Archive

Archive for the ‘4/ Plats de la mer’ Category

Purée de butternut rôtie et velouté de sarrasin au Saint Jacques et langouste

20 décembre 2019 Laisser un commentaire

C’est en regardant les carnets de Julie que j’ai eu envie de réaliser cette recette. Dans l’émission, les huitres constituent la base du plat mais j’ai préféré présenté des Saint-Jacques et modifié quelque peu les accompagnements. Je laisse toutefois la recette avec les huitres en bas de l’article parce que ça vaut le coup d’essayer.

Il me restait deux belles queues de langouste au congélateur, avec une demie par personne, quatre belles noix et les accompagnements, vous avez de quoi présenter une belle assiette de fête savoureuse et originale. Lire la suite…

Feuilleté saumon courgette comme une fleur

28 novembre 2019 1 commentaire

Voilà bien la première fois que je réalise une recette de Chefclub mais avec JaimeTout on apprécie tous les ingrédients, le saumon, la courgette, la pâte feuilletée et la forme est vraiment originale tout en étant facile et rapide à réaliser.

A la finale, le résultat est très appétissant, le seul bémol pour nous qui préférons le poisson à peine cuit, il souffre d’un petit défaut de sur-cuisson puisqu’il faut bien que la pâte cuise et prenne une jolie couleur dorée.

Lire la suite…

Soupe thaïlandaise au poisson et aux crevettes

12 mars 2019 1 commentaire

Saumon à la pâte de curry en cuisson lente

7 septembre 2018 1 commentaire

Pour un repas « souvenir » de Mayotte partagé avec des amis, j’avais mis au menu un tartare de saumon et cabillaud, au combawa comme il se doit.

Pour mon amie, qui n’est pas difficile mais n’aime pas le poisson cru j’ai préparé un filet de saumon mariné avec de la sauce curry et cuit au four en cuisson lente, parce que son poisson ne doit pas aussi être cuit, mais bien, bien cuit. Malgré mon amitié sur-cuire le poisson reste au-dessus de mes forces culinaires et le servir sec est mission impossible, j’ai donc trouvé un heureux compromis pour la satisfaire avec un saumon moelleux qui reste rosé et cuit à coeur sans être sec.

Si vous l’aimez rosé en gardant la chair translucide, réduisez le temps de cuisson à 25 mn ou bien utilisez une sonde 45° pour une chair un peu translucide, 54° pour une cuisson à point.

Saumon à l’indienne en cuisson lente

Pour 4 personnes

  • 4 filets de saumon
  • 4 c à s de de fromage blanc
  • 1 c à s de pâte de curry
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 20 olives noires à la grecque
  1. Mélanger le fromage blanc, la pâte de curry et le concentré de tomate.
  2. Hacher les olives noires (réserver quelques unes pour la déco).
  3. Retirer les arêtes du saumon, rincer sous l’eau froide, bien sécher.
  4. Disposer les filets dans un plat allant au four, étaler le mélange à la pâte de curry.
  5. Laisser mariner quelques heures.
  6. Cuire à 80°, chaleur tournante, 45 mn pour une cuisson à point, garder au chaud à 40°.

Terrine de cabillaud, crevettes et petits légumes

31 août 2018 1 commentaire

Un jour de désoeuvrement et surtout par manque de temps, j’avais par faiblesse acheté un sachet de légumes à couscous surgelés. Après en avoir transformé une partie en soupe cet hiver il restait un fond de paquets. Il faut le reconnaitre, à part le gain de temps, ces légumes ne présentent aucun intérêt gustatif mais on va tout de même apprécier leur facilité d’utilisation. Lire la suite…

Soupe thaïlandaise coco, Saint Jacques et crevettes

15 juin 2018 Laisser un commentaire

Pour changer du bouillon clair préparé généralement pour les soupes thaïlandaises, je l’ai épaissi en le mixant avec de la pomme de terre. Le début de la préparation se fait comme un classique « à la française » et le mixage le rend onctueux, les saveurs épicées sont bien présentes, l’ajout de lait de coco en fait un quasi velouté aux accents thaïlandais. Lire la suite…

Cabillaud, crevettes et pétoncles, sauce coco et combawa, plat asiatique

6 avril 2018 4 commentaires

L’exotisme et les plats asiatiques sont devenus un peu une manie dans ma cuisine. De toute façon, si je n’en fais pas régulièrement, on finit toujours par me faire remarquer gentiment que voilà un moment qu’on n’a pas eu le plaisir d’en déguster. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :