Archive

Archive for the ‘Cakes, pizzas et Tartes salées’ Category

Cake salé chèvre, olives, saucisses et d’autres…

30 juillet 2021 Laisser un commentaire

Je ne suis pas fan de cake salé et j’en prépare assez rarement, je trouve ça assez pouf pouf et l’idée me paraît trop simpliste. Pourtant, je conserve cette recette de base dans un petit carnet qui date du temps d’avant internet… bien avant.

S’il m’arrive d’en faire un, souvent parce qu’il me reste des ingrédients à utiliser et que, soit je n’ai pas de pâte toute prête pour faire une tarte, soit j’ai trop la flemme ou pas le temps pour en cuisiner une, alors tiens pourquoi pas un cake ? Avec ça, les variations sont infinies.

Et chaque fois, je me dis que je pourrais en servir plus souvent parce que finalement cela s’avère plutôt léger et agréable accompagné d’une salade.

En bonus, il peut faire au moins deux repas et/ou être emporté dans la lunch box ou en pique nique en famille ou entre copains ; à la rigueur pour un barbecue, mais pas plus, faut pas charrier quand même.

Cake salé

  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 œufs
  • 8 cl de vin blanc sec
  • 8 cl d’huile d’olive
  • 150 g de saucisses
  • 200 g de chèvre (Bûche)
  • 100 g d’olives noires (ou vertes) dénoyautées
  • Herbes séchées (romarin, herbes de Provence, basilic…)
  • Poivre

Variante

  • 200 g de lardons
  • 1 oignon
  • 150 g d’olives vertes (ou noires) dénoyautées
  • 100 g de cancoillotte ou de fromage râpé
  • La cancoillotte étant liquide on peut augmenter un peu la quantité de farine

Garder les cinq premiers ingrédients, suer l’oignon avec les lardons.

Ou encore(

  • Chèvre frais
  • Courgette
  • Pesto

Préchauffez le four à 160°

  1. Mélanger farine et levure chimique.
  2. Battre les œufs, l’huile d’olive et le vin blanc.
  3. Verser la farine petit à petit, battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  4. Ajouter les saucisses, le chèvre et les olives, le tout préalablement coupé en petits bouts.
  5. Assaisonner avec les aromates et le poivre, rectifier en sel si besoin.
  6. Chemiser un moule (beurrer et fariner), verser la pâte. Laisser reposer 30 mn.
  7. Enfourner et cuire 45 mn.
  8. Vérifier la cuisson une lame de couteau doit ressortir propre.
  9. Laisser tiédir dans le moule pendant 15 minutes, démouler.

Le cake au lardons souffre d’un léger manque de cuisson, une mauvaise vérification à 40 mn, lame de couteau pas tout à fait nette.

Crêpes à la farine de pois chiche, farcies aux légumes


J’ai trouvé une très jolie farine de pois chiche dans une épicerie participative.

En fait, je ne me souvenais plus que j’avais déjà pas mal de recette avec cette délicieuse farine. Evidemment, elle est parfaite pour les intolérants au gluten, par contre je ne l’ai testé en crêpes qu’en recettes salées, je ne sais pas si elle est aussi agréable en sucrées avec de la confiture par exemple, à voir.

Ici, vous trouverez moitié lait et moitié eau, mais on peut tout à fait ne mettre que de l’eau, ainsi elles deviennent lactose and gluten free.

Crêpes à la farine de pois chiche

pour 10 crêpes

  • 250 g de farine de pois chiche
  • 25 cl de lait
  • 25 cl d’eau
  • 1 c à s de curry
  • 1 gousse d’ail haché
  • 1/4 c à c de sel
  • Huile d’olive
  • Légumes du soleil
  • Piment
  • Sauce algérienne

  1. Délayer la farine avec les liquides.
  2. Fouetter en incorporant peu à peu l’eau et le lait.
  3. Ajouter curry, ail et sel. Mélanger.
  4. Laisser reposer 1 heure.
  5. Chauffer une poêle à crêpes, huiler légèrement.
  6. Déposer une louche de pâtes, étaler.
  7. Cuire à feu doux 2 à 3 mn de chaque côté.

Garnir de légumes du soleil confits au four, parsemer de piment en poudre (italien ou espelette), agrémenter d’une sauce piquante (type algérienne).

Recettes à la farine de pois chiche pour se faire plaisir

Terrine végétarienne de panais, bleu et noisettes ou Nut roast

12 février 2021 1 commentaire

Pour tout dire, on y trouve aussi des champignons et des châtaignes mais le goût de ces dernières est plutôt écrasé par la saveur incomparable du panais, ici on adore !

Oui, lorsque j’entends « panais » je suis comme Roger Rabbit, j’ai les yeux qui me sortent des orbites, les narines frémissantes et… non pas la langue pendante, on sait se tenir tout de même mais on n’en est pas loin, il est vrai.

Lire la suite…

Flan de légumes au chorizo

11 septembre 2020 Laisser un commentaire

Il restait des légumes du délicieux gratin de JaimeTout et du lait utilisé par Namour pour son gratin de pommes de terre au steak. Une alliance parfaite pour réaliser un flan de légumes.

Pour l’instant, pas de marche à suivre et pas de photos du plat de Namour qui était excellent, il doit améliorer les cuissons mais on salue le goût et la volonté (qui date de mi juin mais on ne désespère pas de voir reparaitre le plat à l’automne). Lire la suite…

Journal de bord du dé-confinement #75 & 76 – Pizza au chorizo et à l’aubergine

31 mai 2020 2 commentaires

Samedi 30 et Dimanche 31 mai 2020

Voilà 76 jours que je publie une recette tous les jours et donc que je cuisine, plutôt deux fois par jour, voir plus, pour la famille et depuis un mois pour l’association #PourEux afin de faire livrer des repas aux sans abris.

J’aurais bien aimé aller jusqu’à 90 jours mais entre les courses, le télétravail, la cuisine, la famille et quelques autres activités, le temps commence à me faire défaut et je cours après dés le réveil. Lire la suite…

Journal de bord du confinement #45 Coronavirus Désaccord de ministres- Croque monsieur à la polenta selon Eric Fréchon

30 avril 2020 Laisser un commentaire

Jeudi 30 avril 2020

Un croque monsieur digne d’un grand monsieur de la cuisine française. Chef plutôt discret mais trois étoiles, hein quand même, il officie aux pianos de l’Epiqure, le restaurant du bristol. En 2016, il publie un livre plutôt élitiste (beau et cher) et donne une interview à l’Express :

C’est un livre manifeste qui lève le voile, pour la première fois, sur les 60 recettes qui font mon identité gastronomique. Cette aventure est née, en fait, d’une petite frustration: j’ai le sentiment qu’on me connaît mal. J’entends souvent dire: « Frechon, il fait toujours la même cuisine traditionnelle. » On me parle souvent de mes recettes ménagères, comme le croque-monsieur à la polenta, ou le Paris-Deauville, le dessert signature de ma brasserie le Lazare. Mais l’essentiel de mon énergie et de mon savoir-faire, je les mets dans mon travail au Bristol…

Lire la suite…

Journal de bord du confinement #21 Coronavirus – Socca niçoise

7 avril 2020 Laisser un commentaire

Lundi 6 avril 2020

L’ami que nous hébergeons avait envie d’un gâteau au chocolat, aux trois chocolats précisément, souvenir d’un gâteau amené par une amie lors d’un dîner, en allant chercher le pain j’ai donc pris trois sortes de petits gâteaux au chocolat puisqu’il n’y avait pas d’entremet trois chocolats. Bon, à vrai dire leur pain est bon mais les gâteaux n’étaient pas à la hauteur, alors perso j’étais resté sur ma faim de chocolat. Lire la suite…

Journal de bord du confinement #Jour13 Coronavirus et pizza à la cancoillotte

29 mars 2020 Laisser un commentaire

 

Dimanche 29 mars

Je ne sais pas pour vous, mais moi je suis de plus en plus fatiguée… à ne rien faire ou pas grand chose.

Entre culpabilité de ne pas en faire assez pour ceux qui sont sur le front de l’épidémie et anxiété pour nos proches qui n’ont de proches que le vocable puisque la plupart sont loin et pour certains dans des conditions plutôt précaires, on dort mal, on stresse. Lire la suite…

Omelette (tortilla) espagnole aux pommes de terre, aux oignons

28 février 2020 1 commentaire

Pour la tortilla aux pommes de terre, il vous faut une poêle à bord haut et une assiette ou un plat qui rentre pile à l’intérieur, cela facilitera grandement le retournement de l’omelette sans la casser.

Les pommes de terre devront être coupées en lamelles fines, l’usage d’une mandoline ou d’un robot est conseillé parce que… un, c’est fastidieux un petit kilo de patates à couper en lamelles fines et, deux les tranches seront de taille égales. Lire la suite…

Feuilletés pommes, chèvres et noix comme des roses

31 janvier 2020 2 commentaires

J’ai remarqué ces petites roses chez Chef Nini et ça tombait parfaitement puisque nous étions invités chez des amis.

Suivant l’adage, il faut toujours avoir une pâte feuilletée, une pomme et du chèvre dans son frigo, et cela permet de ne pas arriver les mains vides mais avec une petite gourmandise pour l’apéro. Et si comme nous, vous avez de la chance vos amis ouvriront le champagne qui ira comme un gant avec ces petites bouchées. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :