Archive

Archive for the ‘Légumes’ Category

Pain perdu au lait de chèvre et tomates séchées

18 novembre 2022 Laisser un commentaire

On pourrait le considérer comme le pain des ingrédients perdus ou pour être plus juste le pain pour ne rien perdre. Comme vous le savez, ou pas, ici on ne jette rien, on milite pour la récup, la seconde main et la transformation des produits.

Alors lorsqu’il reste du pain, l’été je fais de la panzanella et puisqu’il fait un peu plus frais un gratin histoire de manger chaud et puis j’avais pas mal d’ingrédients reste de frigo qui n’en pouvaient plus d’attendre leur tour.

J’avais acheté du lait de chèvre pour tenter de faire un fromage, bien sûr JaimeTout l’a ouvert par erreur pour son chocolat du matin et me disant « maman, il est dégueulasse ton lait« , « ben mon chéri la prochaine fois ouvre les yeux et lit l’étiquette« .

Et puis, j’avais ramené une roue de Saint Nectaire d’Auvergne, dûment congelée en huitième mais ce morceau là était visiblement effectué un trop long séjour au congélateur et était sec comme un coup de trique. Et tout ça, sans compter les tomates cerise, reste d’un apéro.

Il n’en fallait pas plus, avec ce pain au levain, absolument délicieux, qu’on ne sait pourquoi personne n’avait terminé, allez hop c’est parti pour un gratin de pain sans perte !

Pain perdu au lait de chèvre

  • 1 demi pain
  • 40 cl de lait de chèvre
  • 3 oignons
  • 3 poivrons longs
  • 200 g de lardons
  • 10 tomates cerise
  • 10 tomates séchées
  • 3 œufs
  • Saint nectaire
  • Huile d’olive
  • Épices italiennes
  • Herbes de Provence
  • Sel, poivre
  1. Couper le pain en tranches d’env. 1 cm.
  2. Disposer les à plat dans un plat à gratin légèrement huilé.
  3. Arroser avec 20 cl de lait de chèvre.
  4. Laisser imbiber une trentaine de minutes.
  5. Éplucher, laver, émincer les oignons.
  6. Suer dans un peu d’huile d’olive.
  7. Laver, Épépiner, ciseler les poivrons, ajouter dans le wok.
  8. Ajouter les lardons.
  9. Laver, couper en quatre les tomates cerise et hacher grossièrement les tomates séchées. Ajouter dans le wok.
  10. Assaisonner avec les épices, et laisser confire 15 mn.
  11. Préchauffer le four à 180°.
  12. Battre les œufs avec les 20 cl de lait restants. Saler et poivrer.
  13. Répartir les légumes sur le pain, verser l’appareil.
  14. Couper le fromage en tranches, disposer sur le dessus.
  15. Enfourner, cuire, 30 mn à chaleur tournante et 10 mn chaleur tournante sole dessous.

Butternut farcie à la semoule et aux légumes

14 octobre 2022 Laisser un commentaire

1, 2, 3 c’est parti pour la saison des courges et surtout de la butternut en ce qui me concerne. Pour ma première de l’automne, j’ai choisi de la farcir avec des légumes et de la semoule.

La courge n’étant pas très grande même débarrassée de ses pépins et légèrement évidée, j’ai cuisiné des légumes en bonne quantité pour la farcir mais aussi pour en disposer dans l’assiette et que mes gourmands aient de quoi manger.

Les quelques lardons peuvent être éliminés pour un plat totalement végétarien. On découpe les légumes un à un et on les ajoute l’un après l’autre dans le wok pour en faire une poêlée bien confite.

Butternut farcie

  • 2 ou 3 oignons moyens
  • 2 poivrons longs
  • 1 aubergine moyenne
  • 200 g de champignons de Paris (surgelés ou non)
  • 100 g de lardons
  • Une douzaine de tomates séchées
  • Huile d’olive
  • 200 g de semoule moyenne ou fine
  • 1 bouillon de cube
  • Poivre
  • Herbe de Provence
  • Massalé
  • Gingembre
  • Chapelure ou fromage râpé)
  1. Préchauffer le four à 210°C.
  2. Couper la courge en deux dans la longueur, retirer les graines et les parties fibreuses à l’aide d’une cuillère.
  3. Placer sur une plaque de four, préparer un badigeon d’huile, d’épices, sel et poivre pour badigeonner la chair.
  4. Enfourner 20 min, la chair doit être tendre.
  5. Peser la semoule dans un verre doseur, verser dans un saladier, couvrir avec la même quantité d’eau assaisonnée du bouillon de cube.
  6. Laisser gonfler une vingtaine de minutes, puis égrainer avec une fourchette.
  7. Dans un wok ou une sauteuse, faire revenir les oignons.
  8. Éplucher, laver, ciseler les oignons, suer avec les lardons.
  9. Laver, couper en deux, épépiner, ciseler les poivrons, ajouter dans le wok.
  10. Laver, couper en cubes l’aubergine, ajouter dans le wok.
  11. Couper les tomates en petits dés et grossièrement les champignons, ajouter dans le wok et faire revenir environ 10 min, jusqu’à ce qu’ils aient rendu leur eau.
  12. Saler, poivrer, ajouter les épices.
  13. Quand les légumes sont cuits, mélanger avec la semoule et répartir dans les courges.
  14. Parsemer de chapelure (ou de fromage râpé).
  15. Colorer au four 10 à 15 mn.
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine, Légumes

Poke bowl au graines de sarrasin (kasha) et artichaut farci

19 août 2022 Laisser un commentaire

Voilà une recette à tiroir, on va parler de poque bowl, de graines de sarrasin décortiquées dites kasha et en prime une recette de cœurs d’artichauts farcis qui a même fait manger de l’artichaut à un réfractaire, qui dit mieux ?

Et bien non, je n’avais jamais publié de poke bowl. Pourquoi ? Parce que je n’ai pas non plus publié de recettes de bento. Pourtant tous les jours, quand je bosse je prépare, la plupart du temps, une salade. Mais franchement, qui a le temps, avec des gosses, les courses…, le transport et le boulot de préparer ces jolis légumes, de les arranger comme pour un tableau pour les dévorer devant son ordinateur la souris dans une main et le téléphone dans l’autre, hein ?!

Donc, à part pour faire la maligne, ce que je n’ai pas voulu, pas de bento, pas de poke bowl. Alors pourquoi ce revirement et ce poke bowl aujourd’hui ? Deux raisons, je voulais en connaître l’origine et c’était l’occasion de chercher pour écrire mon article et un jour où je préparais ma salade pour la manger devant mon ordi mais à la maison, un ami de JaimeTout passant par là me dit : Oh quel joli poke bowl ! Ah mouais, mais je me prépare ce type de salade depuis des lustres et même bien avant que le terme de poke bowl soit venu aux oreilles du grand public, et des miennes donc, pour désigner une salade à la mode, pardon on dit tendance… mais qui reste une salade composée hein !

Le poke ou poké nous vient de la cuisine traditionnelle hawaïenne et dans sa composition on retrouve exclusivement du poisson cru en dés, des oignons, algues limu (ou wakamé ou nori) et aromates et c’est tout, pas de riz, nada ! Pour une recette plus traditionnelle, allez voir ce Ahi Poké tahitien. A l’origine du poke on retrouve les pêcheurs hawaïens qui souhaitaient vendre les restes de leurs pêches (thon et pieuvre essentiellement) comme collation, et on y retrouve donc l’influence japonaise et coréenne. Traduction Poke : couper et Ahi : thon.

Le plat, et ses variantes, prend le nom de poke bowl et devient de plus en plus populaire à partir de 2012, d’abord sur le continent américain et il arrive sur nos côtes dans la foulée tout en perdant le côté traditionnel mais en gagnant en ajout d’ingrédients variés, ainsi le poisson peut être remplacé par une viande (poulet grillé), on y ajoute du riz vinaigré ou pas ou une graine quelconque pour tapisser le fond et des légumes et des sauces… et on arrange le tout joliment parce que la cuisine ça se mange d’abord avec les yeux.

Après la découverte du sarrasin décortiqué à la boutique bio où je me fournis en huile d’olive, j’ai commencé par curiosité parce que j’adore le goût du sarrasin et jusqu’à présent j’utilisais seulement la farine dans des crêpes bien sûr mais aussi dans du pain, des crackers ou des galettes de légumes mais je ne connaissais pas cette céréale qui n’en est pas une et peut convenir aux intolérants au gluten. Par contre attention, j’ai une amie bretonne (pas de chance) qui y est allergique).

Pour en savoir plus, sur cette graine, je vous conseille cet article très complet de « Panier de saison« , et pour la cuisson je me suis faite aidée par « Recettes végétariennes« .

Artichaud farci

  • 1 boite de cœur artichaut
  • 1 boite de thon
  • 2 c à s de fromage frais
  • 1 échalote
  • 1 c à c de moutarde
  • Paprika, sel, poivre
  1. Égoutter les cœurs d’artichaut
  2. Écraser le thon avec le reste des ingrédients
  3. Remplir les fonds de la préparation.

Poke bowl

  • 150 ml de graines de sarrasin décortiquées
  • 1 concombre
  • 2 tomates anciennes
  • 1 petite boite de maïs
  • 100 g de féta
  • 1 avocat
  • 1 échalote
  • Salade verte
  1. Verser les graines dans un verre doseur, mesurer 150 ml.
  2. Rincer les abondamment sous l’eau claire
  3. Faire bouillir à couvert 225 ml d’eau.
  4. Verser immédiatement le sarrasin, mélanger, attendre l’ébullition.
  5. Couvrir, baisser la source de chaleur, cuire 5 mn.
  6. Hors source de chaleur, laisser reposer 20 mn à couvert.
  7. Rincer, couper, ciseler le reste des légumes et arranger le plus joliment possible suivant vos compétences.

Assaisonnement

  • Vinaigre de curcuma
  • Huile de sésame
  • Citron
  • Sel ou sauce soja
  • Poivre
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine, Légumes

Gratin d’aubergines à l’italienne pas végan mais quand même végétarien


Nous voilà partis l’année dernière pour un week-end prolongé en mai avec les neveux dont le thème était ballade et escalade.

Le temps ayant décidé de ne pas être de la partie, on a un peu grimpé, on a marché sous la pluie et on a battu en retraite de la falaise pour cause de pluie légère mais persistante. A la finale ce fût un week-end réussi avec une belle convivialité pour ces quelques jours en famille dans une région viticole et à défaut de sport à haute dose on a sillonné les viticulteurs du coin et fait quelques jolies découvertes.

Lire la suite…
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine, Légumes

Lentilles aux épices, à la marocaine

18 février 2022 1 commentaire

Je suis un peu la seul à manger des lentilles, certains ne les supportent pas bien, d’autres en ont une aversion comme pour pas mal de légumes secs. Donc comme Papilles et pupilles, chez qui j’ai piqué la recette, les lentilles sont loin de faire l’unanimité et peut-être bien les carottes non plus, ceci dit comme chez Hanane, d’où elle tire la recette, le potiron les remplace, c’est bien aussi.

Lire la suite…

Wok de légumes et poulet à l’asiatique pour le nouvel an chinois ou fête du Têt

4 février 2022 Laisser un commentaire

Le 1er février en Chine on célébrait le « Nouvel an chinois » également appelé « Fête du printemps » et « Fête du Têt » au Vietnam.

La date est définie en fonction de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver mais si la date varie chaque année le « Nouvel an lunaire » est toujours célébré entre le 21 janvier et le 20 février.

Lire la suite…

Dahl de lentilles (aux épices indiennes)

28 janvier 2022 1 commentaire

C’est sur cuisine addict que j’ai trouvé la recette, je cherchais une idée pour accommoder mes lentilles corail et ça tombait bien j’avais également des pousses d’épinards frais que j’hésitais à faire en soupe, avec des pâtes fraîches ou juste tombés au beurre. Mais les recettes avec des épices l’emportent le plus souvent dans ma cuisine et celles au goût indien reçoivent toujours les suffrages de mon public… applaudissements !

Lire la suite…

Riz à l’indienne, façon Kitchari

12 décembre 2021 Laisser un commentaire
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine, Légumes

Gratin d’épinards au bleu (d’Auvergne)

22 octobre 2021 1 commentaire

Le fromager chez qui se servent D&J en Auvergne a en référence un bleu dit « spécial sauce« . A vrai dire il est aussi bon en sauce, parce qu’il fond à merveille, que tartiné sur un bon pain, il possède donc quasi tous les mérites parce qu’en plus il ne revient pas cher.

Allez savoir pourquoi, chez moi, les épinards attirent le fromage ou les restes de fromage attirent les épinards, ça marche dans les deux sens.

Lire la suite…

Gratin de courgettes au parmesan

23 septembre 2021 Laisser un commentaire

Cette année les heureux propriétaires de potager, qu’ils soient du sud ou du centre de la France, ont galéré pour faire mûrir leur tomates.

Sauf ce généreux donateur croisé en bas de chez moi et qui me demande si je veux des tomates. Un peu paniquée, en mode mais il me veut quoi celui-là ? Je le remercie et lui dit en avoir ramassé chez mon amie (véridique) et ma désolation de ne pas avoir de monnaie sur moi (vrai également), parce que bon, si ce petit monsieur poussant son vélo avec ses sacs de tomates avaient besoin de quelques pièces, j’étais prête à bouffer des tomates toute la semaine. Que nenni s’offusque le monsieur, je vous les offre, j’en ai bien trop, je reviens de mon jardin et je ne sais plus quoi en faire.

Soufflée par la générosité et l’offre peu habituelle, j’ai raté deux choses, lui demander son numéro ou lui donner le mien pour une prochaine livraison de son jardin et lui demander comment lui avait réussi l’exploit d’avoir d’aussi belles et bonnes tomates (elles étaient absolument délicieuses).

Par contre question courgettes, n’en jetez plus, le garde manger déborde. Famille et amis ne savent plus quoi inventer comme recette pour ne pas se lasser de ce Cucurbitacée. Alors, je transmets idées recettes autant qu’on en veut et je suis bien récompensée en belles et énormes courgettes.

Gratin de courgettes au parmesan

  • 1,5 kg de courgettes
  • 1 kg de pommes de terre
  • 2 beaux oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 3 c à s de Parmesan
  • 4 c à s de pistou maison (ou pas)
  • Herbes de Provence
  • Sel, poivre
  1. Éplucher, couper en rondelles fines, laver, sécher les pommes de terre.
  2. Les précuire quelques minutes au micro-ondes à la vapeur.
  3. Éplucher, laver, émincer l’oignon, suer à la poêle ou au micro-ondes.
  4. Écraser, éplucher et ciseler finement l’ail.
  5. Laver, couper en deux épépiner la courgette.
  6. Huiler légèrement un plat allant au four, étaler un lit de pommes de terre.
  7. Recouvrir de courgettes et un peu d’oignons.
  8. Assaisonner avec du parmesan, 2 c à s de pistou, ail, sel, poivre, herbes.
  9. Recommencer jusqu’à épuisement des ingrédients.
  10. Terminer par des pommes de terre.
  11. Enfourner et cuire 45 mn à 1 h. Couvrir éventuellement de dernier quart d’heure.
%d blogueurs aiment cette page :