Darioles

La plupart du temps, je regarde les carnets de Julie en replay, j’aime bien les voyages autour de la cuisine proposée par Julie et ses invités.

Cette recette est donc issue des « carnets de Julie« , visionnée lors de l’émission sur Rabelais et vous pouvez retrouver l’original sur le site de Julie Andrieu : « Recette Identifiée pour la première fois dans « Le Viandier » de Taillevent, livre de référence de la cuisine médiévale, cette recette est une véritable invitation au voyage dans l’univers gourmand de Rabelais.« 

Historiquement les darioles sont cuites dans un petit moule en forme de cône à peine évasé, également appelé dariole, et mesurant environ 3 doigts de haut. Le plat a d’ailleurs donné son nom au moule lui-même dans lequel on peut également faire des cakes, des gâteaux de riz ou de légumes.

Les darioles étant fabriquées dans des petits moules c’est une version en tarte, que je ne connaissais pas, qui a été proposée dans l’émission de Julie, ce qui m’arrange parce que les moules à dariole manquent à l’appel dans mes placards.

La recette du site est réalisée avec une pâte brisée au petit épeautre, sûrement plus proche de l’origine que la mienne puisque j’ai préféré la faire avec ma pâte brisée favorite. A vous de voir.

Avec la pâte, j’ai foncé un moule à tarte de et trois moules à tartelette, sur ces dernières j’avais étalé une fine couche de confiture de cerise noire et franchement on a trouvé que cela apportait un petit plus.

Les Darioles de Rabelais

Pâte brisée

  • 187 g de farine
  • 70 g de sucre glace
  • 2 g de fleur de sel
  • 25 g de poudre d’amandes
  • 44 g d’œuf
  • 112 g de beurre
  1. Tamiser farine, sucre glace et poudre d’amandes ensemble.
  2. Pommader le beurre.
  3. Sabler poudres et beurre, ajouter l’oeuf.
  4. Pétrir rapidement sans chauffer la pâte.
  5. Filmer, réserver au moins 1/2 h au réfrigérateur.
  6. Abaisser la pâte finement entre deux feuilles.
  7. Piquer le fond avec une fourchette. Réserver 30 mn au congélateur.
  8. Couvrir d’un papier cuisson, remplir de billes ou de haricots.
  9. Cuire la tarte à blanc 10 mn environ. Sortir du four, enlever les haricots
  10. Laisser refroidir.

Appareil à dariole

  • 500 g de crème fraiche épaisse
  • 4 œufs entiers
  • 120 g de sucre en poudre
  • 200 g de poudre d’amandes
  • 1 CS de gingembre
  • 1 CC de cannelle
  • 1 pincée de safran
  1. Battre la crème avec les jaunes d’œufs et le sucre.
  2. Écraser les filaments de safran entre vos doigts, ajouter avec les épices à l’appareil.
  3. Infuser une demi-heure.
  4. Préchauffer le four à 200°C.
  5. Battre à nouveau l’appareil au fouet et passer le mélange au chinois pour obtenir une consistance crémeuse.
  6. Verser l’appareil dans la tarte cuite à blanc, cuire au four environ 30 minutes en surveillant la cuisson. La tourte doit dorée.
  7. Servir tiède après avoir saupoudré de sucre glace (ou pas)

La pâte brisée (originale) : 200 g de farine de petit épeautre, 100 g de beurre, 8 cl d’eau.

Catégories :7/ Desserts, Cuisine, Tartes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :