Archive

Posts Tagged ‘Apéritif’

Coca de verdura

17 septembre 2021 Laisser un commentaire

Bon allez, je vais être honnête, elles ne sont pas de moi !

Comment ? Tu as piqué les photos ? La recette sur internet ? La façon de faire ? Honte à toi ! Shame on you ! Verguenza a ti ! Etc, Etc, Etc.

Non, non j’ai rien volé, enfin si un peu, mais j’ai pris les photos ça compte, pour la recette elle est de thermomix, et la réalisation de la cousine espagnole qui s’est équipé de l’engin il y a peu.

Depuis elle nous concocte de délicieux petits plats dont ces cocas de légumes.

Ces petites gourmandises se dégustent autant en plat avec une salade qu’à l’apéro avec un moscatel bien frappé ou une sangria (toujours avec modération, bien sûr).

La Pâte

  • 50 g d’huile d’olive
  • 100 g d’eau
  • 50 g de beurre
  • 20 g de levure fraîche
  • 300 g de farine
  • 1 c à c de sel
  • 1 c à c de sucre
  • Chauffer l’eau, l’huile et le beurre à 37°, dans le bol du thermomix (1 mn/37°/Vit.2) ou dans une casserole.
  • Incorporer la levure, la farine, le sel et le sucre 30 sec/Vit.6 ou pétrir 5 mn à la main.
  • Retirer la pâte du bol, filmer au contact, laisser reposer 30 mn à 1 h à température ambiante.
  • Dégazer, déposer la pâte sur le plan de travail, étaler finement, découper avec un emporte pièce (cercle de 8 cm).

La garniture

  • 100 g de poivrons verts
  • 100 g de poivrons rouges
  • 100 g d’oignons
  • 100 g de courgettes
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à c de sel
  • 1 c à s de paprika

Préchauffer le four à 200°

  1. Graisser une plaque antiadhésive ou déposer un papier sulfurisé.
  2. Laver les légumes. Éplucher les poivrons et l’oignon, couper grossièrement ainsi que les courgettes
  3. Mettre le tout dans le bol du robot avec l’huile, le sel et le paprika. Mixer 3 sec/Vit.4.
  4. Garnir la pâte de légumes, enfourner, cuire 20 mn.
  5. Servir chaud ou froid.

Empanada ou empanadillas de atun, chaussons au thon

27 août 2021 2 commentaires

En cherchant comment faire des empanadillas maison, on trouve pas mal de recettes utilisant de la pâte toute prête en paquet de 8, 12 ou 16. Souhaitant faire la pâte moi-même j’ai fouillé un peu et bien sûr les résultats diffèrent : avec oeuf ou sans, eau ou lait ou en mélange intégré chaud ou froid, huile d’olive ou beurre, pâte feuilletée ou brisée, frite ou cuite au four, la galère quoi ! J’ai donc décidé de faire un mix en m’inspirant au plus près de la recette « Invitadoinvierno » et n’étant pas adepte de la friture, j’ai opté pour une cuisson au four.

Impossible non plus, de savoir la différence entre empanada et empanadilla, j’avais envisagé que l’empanada était préparée sur une plaque et découpée ensuite en carrés et que le petit chausson était l’empanadilla ou encore que l’une était à la pâte feuilletée et l’autre à la pâte brisée mais de l’Espagne à l’Amérique latine ou trouve toute les appellations ou je n’ai pas su chercher.

Toujours est-il, quel que soit leur nom, qu’elle soit fourrée au thon, à la viande, à l’oeuf, au poulpe, aux légumes, on s’en régale à l’apéro dés qu’on arrive en Espagne accompagné d’un moscatel bien frappé qu’on a été cherché à la cave de Jalon (ou Xaló).

La Pâte

Pour 24 empanadillas

  • 340 g de farine
  • 1/2 c à c de sel
  • 1/2 c à c de paprika
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 10 cl d’eau
  • 1/2 oeuf battu (env. 30 g)
  1. Tamiser la farine avec le sel et le paprika.
  2. Ajouter et mélanger à la cuillère avec le 1/2 oeuf battu, l’huile et l’eau.
  3. Pétrir 10 mn avec les mains. La pâte est très souple et non collante.
  4. (Ou pétrir le tout 10 mn au thermomix, fonction épi).
  5. Filmer au contact, laisser reposer 1 h ou préparer la veille.
  6. Etaler finement, couper des disques à l’emporte pièce.
  7. Garnir au centre d’une cuillère à soupe de sauce au thon, humidifier légèrement les bords.
  8. Refermer en appuyant avec les doigts ou avec une fourchette.
  9. Cuire à four préchauffé 190°, 25 à 30 mn.

La garniture

  • 1 poivron vert (100 g)
  • 1 poivron rouge (100 g)
  • 1 oignon (100 g)
  • 1 c à c d’huile d’olive
  • 5 cl de vin blanc
  • 10 cl de tomato frito (ou sauce tomate)
  • 1 boite de thon (190 g égoutté).
  • Sel, poivre
  1. Laver, éplucher, épépiner poivrons et oignons.
  2. Ciseler finement (ou 10 sec, Vit. 4).
  3. Suer les légumes à l’huile d’olive (ou 12 mn, Vit. 1).
  4. Ajouter le vin blanc, cuire 2 mn (1 mn, Vit. 1), puis la sauce tomate, mélanger.
  5. Ajouter le thon, assaisonner, mélanger.
  6. Réserver, laisser refroidir avant de garnir la pâte.

Recette de pâte à tester

Pour 24 portions

  • 60 g de vin blanc
  • 25 g de levure fraîche
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 450 g de farine
  • 1 c à c de sel
  • 60 g beurre ou de graisse

Dip ou tartinade d’olives et frites de polenta

16 juillet 2021 Laisser un commentaire

L’été c’est apéro, bon l’hiver également mais on ne présente pas les mêmes petits plats. A l’occasion de l’Euro, la France s’étant fait éliminer en 8ème de finale, nous n’avions plus d’occasion de nous réunir pour les voir jouer et rendre hommage à l’équipe adverse en préparant des spécialités de leur pays (ça c’est la partie qui m’intéresse, parce que le reste hein !).

Pour le plaisir d’être ensemble, nous avions décidé de regarder ensemble le match Espagne/Italie. Entre les deux mon coeur balance, il n’était pas facile de choisir une des deux cuisine, j’ai donc décidé de faire un mix sous la forme de d’un « tapasti » (contraction de « tapas » et « antipasti »).

J’avais repéré la tartinade d’olives chez « un déjeuner de soleil« , je m’en suis donc largement inspiré pour réaliser mon dip et je lui ai également emprunté l’idée des croquettes de polenta, parce que lorsqu’il s’agit de préparer des mets italiens vous pouvez piocher des recettes chez elle les yeux fermés (lire la recette d’un oeil tout de même).

Le menu se composait donc de :

  • Focaccia
  • Poivrons marinés à l’ail (à tartiner avec de la Ricotta)
  • Olives d’Espagne
  • Jambon (d’Auvergne j’avoue)
  • Tomate, mozarella, basilic
  • Frites de polenta aux cèpes

Dip ou tartinade d’olives

  • 100 g d’olives vertes
  • 100 g d’olives noires à la grecque
  • 2 c à s de câpres
  • 150 g de yaourt grec
  • 1 c à s d’huile à la truffe
  • 2 ou 3 fonds d’artichaut (ou coeurs)
  • 2 c à s d’ail et persil hachés
  • 2 c à s de graines mélangées (tournesol, lin, pignon…)
  • Poivre
  1. Rincer et égoutter les olives et les câpres.
  2. Eplucher l’ail.
  3. Mixer tous les ingrédients, incorporer et bien mélanger avec le yaourt en dernier.
  4. Rectifier l’assaisonnement (sans sel ajouté ici).

Frites de polenta

De frites, il ne reste que la forme puisque nous n’avons ici pas de patate ni de fritures mais ces frites vont réconcilier ceux qui n’apprécient la polenta que modérément mais déplaire à ceux qui n’aiment pas les cèpes, on ne peut pas plaire à tous, par contre ceux qui ont aimé ne pouvaient plus s’arrêter de piocher dans la pile.

  • 200 g de polenta
  • 70 à 80 cl de bouillon (fond de volaille + eau des cèpes)
  • 1 oignon
  • Une poignée de cèpes secs à réhydrater 1 à 2 heures avant.
  • 50 g de tomates séchées
  • Epices (mélange italien)
  • Poivre (sel si besoin)
  • Huile d’olive

A faire la veille pour que la polenta soit bien sèche.

  1. Réhydrater les champignons, égoutter, garder l’eau de végétation. Ciseler.
  2. Eplucher, laver, ciseler l’oignon et suer dans un peu d’huile d’olive.
  3. Ciseler les tomates séchées, ajouter les cèpes et les tomates.
  4. Dans la même casserole, porter le bouillon à ébullition.
  5. Verser la polenta en pluie.
  6. Mélanger rapidement et baisser le feu.
  7. Cuire, le temps indiqué sur le paquet, sans cesser de mélanger.
  8. Verser dans un moule carré ou rectangulaire tapissé de papier cuisson (sur 2 cm d’épaisseur environ).
  9. Laisser refroidir, filmer au contact, réserver au frais jusqu’au lendemain (ou minimum 6 heures).
  10. Couper des bandes de polenta dans la longueur du plat puis recouper en trois.
  11. Chauffer un fond d’huile dans une poêle anti-adhésive.
  12. Faire dorer de tous les côtés, attendre qu’ils se détachent du fond avant de retourner.
  13. Déposer sur du papier absorbant.
  14. Servir chaud ou froid. Ici à température ambiante et délicieux avec poivrons et tomates.
Catégories :1/ Apéritifs, Cuisine
%d blogueurs aiment cette page :