Archive

Archive for the ‘Cuisine’ Category

Tarte ou quiche épaisse saumon épinards

20 avril 2018 Laisser un commentaire

J’ai fait les soldes avec Naimerien, j’avais l’intention de l’inviter à déjeuner mais finalement on a passé tellement de temps dans un de ses magasins préférés qu’on a passé l’heure du déjeuner et surtout celle de l’ouverture des restaurants pour se faire servir.

Alors, je lui ai alloué, pour ses fringues, la somme un peu arrondie à la hausse de la facture du restau pour deux personnes et on s’est contenté d’un déjeuner sur le pouce dans une sandwicherie de la galerie marchande. J’avais choisi une tarte au saumon qui me paraissait belle et épaisse et j’étais un peu déçue parce que je l’ai trouvée trop salée et ne goûtant pas assez le saumon.

Ne voulant pas rester sur mon envie insatisfaite, quelques jours plus tard j’ai bricolé ma recette avec l’idée d’avoir une tarte épaisse cuite dans un moule à manquer. Le résultat à dépasser mes espérances, le saumon apporte le sel juste comme j’aime, la garniture est bien épaisse avec une texture onctueuse.

Tarte au saumon et aux épinards

  • 1 pâte brisée ou feuilletée
  • 4 oeufs
  • 20 cl de crème liquide semi épaisse (ou soja)
  • 1 c à s de Maïzena
  • 20 cl de lait (ou lait de chèvre)
  • 200 g de saumon fumé
  • 300 g d’épinards en boîte ou surgelés
  • Poivre
  1. Délayer la maïzena dans le lait.
  2. Couper le saumon en dés.
  3. Battre les oeufs, le lait et la crème.
  4. Ajouter le saumon, les épinards, poivrer et bien mélanger.

La pâte brisée

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre à température ambiante
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’œuf
  • 5 à 7 cl d’eau
  1. Sabler du bout des doigts la farine, le beurre et le sel.
  2. Disposer en fontaine et ajouter le jaune d’oeuf.
  3. Malaxer du bout des doigts à partir du centre en incorporant de l’eau peu à peu.
  4. Former une boule. Fraiser la pâte afin de l’homogénéiser. Ne pas trop la travailler la pâte pour ne pas la rendre cassante.
  5. Laisser reposer au frais 30 minutes avant de l’abaisser.

Finish

Préchauffer le four à 180°

  1. Tapisser un moule à manqué de papier sulfurisé.
  2. Etaler la pâte, prévoir de la faire remonter haut sur les bords.
  3. Disposer la pâte dans le moule, piquerCouler l’appareil.
  4. Enfourner, cuire env. 40 mn. Le dessus ne doit plus trembloter.
  5. Prolonger la cuisson 10 m, sole dessous.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Matlouh, pain maghrébin pour sandwich au magret

13 avril 2018 3 commentaires

Le bel aspect de ces pains m’avaient attiré l’oeil et la gourmandise sur Pinterest. Une envie de sandwich au magret, un soir où nous avions un invité de passage, et il n’en fallait pas plus pour tester ces pains Matlou en version individuelle.

Le pain matlouh, comme le Khobze eddar, est également parfait pour saucer les tajines, tartiner de l’hoummous, du caviar d’aubergines ou autres dips ou trempettes franco/américano/maghrébines.

N’étant pas experte en pains arabes j’ai suivi à la lettre la recette de Ameldelices et elle est juste parfaite.

Pour 4 pains Matlouh

  • 100 g de semoule fine de maïs
  • 250 g de farine
  • 1 c à c de sel
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à s de sucre
  • 1 c à s de levure sèche de boulanger
  • 125 g de lait
  • 150 g d’eau

  1. Dans le bol du robot, avec le crochet, disposer tous les ingrédients secs.
  2. Pétrir vit. 2, ajouter les liquides tièdes peu à peu.
  3. Augmenter la vitesse à 4 et pétrir 4/5 minutes, la pâte est collante.
  4. Fariner vos mains, ramasser la pâte et former une boule en rabattant par en-dessous, la déposer dans un saladier, filmer au contact.
  5. Faire lever pendant 1 h 30, à température ambiante ou dans le four à 35°, jusqu’à ce qu’elle double de volume.
  6. Dégazer la pâte avec des mains farinés et la diviser en 4 parts égales.
  7. Façonner des boules et les disposer sur un torchon propre légèrement fariné.
  8. Couvrir et laisser reposer 15 minutes.
  9. Étaler les pains en rond du bout des doigts, les remettre sur le torchon, couvrir et laisser doubler de volume.
  10. Cuire dans une poêle bien chaude d’un coté, piquer avec une fourchette pour laisser échapper la vapeur, appliquer régulièrement de légères rotations puis retourner le pain et dorer l’autre coté, faire rouler pour cuire les cotés.

Sandwich au magret de canard

Le magret a été quadrillé, mariné dans un mélange de sauce Worcestershire, miel, huile de sésame, grillé à la poêle côté peau, retourné et cuit au four en cuisson lente 90°, la cuisson est rosée lorsque la température de la viande atteint 65° à coeur, env 50 mn (se servir d’une thermosonde).

Découper la viande en fines tranches et ajouter poivrons, salade, oignons, sauce algérienne…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Cabillaud, crevettes et pétoncles, sauce coco et combawa, plat asiatique

6 avril 2018 4 commentaires

L’exotisme et les plats asiatiques sont devenus un peu une manie dans ma cuisine. De toute façon, si je n’en fais pas régulièrement, on finit toujours par me faire remarquer gentiment que voilà un moment qu’on n’a pas eu le plaisir d’en déguster.

La recette d’aujourd’hui est ultra rapide, on respecte le principe du plat du soir sans prise de tête mais qui embaume la cuisine et affole les papilles.

Pour la simplicité, j’ai opté ici pour des pétoncles et crevettes surgelées, facile, on ouvre le sachet et on verse la quantité désirée sans avoir besoin de décongeler. Ces petites bêtes n’aimant pas la cuisson prolongée, on fait bien attention de la stopper dès que les crevettes rosissent.

De même, on peut se passer du poisson et mettre plus de fruits de mer ou en choisir un autre, on lui préférera tout de même un poisson à chair ferme.

Cabillaud, crevettes, sauce coco et combawa

  • 3 échalotes
  • 100 g de champignons asiatiques séchés
  • 20 cl de crème de coco
  • 20 cl de crème de soja
  • 250 g de filet de cabillaud
  • 250 g de noix de pétoncles
  • 250 g de petites crevettes décortiquées
  • 1 c à c de curry
  • 5 ou 6 écorces de combawa
  • 1 c à s de sauce teryaki
  • 1 c à s de mélange (fenouil, gingembre, curcuma, piment…)
  1. Réhydrater les champignons dans un bol d’eau tiède
  2. Eplucher, ciseler les échalotes et suer dans un wok avec un filet d’huile.
  3. Ajouter les champignons grossièrement égouttés et les écorces de combawa, cuire 10 mn.
  4. Assaisonner avec les épices et la sauce, arroser avec les crèmes, porter à petite ébullition, ajouter le poisson coupé en cubes et les fruits de mer.
  5. Cuire quelques minutes, feu moyen.
  6. Servir avec des nouilles chinoises.

EnregistrerEnregistrer

Trianon ou Royal chocolat ou comment faire venir le lapin de Pâques à sa table

30 mars 2018 2 commentaires

Lorsqu’on lit Trianon ou Royal chocolat, on pense à un gâteau pâtissier hyper difficile à réaliser. En fait, non, cette pâtisserie connue également sous l’appellation le Versaillais ne présente pas de grosses difficultés techniques hormis la pâte à bombe. Si vous n’en avez jamais réalisé c’est le moment de vous lancer parce que la pâte à bombe donne à la mousse une texture incomparable, de celle qui fait scritche quand on plonge la cuillère dedans. Lire la suite…

Sauté de veau à la coriandre et aux citrons confits

23 mars 2018 1 commentaire

Pizza roulée jambon fromage comme un gâteau

18 mars 2018 4 commentaires

Plus une idée qu’une recette pour changer de la pizza toute plate, c’est dépassé, maintenant on roule, on coupe et on fait cuire dans un moule à gâteau. J’ai piqué cette idée chez Fish Custard, il me restait de la pâte à pizza maison dans le congélateur et pour le repas dominical la famille avait commandé un poulet au four, pommes de terre et pain grillé à l’ail, le classique du temps de leur mamie. Sauf que malheureusement, Naimerien, qui n’aimait déjà pas grand chose d’où son surnom, est devenu intolérant à la volaille, je vous l’accorde versez une larme avec moi, c’est pas facile tous les jours.

Afin de contenter tout le monde et d’éviter les crises et autres maux, je lui ai préparé cette pizza roulée. Confidences pour confidences, FilsAuLoin qui séjourne en France pour quelque temps avant de repartir est maintenant végétarien… mais il mange du poulet…  ça tombe bien parce que je veux bien rouler la pizza mais pas non plus multiplier les plats pour un repas.

Pizza roulée

Pour un moule à manqué

  • 300 g de pâte à pizza
  • 6 tranches de jambon
  • 200 g de mozzarella
  • Tranches de fromage au choix
  • Epices
  • Pavot, sésame

  1. Etaler la pâte en rectangle (30*40 cm).
  2. Couper de fines tranches de mozzarella et répartir sur la pâte.
  3. Disposer tranches de jambon et de fromage, saupoudrer de l’épice de votre choix.
  4. Rouler, couper en diagonale pour former des triangles.
  5. Disposer dans un moule à manqué recouvert de papier cuisson.
  6. Passer un peu d’eau tiède au pinceau, saupoudrer de graines.
  7. Cuire à four chaud, 180°, 25 à 30 mn

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Gratin de brocolis et pomme de terre à la cancoillotte

Catégories :Accompagnements, Cuisine
%d blogueurs aiment cette page :