Archive

Posts Tagged ‘Fêtes’

Cuisses de pintade aux champignons, écrasée de panais et patate douce

11 novembre 2016 2 commentaires

pintade-aux-champignons-1

On a fait de cette volaille originaire d’Afrique un animal de basse cour somme toute classique, pourtant les égyptiens la mettaient déjà à leur menu, alors ça vous dit de vous prendre pour une princesse égyptienne et de la mettre au menu ?

Sa viande blanche assez ferme ne doit pas trop cuire au risque de dessécher, voilà pourquoi la cuisson en braisage comme ici lui va très bien. Sa chair est maigre et comme je vous propose une sauce sans matière grasse, vous voilà princesse d’Egypte et mince de surcroît.

pintade-aux-champignons-2

La pintade

  • 4 cuisses entières de pintade
  • 1 oignon
  • 4 carottes
  • 300 g de champignons
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 30 cl de fond de volaille
  • 1 c à s bombée de farine
  • Huile, beurre
  • Herbes de Provence
  • Sel, poivre
  1. Détacher cuisses et arrières cuisses, saler et poivrer la viande.
  2. Eplucher, rincer et ciseler les oignons
  3. Couper le pied terreux, laver et sécher les champignons, couper en 4 ou en 6.
  4. Eplucher, laver et couper les carottes en tronçons d’1 cm.
  5. Dorer les cuisses dans la cocotte avec un peu d’huile sur toutes les faces.
  6. Ajouter les oignons et les carottes avec un morceau de beurre, suer quelques minutes.
  7. Singer avec la farine, bien mélanger pendant 1 mn
  8. Déglacer avec le vin blanc, laisser évaporer, ajouter le fond de volaille, porter à ébullition et faire réduire.
  9. Ajouter les champignons, mélanger, ajouter les herbes de Provence, porter à ébullition.
  10. Couvrir, baisser le feu, cuire à feu doux pendant env. 40 mn.
  11. Vérifier la cuisson, rectifier l’assaisonnement.

pintade-aux-champignons-3

Ecrasée de panais et de patate douce

  • 4 petits panais (400 g)
  • 1 patate douce (150)
  • 3 carottes (200 g)
  • 10 cl de lait
  • 20 cl de bouillon de volaille
  • Sel, poivre
  1. Eplucher, laver et couper les légumes en cubes.
  2. Cuire dans les liquides à petite ébullition jusqu’à ce que les légumes soient très tendres.
  3. Saler, poivrer, écraser à la fourchette ou mixer grossièrement.

Cubes de Mozzarella marinés au pistou de coriandre pour apéro toutes saisons

21 octobre 2016 5 commentaires

cubes-de-mozzarella-au-pistou-de-coriandre-1Voilà bien plus une idée d’apéro qu’une recette et elle est bien pratique si on n’a pas trop le temps de cuisiner mais qu’on doit apporter quelques menus bricoles chez des copains ou si on reçoit de manière imprévue, puisqu’on peut facilement avoir tous les ingrédients dans son frigo, au cas où ! Lire la suite…

Millefeuille pâtissier à la crème diplomate

24 juin 2016 4 commentaires

Mille feuille 1

Le mille-feuilles ou millefeuille, classique de la pâtisserie s’il en est, est simplement composé de trois couches de pâte feuilletée et de crème pâtissière avec sur le dessus un décor de fondant blanc strié ou de sucre glace.

Simple !? Mais ! Lire la suite…

Roulés croustillants ou cigares au confit de canard, citron confit et figues

6 mai 2016 4 commentaires

Rogan josh à l’agneau, recette indienne et garam massala maison

1 mai 2016 8 commentaires

Rogan josh à l'agneau 1

Il existe plusieurs versions de Rogan Josh, les deux plus courantes sont la version Kashmiri Pandit (hindoue) et la musulmane ou Mughal. La version hindoue n’utilise ni oignons ni ail puisque  traditionnellement les cachemiris brahmanes n’en mangent pas. La version musulmane utilise les oignons, le gingembre et l’ail, elle est la plus fréquente en Occident. Lire la suite…

Verrines apéritives façon Tiramisu briochées au crabe

1 avril 2016 7 commentaires

Feuilletés d’escargots aux girolles et beurre d’ail persillé

17 février 2016 4 commentaires

Feuilletés d'escargots aux girolles 1

Pour le réveillon, j’ai cherché une alternative aux traditionnels escargots. Vous savez ceux qu’on a pris le soin de remettre un par un dans leur coquille et de recouvrir de beurre aillé et que l’on sort à l’aide d’une fourchette ad-hoc tout dégoulinant de beurre fondu, sans oublier de lamper goulûment celui restant en tournant la coquille pour ne pas en oublier. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :