Archive

Posts Tagged ‘Cuisine’

Labneh libanais

2 septembre 2019 1 commentaire

A Saint Pierre et Miquelon, je faisais pas mal de préparation à base de lait ou de crème, des yaourts bien sûr mais aussi du mascarpone,  mais pas de labneh puisque la base est constituée de yaourts et que leur prix était prohibitif. En métropole on trouve facilement des yaourts à la grecque ou de brebis, ces derniers étant une belle alternative pour les intolérants au lactose.

J’avais réalisé un Dukkah (originaire d’Égypte : mélange de fruits secs et d’épices) en début d’été pour saupoudrer un peu partout, grillades et salades en modifiant un peu la recette originale qui ne contient pas d’amandes.

Invitée chez des amis, sur le principe de l’auberge espagnole, mais n’ayant que peu de temps pour cuisiner, un labneh préparé la veille accompagné de gressins (des pitas auraient été plus authentiques) a remporté un franc succés.

Labneh libanais

LE DUKKAH

  • 150 g d’amandes
  • 60 g de noisettes émondées
  • 50 g de graines de sésame
  • 2 c à s de graines de coriandre
  • 2 c à s de graines de cumin
  • 2 c à c de paprika moulu
  • 1/2 c à c de grains de poivre noir
  • 1/2 c à c de fleur de sel
  1. Torréfier amandes et noisettes dans une poêle, lorsqu’elles commencent à peine à colorer ajouter graines de sésame, de coriandre et de cumin, réserver dés que les épices dégagent une bonne odeur.
  2. Piler les grains de poivre.
  3. Après refroidissement, ajouter les fruits secs et concasser grossièrement.
  4. Mélanger avec le paprika et la fleur de sel.

LE LABNEH

  • 4 yaourts de brebis ou grecs
  • 1 pincée de fleur de sel
  • Huile d’olive
  • Dukkah (Zataar, Nepita* ou thym, menthe et pistaches)
  • Gressins
  1. Placer une passoire au dessus d’un saladier ou d’une casserole, étaler un carré de gaze.
  2. Mélanger les yaourts avec le sel. Verser dans la gaze.
  3. Fermer en serrant avec une pince et placer au frais : 6 heures pour un labneh crémeux, 12 heures pour un labneh ferme, 24 h pour les yaourts à la grecque.
  4. Verser le labneh dans une assiette creuse.
  5. Arroser d’huile d’olive et saupoudrer de dukkah (ou des épices de votre choix).
  6. Déguster avec des gressins, des pitas ou encore des bâtonnets de légumes.

* Originaire du maquis corse : La Nepita (ou Calament Nepita, prononcez Nebida) est une plante aromatique  dont l’odeur mentholée et poivrée se rapproche de l’origan et de la menthe poivrée. Ses arômes sont frais et légèrement piquants.

Publicités
Catégories :1/ Apéritifs, Cuisine, Epices

Migliaccio (gâteau napolitain à la semoule et à la Ricotta)

3 août 2019 2 commentaires

J’ai vu la recette chez « Les Gourmandises d’Isa » et dés qu’il s’agit de semoule assorti de Ricotta, ce dessert pourtant simple devient pour moi irrésistible. L’attrait est encore plus grand parce que c’est un dessert napolitain que je ne connaissais pas.

Un peu effarée par la quantité de sucre utilisé chez Isa et intriguée par la recette, je suis allée chez « Un déjeuner de Soleil« . Edda nous explique que c’est un dessert simple avec une texture de flan et, en effet, c’est très agréable et léger, on sent à peine la texture de la semoule.

J’ai donc réduit la quantité de sucre mais gardé la façon de faire d’Isa en fouettant longuement les oeufs et le sucre pour un résultat plus léger et mousseux. Mais on peut simplifier en ajoutant et en fouettant un à un les oeufs à la semoule cuite.

Bien sûr, dans cette recette italienne on aromatise avec un zeste de citron ou d’orange ou encore au lemoncello, n’ayant rien de tout ça lorsque l’envie m’a pris j’ai parfumé à la fleur d’oranger.

Migliacco ou gâteau à la semoule et à la Ricotta

  • 1 litre de lait
  • 40 g de beurre
  • 160 g de semoule fine
  • 4 oeufs
  • 150 g de sucre
  • 250 g de ricotta
  • 1 c à c de vanille liquide
  • 5 c à s de fleur d’oranger

Sans thermomix

  1. Verser le lait dans une casserole, porter à petite ébullition.
  2. Verser la semoule en pluie et tourner à la spatule en faisant des huit jusqu’à cuisson complète (5/6 mn).
  3. Ajouter la Ricotta, mélanger et laisser tiédir.

Au thermomix

  1. Verser le lait, programmer 10 mn à 100° vit. 2.
  2. Insérer le fouet, verser et peser la semoule, continuer la cuisson à 100° pendant 5 mn vit. 2.
  3. Ajouter la Ricotta, mélanger et laisser tiédir.

Préchauffer le four à 170°

  1. Au batteur, blanchir les oeufs et le sucre jusqu’à ce la préparation triple de volume.
  2. Mélanger en plusieurs fois les deux préparations en ajoutant la vanille et la fleur d’oranger.
  3. Chemiser un moule à manquer, verser la préparation, enfourner, cuire environ 40 mn.

Lire la suite…

Catégories :7/ Desserts, Cuisine

Salade de fèves

27 juillet 2019 Laisser un commentaire

Salade de pâtes aux poivrons rôtis et au poulet

20 juillet 2019 2 commentaires

Ne sont-elles pas mignonnes ces pâtes en forme de petites oreilles dites « orecchiette » ? Si, hein, et la salade leur va si bien. Je ne vais pas vous cacher que ce n’est pas une salade très rapide à réaliser surtout quand il fait 35° dans la cuisine, le temps paraît encore plus long. Lire la suite…

Financiers aux pépites de chocolat

22 juin 2019 1 commentaire

Pour les financiers, si vous ne possédez pas de moule à financiers, des moules à muffins ou à mini-muffins feront l’affaire. Pour obtenir un goût incomparable le beurre noisette est indispensable et s’ils sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, là c’est du pur bonheur. Lire la suite…

Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine

Tarte aux poireaux et béchamel

14 juin 2019 4 commentaires

JaimeTout a du mal avec les oeufs, enfin pas gustativement, c’est surtout son estomac qui n’en veut pas, ça se contracte, le fait suffoquer, se tordre de douleur, bref ça lui fait un mal de chien. On ne sait pas trop si c’est une intolérance ou une allergie mais on les évite, jusqu’à présent on pensait que c’était le jaune mais finalement ce serait surtout le blanc. Lire la suite…

Rochers à la noix de coco

7 juin 2019 2 commentaires
Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine, Goûter
%d blogueurs aiment cette page :