, aubergines et courgettes.
  5. Couper en tranches fines aubergines, courgettes et 3 tomates.
  6. S’il reste des morceaux irréguliers, les couper en petits dés ainsi que la quatrième tomate et ajouter avec les oignons.
  7. Saler, poivrer et ajouter des épices.
  8. Laisser mijoter à feu moyen 15 mn après avoir ajouter l’eau.
  9. Préchauffer le four à 180°
  10. Déposer et étaler les oignons confits dans un plat creux huilé allant au four.
  11. Disposer les rondelles de légumes en couches successives, aubergines, courgettes, poivrons et tomates.
  12. Arroser d’un filet d’huile et d’herbes.
  13. Enfourner et cuire 40 mn.

Catégories :Accompagnements, Cuisine, Légère

Gaufres salées, courgette au cumin et filet mignon séché

20 juin 2020 1 commentaire

Soyons honnête, j’ai raté mon filet mignon séché au sel, justement parce que pour moi il y a trop de sel. Ce n’est pas si grave, si on ne peut pas le déguster à l’apéro comme c’était prévu, il fera l’affaire découper en fines lamelles en alternatives à des lardons et ce sera moins gras.

Ce soir ce sera repas gaufres, salées avec une salade en guise de plat et gaufres comme à Liége en dessert.

Gaufres salées à la courgette

  • 10 tranches ultra fines de filet mignon séché (lardons à défaut)
  • 1 courgette (moyenne)
  • 1 carotte
  • 300 g de pommes de terre
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • Cumin
  • Paprika
  • Poivre
  • 5 g de beurre
  1. Eplucher, laver, oignons, carotte et pommes de terre.
  2. Laver la courgette et râper tous les légumes, sans les mélanger.
  3. Dans un wok, faire fondre le beurre et suer les oignons, ajouter la carotte quelques minutes.
  4. Ajouter les pommes de terre, mélanger et laisser cuire quelques minutes.
  5. Assaisonner avec les épices et l’ail, mélanger avec les courgettes, cuire à feu vif deux minutes en remuant.
  • 2 oeufs
  • 100 g de farine
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 20 cl de lait
  • Découper le filet mignon

  1. Battre tous les ingrédients dans un saladier.
  2. Assembler les deux préparations.
  3. Verser une louche du mélange dans le gaufrier lorsqu’il est bien chaud après avoir graissé légèrement les plaques.
  4. Cuire jusqu’à ce que les gaufres soient dorées.
  5. Servir aussitôt ou réchauffer au four étaler sur une plaque.

Baba au rhum

14 juin 2020 2 commentaires

Namour aime le baba au rhum, s’il est présent à la carte des desserts d’un restaurant, impossible de résister. Pour son anniversaire JaimeTout avait donc décidé en guise de cadeau de faire un baba au rhum à son père. Il a ressorti ses livres et son talent de pâtissier et nous a livré le plus délicieux des baba.

Pâte à savarin parfaite, moelleuse, aérée et prête à boire goulûment tout le sirop. Le mieux étant de préparer le gâteau la veille pour qu’il soit un peu rassis et encore mieux imbibé le lendemain. On peut aussi garder un peu de sirop et arroser la part avant de la servir.

Ici pas de décoration, le baba, son papa le voulait comme ça et pour une commande on s’exécute mais rien ne vous empêche de préparer une chantilly maison et de le décorer de cerises ou d’oranges confites par exemple.

La pâte à savarin

  • 250 g de farine
  • 100 g d’oeufs
  • 5 g de sel
  • 15 g de sucre
  • 130 g de lait
  • 75 g de beurre
  • 15 g de levure de boulanger fraîche ou un sachet
  1. Laisser le beurre, les oeufs et le lait à température ambiante.
  2. Diluer le sachet de levure de boulanger dans 2 c à s de lait tiède et une pincée de sucre pendant 10 mn.
  3. Dans le batteur, mettre la levure émiettée ou la levure levée, la farine, le sel, le sucre, le lait et les oeufs.
  4. Battre au crochet à vit. 4, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois (entre 30 à 45 mn).
  5. Elle doit être très élastique et s’étendre comme une toile d’araignée sans se déchirer.
  6. Ajouter le beurre coupé en cubes et battre jusqu’à complète incorporation.
  7. Laisser monter une heure dans le four à 30°.
  8. Beurrer et fariner un moule à savarin.

Le sirop

  • 750 g d’eau
  • 350 g de sucre
  • 1 bâton de cannelle
  • 15 cl de rhum
  1. Porter à petite ébullition l’eau, le sucre et le bâton de canelle.
  2. Remuer régulièrement au début, cuire quelques minutes.
  3. Couper le feu, couvrir et laisser infuser et tièdir.

Cuisson et imbibage

Préchauffer le four à 160°

  1. Rabattre la pâte et former une roue dans le moule.
  2. Enfourner et cuire 30 à 45 mn. Laisser 15 mn four éteint, porte entrouverte pour la sécher légèrement.
  3. Démouler, laisser refroidir sur une grille.
  4. Piquer avec une aiguille à brider, déposer grille et gâteau dans un plat creux.
  5. Verser doucement le sirop en plusieurs fois pour imbiber le savarin.
  6. Récupérer le sirop dans le plat reverser sur le gâteau jusqu’à épuisement du sirop.

Présentation

  1. Préparer une chantilly et décorer avec des cerises au marasquin
  2. Garder un shooter de rhum pour les plus gourmands

Poulet et légumes asiatiques pour la fête des mères


Pour cette fête des mères on fête le retour d’Asie de Naimerien. Il sera en France temporairement le temps de peaufiner son prochain projet à l’étranger, la pandémie y ayant mis un coup d’arrêt momentané.

En attendant, on profite, on savoure et le plus beau cadeau aurait été la réunion de tous mes enfants, mais FilsAuLoin a sa vie ailleurs et nous utilisons les réseaux sociaux de manière intensive.

Je suis donc la plus heureuse des mamans et fière de sa nichée qui a eu son lot de colliers de nouilles, mains imprimées dans la glaise, collages en tous genre, des trucs moches souvent, faits avec amour toujours et conservés pour être retrouvés avec émotion tout le temps.

Poulet et légumes à l’asiatique

Les légumes

  • 1 aubergine
  • 2 courgettes
  • 1 poivron
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c à s de sauce soja
  • Huile de sésame
  • Bouillon asiatique à l’ail (ou volaille)
  • Piment en paillettes
  1. Laver tous les légumes, éplucher la carotte et tailler le tout en brunoise (petits dés).
  2. Eplucher, laver et ciseler l’oignon. Suer dans un peu d’huile.
  3. Ajouter les carottes, cuire 5 mn, procéder de même avec l’aubergine.
  4. Ajouter courgettes et gousses d’ail écrasées.
  5. Assaisonner avec la sauce soja, le piment et le bouillon en poudre (sans le diluer).
  6. Mélanger et laisser cuire doucement jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  7. Arroser d’un filet d’huile de sésame au moment de servir.

Le poulet

  • 500 g de blanc de poulet
  • 2 c à s de sucre
  • 2 c à s de vinaigre de riz
  • 2 c à s de Nuoc man
  • 1 c à s de citron
  • Poivre
  • 1 c à s de maïzena
  • Huile
  1. Mélanger le sucre, le vinaigre, le nunc man et le citron dans un bol.
  2. Parer et détailler le poulet en cubes.
  3. Blanchir le poulet à feu vif dans un wok.
  4. Ajouter le mélange liquide et faire réduire.
  5. Poivrer. Mélanger la maïzena avec un peu de liquide.
  6. Verser sur le poulet, épaissir une minute. Vérifier la cuisson du poulet.
  7. Servir avec du riz.

Journal de bord du dé-confinement #75 & 76 – Pizza au chorizo et à l’aubergine

31 mai 2020 2 commentaires

Samedi 30 et Dimanche 31 mai 2020

Voilà 76 jours que je publie une recette tous les jours et donc que je cuisine, plutôt deux fois par jour, voir plus, pour la famille et depuis un mois pour l’association #PourEux afin de faire livrer des repas aux sans abris.

J’aurais bien aimé aller jusqu’à 90 jours mais entre les courses, le télétravail, la cuisine, la famille et quelques autres activités, le temps commence à me faire défaut et je cours après dés le réveil. Lire la suite…

Journal de bord du dé-confinement #74 – Cerises ou guignes à l’eau de vie


Vendredi 29 mai 2020

A vrai dire, je ne connaissais pas les guignes, les cerises de Montmorency oui, mais la guigne non, c’est pas de chance, avouez !

Je crois avoir déjà raconté sur ce blog (mais je n’ai pas retrouvé l’article) que ma première cuite s’est faite aux cerises à l’eau de vie. J’avais l’âge indécent de cinq ou six ans et ayant échappé à la surveillance de mes parents, qui picolaient avec des amis lors de ce dîner (les chiens ne font pas des chats), j’étais grimpée sur un escabeau en compagnie du fils de la maison, guère plus âgé que moi pour attraper un bocal de cerises dans le cellier. Lire la suite…

Catégories :8/ Alcool, Cuisine

Journal de bord du dé-confinement #73 – Sauté de dinde mariné et légumes du soleil


Jeudi 28 mai 2020

Nous sommes plutôt réticents sur les plats de dinde et je n’en achète jamais, mais la difficulté parfois à faire les courses en ce moment nous a fait prendre une barquette de sauté de dinde. Et bien merci les problèmes de livraison de certaines denrées, la viande est tendre et savoureuse, à refaire. Lire la suite…

Journal de bord du dé-confinement #72 – Rouleaux de printemps et mesures sanitaires revues à la Magritte

27 mai 2020 3 commentaires

Mercredi 27 mai 2020

Le ministère de la culture et de l’information ukrainien a fait paraître tout une série d’affiches pour faire respecter la sécurité sanitaire en reprenant des tableaux célèbres, je trouve le résultat très réussi, en voici une de Magritte.

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :