Archive

Posts Tagged ‘Viande’

Tourte à la viande

18 mars 2022 1 commentaire

Chaque région voir chaque pays, ou presque, semble posséder sa recette de tourte. Je ne sais pas si la mienne est alsacienne, australienne, canadienne, ghanéenne… mais elle a plu à mon Naimerien qui m’avait réclamé une tourte à la viande sans me spécifier sa provenance.

Facile, pour réaliser la vôtre, on ouvre les placards, on mélange des viandes, on mix les épices, on ajoute des légumes et on attend le verdict autour de la table.

Tourte aux épices à la viande

  • 2 pâtes feuilletées
  • 250 g de steak haché
  • 250 g de chair à saucisse
  • 3 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 poivron
  • 1 branche de romarin
  • 10 cl de vin blanc
  • 2 c à s de concentré de tomates
  • 1 c à c de sauce sriracha
  • 1/4 c à c de paprika
  • 1/4 c à c de graines de cumin
  • Poivre
  • 2 c à s de persil ciselé
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 2 c à s de chapelure + 1
  • Beurre
  1. Éplucher, laver et ciseler les échalotes.
  2. Éplucher, ciseler l’ail.
  3. Suer les échalotes dans un wok avec un peu de beurre.
  4. Éplucher, épépiner le poivron, couper la moitié en brunoise. Ajouter dans le wok avec l’ail. Suer qq minutes.
  5. Déglacer avec le vin blanc.
  6. Ajouter les viandes, le concentré et les épices. Écraser à la fourchette, cuire deux minutes.
  7. Laisser refroidir et mariner au moins deux heures au frais.
  8. Battre l’œuf et mélanger avec la viande et la chapelure.
  9. Foncer un cercle ou un moule à manquer avec une pâte en laissant un large bord.
  10. Saupoudrer 1 c à s de chapelure, étaler la viande, tasser en laissant un cm de pâte.
  11. Battre le jaune avec un peu d’eau. Badigeonner le bord de la pâte au jaune d’œuf.
  12. Recouvrir avec la deuxième pâte.
  13. Plaquer la pâte sur la viande et coller les bords.
  14. Couper l’excédent et retourner les bords. Badigeonner au jaune.
  15. Enfourner à 180° et cuire 50 mn : 20 mn chaleur tournante, 20 mn sole dessous puis 10 mn après avoir décerclé.

Baeckeoffe – Recette alsacienne

11 mars 2020 1 commentaire

Question de Namour par SMS :

  • As-tu une recette de Baeckeoffe ?
  • Attends je regarde, il me semble !
  • Mais non, rien.

Pas de recette de ce plat traditionnel alsacien, des ragoûts irlandais oui, et autres plats régionaux mijotés en cocotte mais de baeckeoffe point. Du coup, la demande ressemblait à un défi et comme on était vendredi, j’ai traîné sur internet pour lire quelques recettes et m’imprégner de son histoire et des différentes possibilités offertes par la diversité des viandes, légumes et aromâtes employés.

Je ne possède pas de plat en terre alsacien mais une cocotte en fonte format familial et je n’ai donc pas besoin de lutter ma cocotte qui est suffisamment hermétique. En effet, la tradition voulait que l’on prépare une pâte à base d’eau et de farine afin de former un boudin qui entourait la terrine. Cette pâte avait deux utilités, elle scellait la cocotte et son couvercle pour empêcher la vapeur de s’échapper et permettait à son propriétaire d’y graver ses initiales ou tout autre signe distinctif.

A l’origine, le baeckeoffe était préparé la veille et on emmenait le plat le dimanche matin en allant à la messe pour le déposer chez le boulanger et le cuire dans son four encore chaud. La cocotte ainsi fermée et identifiée permettait à son propriétaire de la reconnaitre parmi celles des autres habitants du village et assurait également que personne n’avait piqué dans le plat.

Pour m’aider à réaliser mon baeckeoffe, je me suis faite aidée par Cuisine-addict qui nous apprend que baeckeoffe signifie littéralement « four du boulanger » en alsacien. Je lui ai également empruntée l’idée du poivre du Sichuan pour donner du peps et apporter la petite saveur citronnée qui va se marier à merveille avec le vin blanc d’Alsace. Après quelques autres détours, je me suis arrêtée sur la recette du baeckeoffe traditionnel du site « je vais vous cuisiner« , spécialiste des recettes alsaciennes et aujourd’hui je vous livre celle que j’ai cuisiné.

Baeckeoffe – Ragoût alsacien

Lire la suite…

Keftas à ma façon et tagliatelles fraîches

7 octobre 2010 7 commentaires

Keftas et tagliatelles fraîches

Il y a déjà bien longtemps, j’ai acheté une machine à pâtes.

Mais celles-ci viennent de 1000 pâtes, traiteur à SPM.

A Mayotte, lorsque les fonctionnaires s’en vont tous les deux, trois ou quatre ans suivant leur renouvellement de contrats, ils organisent des vides greniers, l’équivalent des ventes de garage de nos cousins canadiens. Ils en profitent alors, toutes professions confondues même si certaines ont plus mauvaise presse que d’autres, pour vendre au prix du neuf toute leur maison pièce par pièce, ainsi des mauvaises langues diront que certains professeurs vont jusqu’à vendre leurs vieilles pinces à linge à l’unité, que c’est vilain ! Ceci dit, le prix du neuf métropolitain n’équivaut pas, et de loin, les prix pratiqués à Mayotte sur les équipements surtout une fois rajoutée les frais de transport et de douane. Certains magasins en profitent scandeulesement, tout le monde le sait, mais on s’empresse de faire taire les dénonciateurs à l’indice de la consommation et les empêcheurs de faire valser les prix ne resteront de toute façon que le temps de leur contrat. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :