Bûche mousse de nougat, insert mousse de framboise, croustillant pistache, biscuit pistache, glaçage blanc

19 décembre 2020 Laisser un commentaire

Il est temps de se mettre à l’élaboration de la bûche ou des bûches, en effet, si nous passons les fêtes en France j’en réalise une pour chaque fête, Noël et jour de l’an. Cette année, autant dire que la fête et le bonheur sera portion congrue. Noël ne se passera pas en famille, je veux dire avec nos enfants, puisque nous avions l’intention de faire venir FilsAuLoin mais s’il pourra sortir du pays où il réside, il ne pourra pas en sortir et Naimerien est reparti sous d’autres cieux. Lire la suite…

Filet de sabre à la feuille de nori

12 décembre 2020 Laisser un commentaire

Quand je vois du sabre, j’ai envie de le rouler, j’y peux rien, c’est plus fort que moi. La chair du sabre est fine et ne supporte pas le dessèchement, c’est donc une bonne façon de le cuire pour avoir un poisson bien nacré avec le goût soutenu par la feuille de nori.

Après, nous sommes d’accord, c’est juste une recette de feignasse mais plutôt joli, à accompagner avec une purée ou des petits légumes cuits au four. Avant les fêtes, de quoi se faire plaisir sans complexe. Lire la suite…

Aubergines sauce miso et risotto à la citronnelle

5 décembre 2020 Laisser un commentaire

J’ai vu la vidéo de la recette des aubergines sur le blog de « Marion Grasby » qui publie des vidéos de délicieuses recettes thaïlandaises mais pas seulement.

Pour le riz, j’avais fait une incursion à Paris Store avec une amie qui ne connaissait pas, et j’en avais ramené des saucisses à la citronnelle. Elle s’était abstenue d’en prendre ne sachant pas comment les cuisiner, l’occasion se présentait de les lui faire goûter dans une recette fusion italothaï. Lire la suite…

Risotto aux cèpes et potimarron

27 novembre 2020 Laisser un commentaire

Il nous aura fallu attendre novembre pour enfin trouver des cèpes, alors que mon article « Les cèpes sans perte » cartonne et nous enragions avec Namour de ne pas pouvoir en déguster des frais cette année.

Pendant les vacances de la Toussaint chez mon père, Namour avait triomphalement ramené des cèpes du marché d’Issoire et nous nous en étions mis une ventrée tout simplement poêlés avec un léger beurre d’ail, ils étaient magnifiques. Lire la suite…

Pâtes sauce citron, cèpes et légumes confits au four

22 novembre 2020 Laisser un commentaire

Tellement contente de trouver enfin des cèpes que j’en ai acheté un cageot entier, une affaire à quinze euros le kilo. Les recettes de la semaine étaient donc toutes sous le signe du cèpe… cèpes poêlés au beurre d’ail, omelette aux cèpes, risotto aux cèpes, pâte aux cèpes, vas-y le cèpe dans tout ses états !

Trois kilos, mine de rien ça en fait du cèpe, je les ai donc nettoyés et précuits façon « cèpes sans perte« , puis emballés à plat dans des sachets avant de les mettre au congélateur. Le vendeur m’avait indiqué de les sortir et de les cuire sans décongélation, merci monsieur, une astuce qui a parfaitement fonctionné. Lire la suite…

Bœuf wagyu, type Kobé

13 novembre 2020 1 commentaire

Attention article n’ayant plus cours puisque les restaurants sont fermés mais, mais, mais, je pense que la boucherie à côté est ouverte et propose cette viande au goût extraordinaire.

Je croise notre ancien boucher et ami, celui juste en dessous de chez nous, avec qui j’échangeais secrets, recettes et petits plats mais qui a eu la mauvaise idée (pour moi) de déménager un peu plus loin et qui depuis a vendu pour ouvrir une boucherie à Plaisance du Touch.

Lors de notre rencontre, il nous invite à l’ouverture de son nouveau commerce (mi-juin 2020 au sortir du premier confinement et avant le deuxième), un restaurant de viande où il me vante servir de la viande de boeuf wagyu, type Kobé (appellation très protégée). Tu penses s’il m’allèche, avec ses descriptions. Donc, l’occasion était trop belle de goûter enfin cette viande rare et hors de prix. Lire la suite…

Pain d’épices de Dijon

6 novembre 2020 Laisser un commentaire

Le texte et la recette ci-dessous ont été écrits lors du premier confinement, nous sommes en novembre, avec encore plus de questions que de réponses, je crois que je vais refaire un pain d’épices.

15 mars 2020 : Alors que les annonces de fermeture des écoles venaient de tomber et que les questions demeuraient plus nombreuses que les réponses sur l’organisation de la continuité pédagogique, nous trainassions devant la télé un samedi après-midi, oui parce que le reste de la semaine c’était télétravail à fond. Fait plutôt rarissime puisque ce beau jour est souvent réservé au ménage, courses, préparation des repas du week-end et du début de semaine. Mais, comme tout est bouleversé et que nous ne voulions pas nous affliger plus que nécessaire devant les rayons archi vides de notre mini supermarché d’à côté et sur la bêtise humaine, histoire d’avoir encore un peu foi en nos prochains, nous profitions des délices des carnets de Julie. Elle nous emmenait avec bonheur en Bourgogne et ses produits charcutiers ; jambon persillé, pâté en croûte et ses pâtisseries, nonnettes et autres pains d’épices dont le fameux pain d’épices de la maison « Mulot et Petit Jean ». Lire la suite…

Catégories :7/ Desserts, Cuisine, Goûter

Légumes farcis au four, contrôle technique et risotto aux poivrons

23 octobre 2020 2 commentaires

Nous avions pris date il y a quinze jours de cela et bien nous en a pris de décider de nous voir un dimanche midi puisqu’ils sont à une heure de route, cela nous laissait le temps de refaire le monde autour d’un excellent vin choisi par ses soins « Domaine de Courbissac, Les Traverses, AOP Minervoi » et celui de rentrer avant le couvre feu.

Cerise sur le gâteau (qui était un pastis landais), son compagnon a regardé les petits problèmes de ma vieille voiture qui n’a pas eu 20/20 au dernier contrôle technique ce qui a failli me coûter cher en début de semaine quand je me suis faite contrôler par les CRS avec seulement sur moi ma carte de sécurité sociale mais sans permis, sans papier de la voiture et avec une contre visite de contrôle technique obsolète (un mois) et la « petite dame » roulait trop vite, en plus, la loose ou comment perdre une heure ! Lire la suite…

#Je défends la liberté d’expression

18 octobre 2020 1 commentaire

Mortadelle faite maison ou cachir à l’algérienne

16 octobre 2020 Laisser un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :