Archive

Archive for the ‘Pain, brioches et autres boulanges’ Category

Matlouh, pain maghrébin pour sandwich au magret

13 avril 2018 3 commentaires

Le bel aspect de ces pains m’avaient attiré l’oeil et la gourmandise sur Pinterest. Une envie de sandwich au magret, un soir où nous avions un invité de passage, et il n’en fallait pas plus pour tester ces pains Matlou en version individuelle.

Le pain matlouh, comme le Khobze eddar, est également parfait pour saucer les tajines, tartiner de l’hoummous, du caviar d’aubergines ou autres dips ou trempettes franco/américano/maghrébines.

N’étant pas experte en pains arabes j’ai suivi à la lettre la recette de Ameldelices et elle est juste parfaite.

Pour 4 pains Matlouh

  • 100 g de semoule fine de maïs
  • 250 g de farine
  • 1 c à c de sel
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à s de sucre
  • 1 c à s de levure sèche de boulanger
  • 125 g de lait
  • 150 g d’eau

  1. Dans le bol du robot, avec le crochet, disposer tous les ingrédients secs.
  2. Pétrir vit. 2, ajouter les liquides tièdes peu à peu.
  3. Augmenter la vitesse à 4 et pétrir 4/5 minutes, la pâte est collante.
  4. Fariner vos mains, ramasser la pâte et former une boule en rabattant par en-dessous, la déposer dans un saladier, filmer au contact.
  5. Faire lever pendant 1 h 30, à température ambiante ou dans le four à 35°, jusqu’à ce qu’elle double de volume.
  6. Dégazer la pâte avec des mains farinés et la diviser en 4 parts égales.
  7. Façonner des boules et les disposer sur un torchon propre légèrement fariné.
  8. Couvrir et laisser reposer 15 minutes.
  9. Étaler les pains en rond du bout des doigts, les remettre sur le torchon, couvrir et laisser doubler de volume.
  10. Cuire dans une poêle bien chaude d’un coté, piquer avec une fourchette pour laisser échapper la vapeur, appliquer régulièrement de légères rotations puis retourner le pain et dorer l’autre coté, faire rouler pour cuire les cotés.

Sandwich au magret de canard

Le magret a été quadrillé, mariné dans un mélange de sauce Worcestershire, miel, huile de sésame, grillé à la poêle côté peau, retourné et cuit au four en cuisson lente 90°, la cuisson est rosée lorsque la température de la viande atteint 65° à coeur, env 50 mn (se servir d’une thermosonde).

Découper la viande en fines tranches et ajouter poivrons, salade, oignons, sauce algérienne…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Pogne, brioche légère au rhum et à la fleur d’oranger

15 octobre 2016 2 commentaires

pogne-ou-brioche-au-rhum-et-a-la-fleur-doranger-1Voilà un moment que je n’avais pas boulanger, ni cuisiner d’ailleurs et pour le coup laissé le blog en friche. J’ai eu envie de brioche et même si la brioche bien beurrée à la pâte incomparable et filante est un pur délice, la Pogne de Romans présentait une belle alternative moins riche en oeuf et en beurre. Lire la suite…

Brioche à effeuiller à la farine de châtaignes, Fromage à raclette et bacon

31 mai 2016 5 commentaires

Brioche à effeuiller à la farine de châtaignes, Fromage à raclette et bacon 1

J’ai juste envie de dire, vivement l’été, les apéros terrasse, les petites choses à grignoter entre copains. Rien que d’y penser, j’ai envie de retourner dans ma cuisine pour préparer deux autres brioches à effeuiller, pas vous ? Lire la suite…

Tartines pain de campagne, béchamel à la duxelle de champignons

11 avril 2016 7 commentaires

Khobz eddar, pain algérien

23 janvier 2016 7 commentaires

Brioche moelleuse, filante et presque sans beurre au tang zhong

10 octobre 2015 6 commentaires

Brioche au tang zhong 1

Il faudra s’y prendre deux jours à l’avance pour cette brioche, et oui tout de même ! Mais c’est le prix à payer pour une recette quasi light avec très peu de beurre grâce à la préparation du tang zhong.

De plus, grâce au tang zhong on obtient un superbe moelleux et la brioche se conserve plus longtemps. En fait, le tang zhong va agir comme un poolish mais sans adjonction de levure, le fait de porter l’eau et la farine à 65° va permettre le développement du gluten en formant un réseau élastique qui va retenir le gaz et ainsi favoriser la levée de la pâte. Lire la suite…

Flammekueche (tarte flammée ou flambée ?) au chèvre frais pour les intolérants au lactose, et oui !

1 septembre 2015 9 commentaires

Flammekueche 1

Tarte alsacienne, lorraine ou allemande ?

Ses différentes orthographes « flàmmeküeche [flamekuère / flamekeuche / flomakuara » et prononciations « la flamme-küche » ou « flammenkuche ».

Pour quelle traduction : Tarte flammée ou flambée ? Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :