Archive

Posts Tagged ‘7/ Desserts’

Financiers aux pépites de chocolat

22 juin 2019 1 commentaire

Pour les financiers, si vous ne possédez pas de moule à financiers, des moules à muffins ou à mini-muffins feront l’affaire. Pour obtenir un goût incomparable le beurre noisette est indispensable et s’ils sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, là c’est du pur bonheur.

Suivant la taille des moules utilisés, le remplissage (moitié, trois quart de hauteur) et la chaleur de votre four, des ajustements seront sûrement nécessaires pour avoir la texture parfaite et surtout qui vous convient. Le nombre de financiers obtenu variera en fonction des mêmes paramètres.

Aujourd’hui, il me restait beaucoup de blanc d’oeufs, ça tombe bien mes moules sont plutôt gros, si vous avez moins de blancs d’oeufs une règle de trois s’impose.

Il me reste une grosse boite de barres de chocolat pour garnir des pains au chocolat ou chocolatine (pas de polémique), souvenir de l’entraînement CAP pâtisserie de JaimeTout. Hacher cela donne des pépites parfaites, après on fait comme on veut sans chocolat ce sera très bien aussi.

Ils peuvent se conserver une semaine dans une boite hermétique mais pas sûr que ce conseil soit utile, vous allez voir ils partent très très vite.

Financiers aux pépites de chocolat.

Pour env. 24 financiers.

  • 170 g de beurre
  • 160 g de sucre glace 
  • 80 g de poudre d’amande
  • 20 g de poudre de noisette
  • 20 g de poudre de pralin
  • 60 g de farine 
  • 6 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • Pépites de chocolat noir

Préchauffer le four à 220°C.

  1. Tamiser ensemble poudres d’amandes et de noisettes, la farine, le sucre glace et le sel.
  2. Chauffer le beurre dans une casserole pour obtenir un beurre noisette.
  3. Fouetter légérement les blancs à la fourchette sans insister, incorporer aux poudres.
  4. Ajouter le beurre.
  5. Verser à un tiers de la hauteur dans des moules à financiers.
  6. Ajouter des pépites de chocolat, recouvrir d’un autre tiers de pâte.
  7. Enfourner pendant 6 mn, baisser la température à 200* et cuire encore 6 mn. Ne pas ouvrir le four et laisser 6 mn supplémentaires.
  8. Démouler à peine tiède sur une grille et laisser refroidir.

Le beurre noisette

Couper les morceaux de beurre à la même taille. Chauffer à feu moyen pour faire mousser le beurre, on dit qu’il « chante », il va prendre une couleur châtain clair et dégager une bonne odeur de noisette. Filtrer dans un récipient froid pour stopper la cuisson.

Petite astuce pour remplir les moules sans passer par la fastidieuse étape de la cuillère et ça coule partout : verser la pâte dans votre verre doseur et garnir les moules régulièrement.

Publicités
Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine

Crème brûlée à la vanille

31 mai 2019 1 commentaire

Dés qu’on commence à servir du tiramisu aux fraises ou autres fruits rouges, il devient impossible de rassasier ceux qui l’ont goûté. Aussi, si vous vous y risquez, ne leur demandez plus jamais ce qu’ils veulent comme dessert au risque de vous condamner à ne plus faire que ça.

Finalement, ce n’est peut-être pas si grave parce qu’il vous restera plein de jaunes avec lesquels vous pourrez faire des crèmes brûlées à la vanille ou au yuzu, ou à la bergamote…

De la même façon qu’avec le tiramisu, l’onctuosité et la finesse de la crème brûlée donnent envie d’y plonger la cuillère à l’infini.

Crème brûlée à la vanille

Pour 8 ramequins, diamètre 10 cm, hauteur de crème 1,5 cm

  • 40 cl litre de lait
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 2 gousses de vanille
  • 70 g de sucre en poudre
  • 7 jaunes d’oeufs
  • Cassonade
  1. Préchauffer le four à 100° (th3/4).
  2. Fendre les gousses de vanille et gratter avec un couteau.
  3. Verser le lait et la crème dans une casserole, ajouter les graines et les gousses dans une casserole.
  4. Porter à ébullition, éteindre le feu et laisser infuser 30 minutes.
  5. Clarifier les oeufs. Réserver les blancs pour un tiramisu aux fraises.
  6. Battre les jaunes et le sucre en poudre.
  7. Verser le lait et la crème vanillé en filtrant sur les jaunes et mélanger.
  8. Répartir la crème dans 8 ramequins enfourner pour 1 h à 1 h 10 selon votre four.
  9. Les crèmes seront cuites lorsque le bord sera pris et le milieu encore tremblotant.
  10. Refroidir les crèmes à température ambiante et réfrigérer au moins 3 heures.
  11. Au moment de servir, saupoudrer les crèmes de cassonade et caraméliser sous le grill du four ou avec un chalumeau.

Tiramisu aux fruits rouges sans jaune d’oeufs

24 mai 2019 2 commentaires

Je fais depuis des années le même tiramisu au café et au chocolat, je devrais même dire des décennies, sans jamais rien y changer. Et oui, une fois n’est pas coutume mais mes enfants en raffolent depuis toujours et on le sait les enfants aiment les habitudes, et c’est bien un des rares cas où je m’y tiens, surtout aussi longtemps.

Jusqu’au jour où… mon amie MJ, la veille d’un départ au Canada en grande tribu nous servi un tiramisu aux fruits rouges qui ravit nos palais. Depuis JaimeTout me tanne pour réaliser ce tiramisu mais voilà, les années en outremer, la difficulté à trouver tant la mascarpone que les fraises et puis d’autres envies, tout cela mis bout à bout il m’a fallu plusieurs années avant de demander sa recette à mon amie.

Incitée par JaimeTout, qui soit dit en passant aurait pu le faire lui-même, et un ami gourmand qui me le réclamait, et tous ces jaunes restant de la crème brûlée, j’ai enfin fini par récupérer la fameuse recette.

Pour l’avoir refait plusieurs fois, on peut remplacer les liqueurs par une liqueur de fruits rouges peu importe lequel. Il est également possible de supprimer le côté alcoolisé en employant du sirop dilué également avec de l’eau.

Tiramisu aux fruits rouges

  • 500 g de mascarpone
  • 6/7 blancs d’oeufs
  • 10 cl de liqueur de framboise 
  • 10 cl de liqueur de fraise 
  • 10 cl d’eau
  • 15 biscuits cuillère
  • 40 g de sucre glace
  • 500 g de fraises
  1. Laver, équeuter, couper les fraises en gros dés, faire macérer avec 1 c à s de liqueur.
  2. Monter les blancs en neige, serrer avec 10 g de sucre glace.
  3. Fouetter le mascarpone pour le détendre, ajouter le reste du sucre glace.
  4. Mélanger délicatement en trois fois avec les blancs d’oeufs.
  5. Imbiber rapidement les biscuits des deux côtés, disposer dans le fond du plat.
  6. Répartir les fruits et étaler la crème au mascarpone.
  7. Réserver 24 h au frais.

Farz pitilig ou farz buen, crêpes épaisses

5 avril 2019 1 commentaire

Ils sont fous ces bretons, ils font avec leurs farz comme les portugais avec leur 365 recettes de morue, il y en a tellement qu’on ne s’y retrouve plus.

En regardant les carnets de Julie sur le thème de la Bretagne, une jeune femme réalisait ce farz à la poêle. En cherchant un peu j’ai trouvé du farz buen dans « la cuisine de Bernard » qui est encore une façon différente de procéder et de présenter un farz. Lire la suite…

Compotée de fruits exotiques

29 mars 2019 Laisser un commentaire

Pas besoin de vrais dosages, ni de fruits en particulier pour cette compotée, on découpe les fruits, on arrose d’un trait de vanille, on saupoudre de sucre brun et on surveille la cuisson jusqu’à ce que les fruits soient très tendres. Lire la suite…

La Mouna (brioche de Pâques à la fleur d’oranger) au Thermomix

15 février 2019 4 commentaires

Confiture de pastèque verte ou confiture de citre

25 janvier 2019 1 commentaire

Une amie me fait souvent cadeau d’un de ses pots de confiture, c’est ainsi que j’ai découvert la pastèque verte dont je suis tombée amoureuse et j’aurais donné un bras pour faire quelques pots moi-même. Sauf, que voilà, la pastèque verte ne se trouve pas facilement, surtout en ville. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :