Archive

Posts Tagged ‘Goûter’

Financiers aux pépites de chocolat

22 juin 2019 Laisser un commentaire

Pour les financiers, si vous ne possédez pas de moule à financiers, des moules à muffins ou à mini-muffins feront l’affaire. Pour obtenir un goût incomparable le beurre noisette est indispensable et s’ils sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, là c’est du pur bonheur.

Suivant la taille des moules utilisés, le remplissage (moitié, trois quart de hauteur) et la chaleur de votre four, des ajustements seront sûrement nécessaires pour avoir la texture parfaite et surtout qui vous convient. Le nombre de financiers obtenu variera en fonction des mêmes paramètres.

Aujourd’hui, il me restait beaucoup de blanc d’oeufs, ça tombe bien mes moules sont plutôt gros, si vous avez moins de blancs d’oeufs une règle de trois s’impose.

Il me reste une grosse boite de barres de chocolat pour garnir des pains au chocolat ou chocolatine (pas de polémique), souvenir de l’entraînement CAP pâtisserie de JaimeTout. Hacher cela donne des pépites parfaites, après on fait comme on veut sans chocolat ce sera très bien aussi.

Ils peuvent se conserver une semaine dans une boite hermétique mais pas sûr que ce conseil soit utile, vous allez voir ils partent très très vite.

Financiers aux pépites de chocolat.

Pour env. 24 financiers.

  • 170 g de beurre
  • 160 g de sucre glace 
  • 80 g de poudre d’amande
  • 20 g de poudre de noisette
  • 20 g de poudre de pralin
  • 60 g de farine 
  • 6 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • Pépites de chocolat noir

Préchauffer le four à 220°C.

  1. Tamiser ensemble poudres d’amandes et de noisettes, la farine, le sucre glace et le sel.
  2. Chauffer le beurre dans une casserole pour obtenir un beurre noisette.
  3. Fouetter légérement les blancs à la fourchette sans insister, incorporer aux poudres.
  4. Ajouter le beurre.
  5. Verser à un tiers de la hauteur dans des moules à financiers.
  6. Ajouter des pépites de chocolat, recouvrir d’un autre tiers de pâte.
  7. Enfourner pendant 6 mn, baisser la température à 200* et cuire encore 6 mn. Ne pas ouvrir le four et laisser 6 mn supplémentaires.
  8. Démouler à peine tiède sur une grille et laisser refroidir.

Le beurre noisette

Couper les morceaux de beurre à la même taille. Chauffer à feu moyen pour faire mousser le beurre, on dit qu’il « chante », il va prendre une couleur châtain clair et dégager une bonne odeur de noisette. Filtrer dans un récipient froid pour stopper la cuisson.

Petite astuce pour remplir les moules sans passer par la fastidieuse étape de la cuillère et ça coule partout : verser la pâte dans votre verre doseur et garnir les moules régulièrement.

Publicités
Catégories :7/ Desserts, Biscuits, Cuisine

Farz pitilig ou farz buen, crêpes épaisses

5 avril 2019 1 commentaire

Ils sont fous ces bretons, ils font avec leurs farz comme les portugais avec leur 365 recettes de morue, il y en a tellement qu’on ne s’y retrouve plus.

En regardant les carnets de Julie sur le thème de la Bretagne, une jeune femme réalisait ce farz à la poêle. En cherchant un peu j’ai trouvé du farz buen dans « la cuisine de Bernard » qui est encore une façon différente de procéder et de présenter un farz. Lire la suite…

Tarte rustique à la ricotta au lemon curd

29 juin 2018 2 commentaires
Catégories :7/ Desserts, Cuisine, Tartes

Pâte à tartiner au Turrón

25 avril 2017 5 commentaires

Le turrón en espagnol (torró en catalan) ou Touron pour la version française est un nougat qu’on retrouve dans tout le bassin méditerranéen. Si sa forme et sa consistance varient il est généralement composé de miel, de sucre, de blanc d’œuf, et d’amandes entières ou pilées ou autres fruits secs. Lire la suite…

Amaretti italien ou macarons à l’ancienne (reste de blancs d’oeufs)

21 avril 2016 4 commentaires

Amaretti ou macaron à l'ancienne 1

Bien que composés des mêmes ingrédients que le fameux macaron à collerette, l’amaretti ou macaron à l’ancienne est bien plus simple et moins long à réaliser. Son appellation change suivant qu’il vient d’Italie, de Nancy ou d’ailleurs, la base de recette reste la même pour ces macarons craquelés et rustiques : des blancs d’oeufs, de la poudre d’amandes, du sucre et pas de prise de tête. Lire la suite…

Brioche et variation du kringle à la confiture de goyave

26 juin 2015 6 commentaires

Brioche et variation du kringle à la confiture de goyave 1

Avec l’autre moitié de la pâte de la brioche à effeuiller et histoire d’améliorer l’ordinaire du petit déjeuner et du goûter, j’ai roulé, coupé, tortillé ma pâte façon kringle mais en la laissant en long.

Un joli rendu pas tout à fait « kringle » pour cette pâtisserie scandinave dérivée du bretzel qui serait arrivée au 13ème siècle avec des moines au Danemark. Lire la suite…

Brioche traditionnelle maison pur beurre et autres idées de brioche

10 octobre 2014 15 commentaires

Brioche pur beurre

Pour la brioche traditionnelle, il faut avoir un peu de temps devant soi, pour travailler la pâte, respecter les temps de pousse et façonner. On peut toujours faire simple, une pâte à brioche, une boule et hop au four, enfin presque rapide, malgré ça on ne fera pas l’économie du pétrissage et des temps de levées. Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :