Archive

Posts Tagged ‘Famille’

Croque monsieur au four à la béchamel… mais alors ça !

19 février 2021 Laisser un commentaire

Quoi de plus pratique avec le couvre feu à 18 h que d’inviter ses voisins ? Nous sommes devenus amis avec nos voisins voici quelques années, et leurs enfants et notre grand dernier nous servent le vin lorsque nous faisons des soirées dégustations en aveugle, enfin ça, c’était avant… lorsqu’on pouvait se réunir à plus de six.

Là, nous aurions dû être sept avec les deux familles mais leur fils avait une game hyper, méga importante et il n’a pas traversé le palier pour dîner avec nous mais comme c’est « un bon gars », je lui ai fait passer un croque monsieur tout chaud par coursier paternel.

Une heure après, nous avons vu débarquer l’adolescent shooté au croque, visiblement en manque, et ne tarissant pas d’éloges : mais ça, mais ça, mais alors ça ! Tout en montrant du doigt le dernier sandwich esseulé sur la table. Oui, un article du linguiste Alain Bentolila se navre de l’appauvrissement du langage chez les jeunes mais je vous assure que lui fait beaucoup mieux d’habitude, ici on le sentait ému et moi ravi.

Evidemment, il est reparti avec, parce que l’exploit de faire sortir la tête de l’ordi à un ado, hormis la panne de serveur, de box ou d’électricité, ça valait bien le dernier croque monsieur !

Croque monsieur à la béchamel

Pour 10 croques monsieur

La béchamel

  • 75 cl de lait
  • 40 g de beurre
  • 3 c à s de maïzena
  • Sel, poivre, muscade, paprika
  1. Faire fondre le beurre dans une casserole.
  2. Réserver 15 cl de lait froid, délayer la maïzena.
  3. Ajouter le lait, faire chauffer.
  4. Mélanger la maïzena, porter à ébullition en fouettant pour épaissir.
  5. Assaisonner.
  6. La cuisson terminée, débarrasser, couvrir au contact avec un film, laisser refroidir.

Le croque

  • 20 tranches de pain de mie
  • 10 tranches de jambon (ou 5 pliées en deux suivant la taille)
  • 10 tranches de cheddar
  • Beurre
  1. Disposer 10 tranches de pain de mie sur les plaques allant au four.
  2. Beurrer le pain, déposer le cheddar puis le jambon, étaler de la béchamel.
  3. Recouvrir avec une tranche de pain de mie, beurrer légèrement.
  4. Etaler de la béchamel s’il vous en reste.

Gratin

  • 25 cl de lait
  • 300 g de fromage râpé
  • 2 oeufs
  1. Mélanger le tout, répartir sur le pain de mie.
  2. Enfourner à 180°, pour gratiner le dessus et faire croustiller le pain.

Canard au four, champignons, haricots verts et pommes de terre rôties

5 février 2021 Laisser un commentaire

Tout est simple, comme toujours, il suffit d’y penser ! Parfois, l’envie peut prendre de faire un canard, oui… mais que faire en accompagnement ? Et comment ? Et bien voilà, ici, soit vous faites les trois, champignons, haricots verts et pommes de terre, ou seulement deux, et pourquoi pas un seul ? Dans ce cas, vous allez perdre en goût et en assiette bien garnie.

Et puis avec deux légumes légers, vous mangerez moins de pommes de terre, parce que les pommes de terre rôties dans le jus du canard avec les herbes, croyez-moi on a bien du mal à s’arrêter mais comme les champignons sont tout aussi délicieux, on alterne, on re-goûte, on se régale.

Pour les haricots verts, on les aromatise avec un beurre d’ail, bien meilleur maison, dans ce cas on en fait une grosse quantité, à placer au congélateur sous forme de rouleau ou de galettes ou déjà en palets prêts à l’emploi. On les finit avec une tombée de crème liquide et là, vous avez des haricots verts de compétition.

Je voulais déglacer les champignons avec du porto ou du moscatel, j’avais aperçu ça dans une recette mais j’ai oublié. J’ai également lu quelque part que les champignons étaient meilleurs si on les oubliait deux ou trois jours dans le bas du réfrigérateur. Telle n’était pas mon intention lorsque je les ai achetés mais il se trouve qu’ils sont restés trois jours dans leur sac en papier dans le tiroir à légumes et ils étaient goûteux à souhait.

Canard au four, pommes de terre rôties, champignons et haricots verts

Pour 4/5 personnes

Le canard

Préchauffer le four à 200°

  • 1 canard fermier ficelé
  • Sel, poivre
  • Laurier, romarin
  1. Demander à votre boucher ou votre petit producteur de couper la tête et de ficeler la bête si cela vous effraie.
  2. Saler, poivrer et coincer des herbes sous les pattes et les ailes et à l’intérieur (ou utiliser des herbes de Provence).
  3. Enfourner dans un grand plat à four pour 10 mn à 200°, puis baisser le four à 180°, cuire 1 h à 1 h 15.
  4. Arroser régulièrement avec le jus de cuisson.
  5. Piquer le canard, pour vérifier la cuisson, il ne doit plus rendre de jus.

Les pommes de terre

  • 1 kg de petite pomme de terre (grenaille, rate…)
  • Sel, poivre, herbes
  • Huile d’olive
  1. Laver, sécher, recouper les pommes de terre si nécessaire.
  2. Ajouter dans le plat autour du canard après les 10 mn.
  3. Saler, poivrer, parsemer d’herbes, arroser d’un peu d’huile d’olive ou de graisse de canard.
  4. Surveiller la couleur, la cuisson dépendra de la taille de vos pdt ou de la coupe.
  5. Les réserver si elles brunissaient trop, pour les réchauffer pendant la découpe du canard.

Les haricots

  • 1 kg d’haricots frais ou surgelés
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à s de persil
  • 2 échalotes
  • 20 g de beurre
  • Sel, poivre
  • 10 cl de crème fraiche (liquide légère)
  1. Réaliser un beurre d’ail avec tous les ingrédients en les mixant.
  2. Cuire les haricots al dente.
  3. Réchauffer avec le beurre d’ail. Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Les champignons

  • 500 g de champignons
  • 2 échalotes
  • 5 cl de porto (facultatif ou sans oubli)
  • 10 g de beurre
  • Herbes
  • 10 cl de crème fraîche (liquide légère)
  • Sel, poivre
  1. Eplucher et ciseler finement les échalotes.
  2. Suer dans la poêle avec le beurre (sans coloration).
  3. Oter le pied terreux, brosser les champignons et couper en lamelles (pas trop fines).
  4. Déglacer la poêle avec le porto (ou pas), faire réduire quelques minutes en augmentant la chaleur.
  5. Ajouter les champignons et cuire 10 mn à feu vif (le temps d’évaporer un maximum d’humidité), remuer souvent.
  6. Poursuivre la cuisson à feu plus doux.
  7. Au moment de servir, assaisonner, réchauffer si besoin et ajouter la crème.

Lorsque le canard est cuit, le sortir du four, couvrir avec un papier aluminium et laisser reposer 10 mn.

Remettre les pommes de terre au four pour les réchauffer si besoin.

Découper le canard, servir à l’assiette.

Boeuf bourguignon et ses petits légumes rôtis au four

22 janvier 2021 Laisser un commentaire

Veau au citron et noix de cajou

9 octobre 2020 Laisser un commentaire

 

J’avais prévu de faire un poulet thaï et noix de cajou que j’avais vu sur le site « Toute la thaïlande » mais Naimerien, qui y a séjourné jusqu’à la mi-juin pour devenir moniteur de tourisme, est intolérant au poulet et puis Namour a suggéré une blanquette. Lire la suite…

Catégories :3/ Plats de viande, Cuisine, Veau

Gaufres comme à Liège

25 septembre 2020 2 commentaires

Après les gaufres salées aux légumes, en dessert des gaufres comme à liège. Juste un prétexte pour publier une recette réconfortante ce week-end.

Moi, je les aime nature, épaisse et craquante, j’ai fait au mieux avec ma machine à gaufres qui n’est pas spécialisée dans la gaufre de liège mais le résultat était comme attendu, léger et croustillant.

Et puisqu’on fait dans le léger ça colle au protocole du ministre de l’éducation nationale mais tout va bien :

Lire la suite…

Gaufres salées, courgette au cumin et filet mignon séché

20 juin 2020 1 commentaire

Soyons honnête, j’ai raté mon filet mignon séché au sel, justement parce que pour moi il y a trop de sel. Ce n’est pas si grave, si on ne peut pas le déguster à l’apéro comme c’était prévu, il fera l’affaire découper en fines lamelles en alternatives à des lardons et ce sera moins gras. Lire la suite…

Journal de bord du dé-confinement #75 & 76 – Pizza au chorizo et à l’aubergine

31 mai 2020 2 commentaires

Samedi 30 et Dimanche 31 mai 2020

Voilà 76 jours que je publie une recette tous les jours et donc que je cuisine, plutôt deux fois par jour, voir plus, pour la famille et depuis un mois pour l’association #PourEux afin de faire livrer des repas aux sans abris.

J’aurais bien aimé aller jusqu’à 90 jours mais entre les courses, le télétravail, la cuisine, la famille et quelques autres activités, le temps commence à me faire défaut et je cours après dés le réveil. Lire la suite…

Journal de bord du dé-confinement #70 Coronavirus – Sauté de veau pommes de terre et carottes et jets de masque


Lundi 25 mai 2020

Naturellement, et parce que j’aime ça, je prends en charge la confection des repas de l’idée, à la réalisation. Deux mois et demi plus tard, il m’arrive de m’épuiser et d’être, sinon à court d’idées du moins, avec l’envie de souffler. Lire la suite…

Journal de bord du confinement #49 Coronavirus – Lasagnes saumon, épinards, champignons


Je ne sais pas vous mais chez nous, les lasagnes représentent toujours une fête. Et même on a une préférence pour ceux au saumon et aux épinards.

Lundi reprise du télé travail, deux réunions en visio, des coups de téléphone en pagaille, des compte rendus et bien sûr à peine le temps de faire la cuisine pour le midi et le soir et le speed pour publier la recette du jour. Ce sera pire à la reprise du travail sur site me direz-vous, oui mais là je reprendrai le rythme d’une recette par semaine. Lire la suite…

Journal de bord du confinement #47 & 48 Coronavirus – Bobó de camarão (soupe de crevettes mexicaine)


Samedi 2 & dimanche 3 mai 2020

C’est d’abord son nom qui m’a attiré sur CuisineAZ et donné envie de cuisiner un Bobó de camarão. Plat typique de la cuisine brésilienne, il est très proche de l’ipetê d’Afrique de l’ouest, avec lequel il partage dans l’huile de palme, le manioc et le lait de coco. Il peut être servi avec du riz blanc ou comme ici se suffire à lui-même. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :