Archive

Posts Tagged ‘Fêtes’

Punch, apéritif au rhum et aux fruits exotiques

13 juillet 2018 Laisser un commentaire

Peu importe les fruits pourvu qu’il y ait du rhum, a-t’on envie de dire. La base du punch c’est le rhum blanc, choisissez celui que vous voulez, Martinique, Réunion…

A l’origine était le tafia au XVIème siècle (rhum non raffiné) que les marins anglais mélangeaient avec du sucre, comme cela tenait sûrement du tord boyau, pour se donner du coeur au ventre avant de prendre la mer ou pendant par gros temps, la recette a été améliorée lorsqu’ils ont accosté en Inde et le mélange adouci avec des fruits locaux, du thé et de la cannelle.

« Ils le nommèrent « Punch« , venant du mot « panch » qui veut dire 5 en hindoustani et en sanskrit (langues de l’inde). 5 car dans ce cocktail entre 5 ingrédients de base : le rhum, le sucre, un jus de fruits, la cannelle et le thé« .

Après cela, les marins ne désertèrent plus pour rejoindre les rangs des pirates, qui proposaient toujours du  tafia juste sucré, sauf lorsqu’ils étaient trop saouls pour se rappeler l’heure du départ du navire après avoir cuvé du mauvais tafia dans une taverne mal famée, bref !

Maintenant, on peut varier la recette à l’envie et selon ses goûts, vanille à la place de cannelle et variétés de jus de fruits : goyave, banane, litchi, pamplemousse, orange, mangue, ananas… et autant de fruits en morceaux que l’on veut : pomme, ananas, citron, banane, orange, mangue… Il faudra juste se souvenir qu’en abuser donnera mal à la tête le lendemain, même avec du bon rhum, et qu’on ne prendra pas la route si on en boit deux verres, par contre on aura rien à craindre des pirates.

S’il y a une constante à garder, il s’agit bien sûr de la macération, il vaut mieux préparer le punch au moins 4 jours à l’avance, le temps que tous les arômes se développent.

Pour 1,5 litre de punch

  • 25 cl de rhum blanc
  • 40 cl de jus de mangue
  • 40 cl de jus de fruits de de la passion
  • 40 cl de jus d’orange
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 banane
  • Zeste de combawa
  1. Mesurer
  2. couper
  3. Zester
  4. Macérer au frais 4 jours

Publicités
Catégories :1/ Apéritifs, Boisson, Cuisine

Trianon ou Royal chocolat ou comment faire venir le lapin de Pâques à sa table

30 mars 2018 2 commentaires

Lorsqu’on lit Trianon ou Royal chocolat, on pense à un gâteau pâtissier hyper difficile à réaliser. En fait, non, cette pâtisserie connue également sous l’appellation le Versaillais ne présente pas de grosses difficultés techniques hormis la pâte à bombe. Si vous n’en avez jamais réalisé c’est le moment de vous lancer parce que la pâte à bombe donne à la mousse une texture incomparable, de celle qui fait scritche quand on plonge la cuillère dedans. Lire la suite…

Galette des rois à la frangipane dite « parisienne », pâte feuilletée maison ou pas

12 janvier 2018 1 commentaire

C’est pour qui ? C’est pour le roi d’un jour !

C’est pour quand ? Pour le 6 janvier ! 

Oui je suis en retard, pas très grave, la galette qu’elle soit brioche ou frangipane on l’aime de fin décembre à début février, ce qui correspond finalement aux Saturnales fêtées par les romains. Lire la suite…

Catégories :7/ Desserts, Cuisine, Tartes

Courgette farcie à la duxelle de champignons

22 décembre 2017 1 commentaire
Catégories :Accompagnements, Cuisine

Lotte au curry à la crème de coco

16 décembre 2017 1 commentaire

Bûche au nougat glacé, coeur orange au Cointreau

8 décembre 2017 2 commentaires
Catégories :7/ Desserts, Crèmes, Cuisine

Bûche mousse orange au Cointreau, mousse au chocolat noir, biscuit cuiller, croustillant pistache

5 décembre 2017 3 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :