Archive

Archive for the ‘Trucs de feignasse’ Category

Bonne année 2015

6 janvier 2015 16 commentaires

Comme il est généralement admis qu’on a tout le mois de janvier pour souhaiter ses voeux,
je refais surface pour vous souhaiter

la meilleure des années pour 2015,

pleine de gourmandises bien sûr,

de plaisirs partagés, de rire, du bonheur quoi !

Je vais innover, pour ma part, parce ce que d’autres le font, en vous proposant une rétrospective des recettes  les plus visitées de l’année.

Oui, je sais c’est un truc de feignasse, de fille qui n’a pas une recette à jour mais seulement des photos non classées, des recettes pas finies de taper. De deux choses l’une ou je laisse tomber ce blog  que j’ai bien du mal à tenir à jour, d’un parce que je l’ai ouvert lorsque nous étions en outre mer pour maintenir le lien avec la famille et les amis et maintenant que nous sommes rentrés il a moins de raison d’être ; de deux parce que depuis notre retour en métropole j’ai des milliers de choses à faire même si je cuisine toujours autant.

 Par ailleurs, j’ai beaucoup de plaisir au passage des copinautes, aux commentaires, aux échanges inattendus qui se sont créés autour du blog.

Allez c’est parti, pour les articles phares de l’année 2014

Courge butternut rôtie au four - 1Courge butternut rôtie au four (23 558)
Langue de veau sauce madère - 1

Langue de veau, sauce madère (6 430)

Les cèpes sans perte 1

Les cèpes sans perte ou comment les choisir, les nettoyer,
sortir les vers et les cuire de façon optimum
 (6 116)

Tarte au chocolat - 2

Tarte au chocolat, pâte sablée de Pierre Hermé (5 017)

Salade de mangue verte thaïlandaise - 4

Salade de mangue verte thaïlandaise (4 028)

BBQ Ribs

Spare ribs (travers de porc) marinés (3 929)

Verrine poire, foie gras, short bread pain d'épices - 4

Verrine poire, foie gras, short bread pain d’épices (3 292)

Brochettes de bonbons - 1

Brochettes de bonbons (2 789)

Gâteau basque

Gâteau basque (2 742)

Brioche coeur et son foie gras aux épices chaudes - 3

Pain brioché pour foie gras (2 468)

Lasagnes à la courge butternut, chèvre, noisettes

Lasagnes à la courge butternut, chèvre et noisettes (2 387)

Milk Shake - 2

Milk Shake sans glace (2 342)

Rhums arrangés - 1

Un rhum arrangé, des rhums arrangés (2 142)

 

Manger des yeux chez Nawal

20 décembre 2010 7 commentaires

Cours de douille pour les nouilles

4 décembre 2010 7 commentaires

COURS DE DOUILLE POUR LES NOUILLES en virtuel mais avec des vrais gens qui ne s’en mettent même pas sur les mains.

Je ne pouvais pas rester sur ces échecs collants, une chose est sûre, ma poche à douilles ne vaut rien à part son prix qu’elle ne mérite pas. J’ai pas de corne mais je devrais pouvoir m’en passer, je sais qu’il faut que j’utilise la paume de ma main pour pousser l’appareil, je devrais pouvoir m’améliorer. Moi qui voulais un siphon, je vais attendre un peu, j’ose même pas imaginer la première utilisation : « tiens, tu as profité de matinée pour repeindre la cuisine » dira le Namour même pas surpris, il en a vu d’autres.

Les plus gros travaux effectués avec une poche à douille furent le rejointoiement des vieilles pierres de la ferme que nous avons rénovée. Le maçon m’ayant montré X fois le jeté truelle mais trouvant que j’en mettais toujours plus au sol qu’entre les pierres, j’avais eu cette idée de génie puisque je m’en servais en cuisine : mettre le joint dans une poche à douille et jointer mes murs. Nous avons ainsi macaronner quelques 200 m2 de murs,  bien avant que les macarons ne deviennent à la mode. Le procédé a très bien fonctionné, sans gâchis de la précieuse préparation parce que les blancs d’oeufs sont certes fragiles mais gâcher une gamate demande une certaine énergie et tout comme le macaron, à l’air, ça finit par croûter. Moralité, je suis plus douée pour la douille à jointer que pour la douille à meringuer.

Les amateurs

Les pros anglais, jamais vu traiter des blancs de cette façon mais plein d’astuces pratiques.

The déesse of the macarons, en français, of course

Epices, qui es-tu ?

9 avril 2010 1 commentaire

Je voulais écrire une rubrique sur les épices, origines, anecdotes, utilisations, une de mes marottes. Dès que je voyage, je ramène des épices que je ne sais pas toujours utiliser au mieux mais j’en remplis des pots, j’étiquette, je hume, j’éternue, je mélange, parfois j’oublie à quoi ils servent mais quand ça marche, ça embaume.

Je viens de croiser une recette de sablés au poivre long, qui a piqué ma curiosité. Ni une, ni deux, Google mon ami, raconte moi le poivre long. Mais comment on faisait avant Internet pour avoir de la culture ? On pouvait appeler la tante Germaine qu’avait un peu voyagé où l’oncle Jules qu’a fait l’Algérie, on trouve du poivre long dans le Ras-el-Hanout, où on attendait des semaines pour finir par oublier : c’était quoi la question ? Lire la suite…

MAP, l’essayer c’est l’adopter.

8 avril 2010 Laisser un commentaire

Soyons honnête, longtemps je ne savais même pas que ça existait, après je n’en voyais pas l’intérêt, plus tard j’ai investi dans une promo, on a appris à se connaître, maintenant je ne peux plus m’en passer, pour plein de raisons que je vais tenter de détailler, mais surtout JE DÉTESTE FAIRE LA PÂTE À LA MAIN, oui, le plan érotico-plan de travail, c’est beau une femme les mains dans la farine, et autres fantasmes, et bien non, je suis pour les fantasmes mais contre pétrir à la main.

Lorsque nous sommes partis vivre à Mayotte, j’ai acheté une yaourtière et j’ai pu constater le peu d’engouement du grand public et par là-même le désintérêt des fabricants, à l’allure inchangée de l’appareil depuis plus de trente ans, ma mère avait la même. C’était un peu démoralisant parce qu’elle était toujours aussi moche et ressemblait à celle que j’avais jeté quelques années plus tôt. En fait, celle de ma mère, parce que j’en avais ras le bol de la déménager et que les gosses n’ont jamais voulu un seul de mes yaourts. Trop liquide, drôle de texture, drôle de goût, je ne suis pas loin de penser comme eux, mais je ne veux pas le reconnaître parce que je suis trop radine pour payer 4 pots, 8 euros et il faut du calcium, y’en a plein dans les yaourts de maman, alors je m’acharne. Elle nous suit outre-mer, nous a bien rendu service et elle continue à St Pierre et Miquelon. Maintenant, après plus de quatre ans de privation lactée, le rayon laitier des supermarchés nous laisse pour le moins perplexes/ébahis et pour finir indécis tellement le choix est vaste (en métropole, pas ici).

A suivre, je vais me coucher

Catégories :Trucs de feignasse

Rabe de blancs d’oeufs

8 avril 2010 Laisser un commentaire

Je jette, je jette pas ? Chacun a sa manière d’utiliser les blancs d’oeufs : il y a le rocher congolais, dont le défaut principal est de contenir de la noix de coco, tout le monde n’aime pas, mais qui présente bien, jolies bouchées dorées un peu collantes comme le bounty de mon enfance, ça c’est encore la noix de coco.

En discutant avec ma prof d’anglais préférée, qui n’est pas MA prof c’est pour ça qu’elle reste ma préférée, mes lacunes en anglais étant aussi colossales que le trou de la sécurité sociale, je finirai par l’agacer ou ce serait elle, je ne supporte pas l’autorité et puis j’aime pas les profs. Non, elle est mon amie, celle avec qui nous avons décidé de vieillir et de devenir de charmantes et élégantes vieilles/mamies/petites vieilles, à défaut de garder une peau, une ligne et un teint de jeunes filles. Pour l’élégance, je me cherche encore, il va être temps, je commence à rider mais j’ai la ligne, on peut pas tout perdre d’un coup. Bref, on peut pas être au four et au magasin et puis des jolies choses élégantes par chez moi, il n’y en a guère et puis j’ai encore un peu de temps pour y réfléchir et trouver mon style. Tout ça pour dire, que de nouvelles en moqueries, on aime bien se moquer, on en était arrivé à : Lire la suite…

Marmiton.org

7 avril 2010 Laisser un commentaire

J’ai inscrit mon blog sur Marmiton.org et en retour ils me demandent de créer un lien pointant vers leur site. Ce que je m’empresse de faire, la notoriété de la communauté Marmiton n’étant plus à faire, j’y puise toujours quelques idées, lorsque je suis en panne d’inspiration ou que la cuisine quotidienne devient une corvée. Si, même quant on adore cuisiner, il est des moments de ras le bol ou la casserole vous regarde d’un oeil torve, le réfrigérateur ne sourit plus, les cuillères ne se parlent plus et les portes des placards se ferment à double tour. Tout ça conjugué fait, que c’est un jour où on n’a pas envie de faire à manger, alors c’est l’Homme qui s’y met, on en reparlera si vous voulez, et dès le soir, la cuisine et les enfants vous supplient de vous y remettre.

href=’http://blog-cuisine.marmiton.org‘ target=’_blank’>http://www.marmiton.org/pix/general/blogs_a_croquer.png’ width=’120′ height=’120′ border=’0′ alt=’Blogs à Croquer’>

Le lien aurait dû rendre un logo, je pense que quelque chose m’a échappée… oui, on peut pas être douée tout le temps pour tout, quelques imperfections persuaderont les (2) lecteurs qui me suivent de mon humanité et là j’ai un peu la flemme d’aller voir sur un forum pourquoi : le target il est blank. Sinon c’est moi qui vais devenir brank.

Catégories :Trucs de feignasse
%d blogueurs aiment cette page :