Archive

Archive for the ‘2/ Entrées’ Category

Salade estivale de pastèque, concombre et brugnons

5 octobre 2019 Laisser un commentaire

Profitons de cette belle arrière saison pour continuer à manger des salades pleines de fraîcheur avec des fruits qui rappellent encore l’été.

Cette belle recette vient de m’être transmise par un ami qui l’a préparée mais sans la féta ni le mélange d’olives et de câpres. Pour ces derniers, c’est l’occasion qui fait le larron lors du marché du dimanche matin et la découverte de ce mélange de petites olives noires dénoyautées et de câpres, un délice.

Salade estivale à la pastèque

  • 1/2 pastèque (ou 1/4 selon la taille)
  • 1 concombre
  • 2 brugnons
  • 1 gros oignons rouge ou roskoff
  • 100 g de câpres et d’olives noires (facultatif)
  • 150 g de féta (facultatif)
  1. Couper la pastèque et les brugnons en dés.
  2. Eplucher, couper en deux, retirer les pépins à l’aide d’une petite cuillère et couper en dés.
  3. Eplucher, laver et ciseler l’oignons assez grossièrement

Vinaigrette

  • 2 c à s de jus de citron
  • 2 c à s de vinaigre balsamique blanc
  • 1 c à s de sauce soja
  • 1 c à s de miel
  • 1 c à s de crème de balsamique
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à s d’eau
  • Poivre à queue

Mélanger tous les ingrédients

Soupe indonésienne aux nouilles et au poulet (SOTO AYAM)

21 septembre 2019 2 commentaires

La pâte d’épices et le bouillon maison, vous m’en direz des nouvelles. Il restera du bouillon, le mettre dans une bouteille et le congeler, il servira plus tard pour une autre préparation.

Il y a pas mal d’ingrédients, mais une fois que tout est haché, coupé, ciselé ce n’est pas si long et incomparablement meilleur qu’une soupe en sachet.

On ne voit pas le bouillon sur les photos, il finissait de chauffer. On en verse plus ou moins selon qu’on souhaite plus ou moins liquide.

Soupe indonésienne aux nouilles et au poulet (SOTO AYAM)

Pour 4 personnes

BOUILLON DE POULET

  • 1 c à s d’huile végétale
  • 6 hauts de cuisse de poulet
  • 1 tige de citronnelle pilée
  • 2 échalotes 
  • 3 tranches de gingembre frais
  • 3 feuilles de citronnelle
  • 2 litres d’eau
  1. Chauffer l’huile à feu vif.
  2. Saler les filets de poulet et saisir 2-3 minutes de chaque côté.
  3. Ajouter le reste des ingrédients puis l’eau.
  4. Porter à ébullition, puis réduire le feu et cuire pendant 45 minutes en écumant la surface de temps en temps.
  5. Retirer les morceaux de poulet du bouillon de poulet et réserver.
  6. Filtrer le bouillon et réserver.
  7. Lorsque le poulet est froid, hacher grossièrement.

PÂTES D’ÉPICES

  • 1 tige de citronnelle, partie pâle seulement, hachée finement
  • 6 petites échalotes asiatiques rouges hachées grossièrement
  • 4 gousses d’ail hachées grossièrement
  • 1 c à c de curcuma
  • 3 cm de gingembre, pelé et haché grossièrement
  • 2 c à c de coriandre moulue
  • 1 c à c de cumin moulu
  • 1/2 c à c de sel
  1. Mixer les ingrédients jusqu’à consistance lisse.
  2. Ajouter quelques cuillerées à soupe de bouillon de poulet si nécessaire.

LA SOUPE

  • 1 c à s d’huile végétale
  • 250 ml de lait de coco
  • 1 c à s de jus de citron vert
  • 200 g de vermicelles de riz frais
  • Feuilles de coriandre pour servir
  • Quartiers de citron vert pour servir
  • Sel
  1. Chauffer l’huile végétale dans une grande casserole à feu moyen-vif.
  2. Ajouter la pâte à épices
  3. Cuire en remuant jusqu’à ce que le parfum se dégage (env. 1 mn).
  4. Incorporer le lait de coco et laisser mijoter 2 mn.
  5. Mélanger 1 litre de bouillon de poulet et laisser mijoter encore 2 minutes.
  6. Ajouter ensuite le jus de citron vert, saler si nécessaire.

FINITION

  1. Tremper les vermicelles dans de l’eau chaude pendant 3 à 4 minutes ou jusqu’à tendreté. 
  2. Égoutter et répartir dans des bols de service.
  3. Garnir de poulet.
  4. Verser des louches de soupe.
  5. Garnir de feuilles de coriandre et d’un quartier de citron.

Salade de nouilles thaïlandaise au boeuf

14 septembre 2019 1 commentaire

Cuisine thailandaise. Salade de nouilles au boeuf, coriandre et piment

Après un mois en Asie, au Vietnam pour rendre visite à FilsAuLoin et en Thaïlande parce qu’on aime ça et pour rendre visite à un ami, on ne s’est toujours pas lassé de la cuisine asiatique.

Cette salade thaïlandaise diffère légèrement du Bo Bun vietnamien – clic -, on pourrait dire « same same but different », moins d’aigre doux et plus de piment, entre les deux mon coeur balance.

Voilà quelques temps qu’une amie m’avait donnée la page de Marion’s Kitchen, allant peu sur FB en général je l’avais un peu oubliée. Je vous conseille ses recettes en vidéo pour vous habituer aux gestes et aux produits qui différent de la cuisine française.

La recette d’aujourd’hui est tirée du site ici. Le boeuf est servi chaud sur les nouilles et les accompagnements, qui peuvent se préparer à l’avance, mais rien n’empêche de tout préparer à l’avance et ce sera très bien.

Cuisine thailandaise. Salade de nouilles au boeuf, coriandre et piment

LA MARINADE

  • 1 tige de citronnelle
  • 1 c à c de poivre noir
  • 3 gousses d’ail
  • 1 c à s de sauce de poisson
  • 1 c à c de sucre
  • 300 g d’entrecôte
  1. Éplucher et garder la partie blanche de la citronnelle et ciseler finement.
  2. Piler avec les grains de poivre et l’ail pour obtenir une pâte.
  3. Parer et couper la viande en tranches fines.
  4. Mélanger la viande avec la pâte de citronnelle, la sauce de poisson et le sucre. Réserver.

LES VERMICELLES

  • 200 g de vermicelles de riz
  1. Faire tremper les vermicelles de riz dans l’eau à température ambiante pendant 3 à 4 minutes pour les ramollir.
  2. Cuire à l’eau bouillante pendant 1 à 2 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
  3. Égoutter et rincer à l’eau froide pour les refroidir.
  4. Égoutter et diviser dans les bols de service.Cuisine thailandaise. Salade de nouilles au boeuf, coriandre et piment

LA GARNITURE

  • 1 petit concombre
  • 1 carotte pelée, coupée en lanières ou râpée
  • 50 g de pousses de haricots
  1. Peler le concombre, épépiner et couper en diagonale en tranches minces.
  2. Peler et couper la carotte en lanières (avec l’économe) ou râper.

LA VINAIGRETTE

  • 6 c à s de sauce de poisson
  • 2 c à s de sauce soja
  • 1 c à s de vinaigre blanc
  • 1 c à s de jus de citron vert
  • 2 c à s de sucre
  • 1 piment rouge
  1. Épépiner et hacher finement le piment.
  2. Mélanger les sauces, le vinaigre, le jus de citron vert, le sucre et le piment. Réserver.

SERVICE

  • ½ tasse de feuilles de basilic thaï
  • ½ tasse de feuilles de menthe
  • ½ tasse d’échalotes ou d’oignons frits
  • 4 c à s d’ail frite
  • 1 c à s d’huile végétale
  • 1 c à s de sauce au poisson
  1. Ciseler séparément le basilic et la menthe
  2. Chauffer l’huile végétale dans un wok ou une grande poêle à feu vif.
  3. Ajouter le boeuf et faire sauter 1 ou 2 mn (un peu plus si vous l’aimez bien cuit).
  4. Ajouter la sauce au poisson et cuire encore 30 secondes. Retirer du feu.
  5. Garnir les bols de pousses de concombre, de carotte et de haricot.
  6. Répartir le bœuf. Garnir de basilic, de menthe et d’oignons frits.
  7. Chacun mettra la vinaigrette et l’ail frite.

Cuisine thaïlandaise

Salade de carottes à la thaïlandaise ou Som Tum aux carottes

24 août 2019 Laisser un commentaire

En Thaïlande, je me suis gavée alternativement de salade de mangues et de salade de papayes. Pour cette dernière, les mangues doivent être vertes et si on peut trouver à Paris Store, parfois à prix d’or, à peu près tous les fruits, légumes et épices exotiques, les papayes sont toujours trop mûres pour la salade… frustration ! Lire la suite…

Salade de fèves

27 juillet 2019 Laisser un commentaire

Salade de pâtes aux poivrons rôtis et au poulet

20 juillet 2019 2 commentaires

Ne sont-elles pas mignonnes ces pâtes en forme de petites oreilles dites « orecchiette » ? Si, hein, et la salade leur va si bien. Je ne vais pas vous cacher que ce n’est pas une salade très rapide à réaliser surtout quand il fait 35° dans la cuisine, le temps paraît encore plus long. Lire la suite…

Tarte aux poireaux et béchamel

14 juin 2019 4 commentaires

JaimeTout a du mal avec les oeufs, enfin pas gustativement, c’est surtout son estomac qui n’en veut pas, ça se contracte, le fait suffoquer, se tordre de douleur, bref ça lui fait un mal de chien. On ne sait pas trop si c’est une intolérance ou une allergie mais on les évite, jusqu’à présent on pensait que c’était le jaune mais finalement ce serait surtout le blanc. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :