Archive

Posts Tagged ‘Rapide’

Financiers aux pépites de chocolat

22 juin 2019 Laisser un commentaire

Pour les financiers, si vous ne possédez pas de moule à financiers, des moules à muffins ou à mini-muffins feront l’affaire. Pour obtenir un goût incomparable le beurre noisette est indispensable et s’ils sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, là c’est du pur bonheur.

Suivant la taille des moules utilisés, le remplissage (moitié, trois quart de hauteur) et la chaleur de votre four, des ajustements seront sûrement nécessaires pour avoir la texture parfaite et surtout qui vous convient. Le nombre de financiers obtenu variera en fonction des mêmes paramètres.

Aujourd’hui, il me restait beaucoup de blanc d’oeufs, ça tombe bien mes moules sont plutôt gros, si vous avez moins de blancs d’oeufs une règle de trois s’impose.

Il me reste une grosse boite de barres de chocolat pour garnir des pains au chocolat ou chocolatine (pas de polémique), souvenir de l’entraînement CAP pâtisserie de JaimeTout. Hacher cela donne des pépites parfaites, après on fait comme on veut sans chocolat ce sera très bien aussi.

Ils peuvent se conserver une semaine dans une boite hermétique mais pas sûr que ce conseil soit utile, vous allez voir ils partent très très vite.

Financiers aux pépites de chocolat.

Pour env. 24 financiers.

  • 170 g de beurre
  • 160 g de sucre glace 
  • 80 g de poudre d’amande
  • 20 g de poudre de noisette
  • 20 g de poudre de pralin
  • 60 g de farine 
  • 6 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • Pépites de chocolat noir

Préchauffer le four à 220°C.

  1. Tamiser ensemble poudres d’amandes et de noisettes, la farine, le sucre glace et le sel.
  2. Chauffer le beurre dans une casserole pour obtenir un beurre noisette.
  3. Fouetter légérement les blancs à la fourchette sans insister, incorporer aux poudres.
  4. Ajouter le beurre.
  5. Verser à un tiers de la hauteur dans des moules à financiers.
  6. Ajouter des pépites de chocolat, recouvrir d’un autre tiers de pâte.
  7. Enfourner pendant 6 mn, baisser la température à 200* et cuire encore 6 mn. Ne pas ouvrir le four et laisser 6 mn supplémentaires.
  8. Démouler à peine tiède sur une grille et laisser refroidir.

Le beurre noisette

Couper les morceaux de beurre à la même taille. Chauffer à feu moyen pour faire mousser le beurre, on dit qu’il « chante », il va prendre une couleur châtain clair et dégager une bonne odeur de noisette. Filtrer dans un récipient froid pour stopper la cuisson.

Petite astuce pour remplir les moules sans passer par la fastidieuse étape de la cuillère et ça coule partout : verser la pâte dans votre verre doseur et garnir les moules régulièrement.

Publicités
Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine

Rochers à la noix de coco

7 juin 2019 2 commentaires

Dans la série, utilisons les blancs d’oeufs surtout après une crème brûlée et pour changer du tiramisu pourquoi ne pas réaliser des rochers à la noix de coco.

Je voulais utiliser une poche avec une douille cannelée pour faire une jolie forme et avoir des bords encore plus croustillants mais ma pâte était trop épaisse, alors tant pis j’ai pris une cuillère à soupe et j’ai roulé la boule entre mes paumes.

Quelque soit la forme donnée aux rochers, le nombre et le temps de cuisson varieront suivant la taille que vous leur donnerez.

Rocher à la noix de coco

Pour environ 30 rochers

  • 3 blancs d’oeufs (env. 90 g)
  • 120 g de sucre
  • 200 g de noix de coco râpée

Préchauffer le four à 210°

  1. Battre les blancs jusqu’à ce qu’ils moussent.
  2. Ajouter le sucre et battre encore un peu.
  3. Mélanger la noix de coco.
  4. Tapisser une plaque avec un tapis ou une feuille de cuisson.
  5. Façonner des boules de la taille d’une grosse noix en tassant bien entre vos mains.
  6. Déposer sur la plaque. Enfourner, baisser le four à 180°, cuire 15 mn.
  7. Vérifier, ils doivent être dorés sans brunir.

Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine, Goûter

Crème brûlée à la vanille

31 mai 2019 1 commentaire

Dés qu’on commence à servir du tiramisu aux fraises ou autres fruits rouges, il devient impossible de rassasier ceux qui l’ont goûté. Aussi, si vous vous y risquez, ne leur demandez plus jamais ce qu’ils veulent comme dessert au risque de vous condamner à ne plus faire que ça.

Finalement, ce n’est peut-être pas si grave parce qu’il vous restera plein de jaunes avec lesquels vous pourrez faire des crèmes brûlées à la vanille ou au yuzu, ou à la bergamote…

De la même façon qu’avec le tiramisu, l’onctuosité et la finesse de la crème brûlée donnent envie d’y plonger la cuillère à l’infini.

Crème brûlée à la vanille

Pour 8 ramequins, diamètre 10 cm, hauteur de crème 1,5 cm

  • 40 cl litre de lait
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 2 gousses de vanille
  • 70 g de sucre en poudre
  • 7 jaunes d’oeufs
  • Cassonade
  1. Préchauffer le four à 100° (th3/4).
  2. Fendre les gousses de vanille et gratter avec un couteau.
  3. Verser le lait et la crème dans une casserole, ajouter les graines et les gousses dans une casserole.
  4. Porter à ébullition, éteindre le feu et laisser infuser 30 minutes.
  5. Clarifier les oeufs. Réserver les blancs pour un tiramisu aux fraises.
  6. Battre les jaunes et le sucre en poudre.
  7. Verser le lait et la crème vanillé en filtrant sur les jaunes et mélanger.
  8. Répartir la crème dans 8 ramequins enfourner pour 1 h à 1 h 10 selon votre four.
  9. Les crèmes seront cuites lorsque le bord sera pris et le milieu encore tremblotant.
  10. Refroidir les crèmes à température ambiante et réfrigérer au moins 3 heures.
  11. Au moment de servir, saupoudrer les crèmes de cassonade et caraméliser sous le grill du four ou avec un chalumeau.

Tarte épaisse aux courgettes et chorizo

10 mai 2019 1 commentaire

Rien à faire après la tarte saumon/épinards, je suis tombée dans la marmite des tartes épaisses. Elle constitue un excellent repas accompagné d’une salade composée de coeur de laitue, oignon rouge ciselé, tomates cerises, grenade et graines variées.

Rapide à préparer, elle est également parfaite pour utiliser des restes de légumes cuits ou crus, un fond de lardons et en l’occurrence un bout de chorizo qui vient donner du peps à l’ensemble.

Tarte épaisse aux courgettes et chorizo

  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 100 g de chorizo
  • 50 g de lardons 
  • 3 oeufs
  • 20 cl de crème
  • 20 cl de lait
  • 3 c à s de maïzena
  • Poivre, Cajun
  • 1 pâte feuilletée
  1. Eplucher, laver et ciseler l’oignon, suer dans un peu de beurre.
  2. Ajouter les lardons et laisser revenir quelques minutes
  3. Laver et couper les courgettes en petits dés.
  4. Retirer la peau du chorizo et découper en petits dés.
  5. Ajouter les courgettes et le chorizo.
  6. Battre les oeufs, la crème et le lait, assaisonner.
  7. Disposer la pâte dans le moule à manquer en laissant des bords hauts.
  8. Piquer la pâte, étaler le mélange de courgettes et couler l’appareil à oeufs.
  9. Cuire à 180°, chaleur tournante, sole dessous, 30 à 45 mn (suivant votre four).
  10. L’appareil ne doit plus trembloter et la pointe du couteau doit être juste humide sans traces.

Farz pitilig ou farz buen, crêpes épaisses

5 avril 2019 1 commentaire

Ils sont fous ces bretons, ils font avec leurs farz comme les portugais avec leur 365 recettes de morue, il y en a tellement qu’on ne s’y retrouve plus.

En regardant les carnets de Julie sur le thème de la Bretagne, une jeune femme réalisait ce farz à la poêle. En cherchant un peu j’ai trouvé du farz buen dans « la cuisine de Bernard » qui est encore une façon différente de procéder et de présenter un farz. Lire la suite…

Poulet Adobo (recette des Philipinnes)

22 mars 2019 2 commentaires

En attendant les beaux jours, si nous faisions un petit tour aux Philippines histoire de trouver un peu de soleil ou au moins de faire venir le soleil dans nos assiettes.

Ultra simple à préparer sans prise de tête et que des ingrédients facile à trouver, ail, sauce soja et vinaigre, bon voyage ! Lire la suite…

Pintade à l’orange et au poivre du Sichuan, recette diététique

8 février 2019 3 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :