Archive

Posts Tagged ‘Poisson’

Tartare aux deux saumons (frais et fumé)

12 janvier 2019 1 commentaire

Cette année pour Noël, j’avais envie de changer le gravelax de saumon par un tartare. On aurait aussi bien pu se passer de saumon qui fait un peu traditionnel, et allez le menu pour les fêtes : huitres, foie gras, saumon, dinde et bûche. Pas très original quand on y pense mais finalement, tellement bon.

Si les huitres, on les réserve plutôt entre copains pour le nouvel an (ça fait du monde pour les ouvrir) et qu’on excepte la dinde dont personne n’est fan, à un moment ou un autre la plupart de ces mets se retrouve sur notre table.

De toute façon, FilsAuLoin adore le saumon, surtout en gravelax, et n’a pas l’occasion d’en manger souvent. Imaginez la déception lorsque j’ai annoncé un tartare pour un des repas de Noël, oui, parce que chez nous il y en a au moins trois, voir quatre. Tout le monde ne pouvant pas être réuni au soir du sacro saint 24 décembre et n’étant pas très à cheval sur les dates, on va dire que du 23 au 30 c’est la semaine de Noël et pis c’est tout.

Donc, ce tartare il est « passé crème » aurait dit Naimerien qui pour le coup adore le saumon mais n’en a pas profité car il voyage et travaille en ce moment à l’autre bout du monde.

Tartare aux deux saumons

A déguster sur de fines tranches de pain brioché ou de la baguette croustillante.

  • 600 g de saumon frais
  • 1 poireau
  • 2 carottes
  • bouquet garni
  • 200 g de saumon fumé
  • 4 échalotes
  • 1 pot de ricotta, de fromage frais ou de crème
  • 2 c à s de Mascarpone
  • 1 bouquet d’aneth
  • 1 bouquet de ciboulette
  • 1/2 jus de citron jaune
  • 1/2 jus de citron vert
  • Sel, poivre
  1. Retirer la peau du saumon (mettre de côté).
  2. Préparer un court bouillon (poireau, carottes, bouquet garni, peau du saumon).
  3. Cuire le saumon dans le court bouillon, 5/6 mn.
  4. Surveiller la cuisson, il doit pouvoir s’émietter mais rester très tendre.
  5. Egoutter, laisser refroidir, émietter à la fourchette.
  6. Hacher finement le saumon fumé.
  7. Laver, sécher, ciseler les herbes et les échalotes.
  8. Presser les citrons.
  9. Mélanger le tout avec la ricotta, la crème ou le fromage frais et le jus des citrons, assaisonner.

Publicités

Saumon à la pâte de curry en cuisson lente

7 septembre 2018 1 commentaire

Pour un repas « souvenir » de Mayotte partagé avec des amis, j’avais mis au menu un tartare de saumon et cabillaud, au combawa comme il se doit.

Pour mon amie, qui n’est pas difficile mais n’aime pas le poisson cru j’ai préparé un filet de saumon mariné avec de la sauce curry et cuit au four en cuisson lente, parce que son poisson ne doit pas aussi être cuit, mais bien, bien cuit. Malgré mon amitié sur-cuire le poisson reste au-dessus de mes forces culinaires et le servir sec est mission impossible, j’ai donc trouvé un heureux compromis pour la satisfaire avec un saumon moelleux qui reste rosé et cuit à coeur sans être sec.

Si vous l’aimez rosé en gardant la chair translucide, réduisez le temps de cuisson à 25 mn ou bien utilisez une sonde 45° pour une chair un peu translucide, 54° pour une cuisson à point.

Saumon à l’indienne en cuisson lente

Pour 4 personnes

  • 4 filets de saumon
  • 4 c à s de de fromage blanc
  • 1 c à s de pâte de curry
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 20 olives noires à la grecque
  1. Mélanger le fromage blanc, la pâte de curry et le concentré de tomate.
  2. Hacher les olives noires (réserver quelques unes pour la déco).
  3. Retirer les arêtes du saumon, rincer sous l’eau froide, bien sécher.
  4. Disposer les filets dans un plat allant au four, étaler le mélange à la pâte de curry.
  5. Laisser mariner quelques heures.
  6. Cuire à 80°, chaleur tournante, 45 mn pour une cuisson à point, garder au chaud à 40°.

Terrine de cabillaud, crevettes et petits légumes

31 août 2018 1 commentaire

Un jour de désoeuvrement et surtout par manque de temps, j’avais par faiblesse acheté un sachet de légumes à couscous surgelés. Après en avoir transformé une partie en soupe cet hiver il restait un fond de paquets. Il faut le reconnaitre, à part le gain de temps, ces légumes ne présentent aucun intérêt gustatif mais on va tout de même apprécier leur facilité d’utilisation. Lire la suite…

Cabillaud, crevettes et pétoncles, sauce coco et combawa, plat asiatique

6 avril 2018 4 commentaires

Lotte sauce lait de coco passion

19 janvier 2018 1 commentaire

Voilà une recette qui fait manger du poisson et en reprendre même à ceux qui ne l’aime pas. La sauce douce et soyeuse aromatisée aux fruits de la passion se marie parfaitement avec la lotte. Le petit goût acidulé du fruit de la passion peut s’accompagner d’une pointe de vanille et on peut imaginer parsemer les assiettes d’amandes effilées. Lire la suite…

Lotte au curry à la crème de coco

16 décembre 2017 1 commentaire

Filet de sabre mariné et roulé à la feuille de nori, Purée de topinambours, chips de parmesan

14 juin 2017 1 commentaire

Pfout, j’ai le temps de rien, les week-ends à rallonge où on en profite pour partir voir la famille, les amis ou juste partir en ballades découvrir d’autres lieux. Sans compter le boulot qui occupe bien en cette fin d’année, je ne cuisine pas beaucoup hormis pour le quotidien et rien qui mérite à mon sens d’être pris en photos. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :