Accueil > 9/ Desserts, Cuisine > Kouignettes ou presque, un peu par hasard

Kouignettes ou presque, un peu par hasard

Mes premières vacances en Bretagne, lorsque j’étais petite fille, m’ont laissée un impérissable souvenir de crêpes au chocolat, de beurre longuement baratté, de kouign aman caramélisé et …. d’une méga crise de foie. J’ai bien du mettre dix ans avant ne serait-ce que sentir une crêpe au chocolat.

Je m’essaie de temps en temps au kouign aman, un peu plus souvent aux crêpes au chocolat depuis que je peux en manger de nouveau, mais lors de nos vacances en Bretagne, j’ai fait découvrir à Namour, la kouignette de Douarnenez, en même temps que ce charmant village.

Il n’est pas fan du Kouign Namour, j’essaie de le convertir et il s’étonne que je fasse la fine bouche sur les pâtisseries que je trouve en général trop grasses et/ou trop sucrées et que je puisse m’empiffrer de cette chose dégoulinante de beurre. Docteur, cela doit s’expliquer, le goût de l’enfance, une connivence avec mon père, le même goût du beurre…. allez savoir.

Toujours est-il, qu’il me restait un morceau de pâte à brioche, ma recette légère, ni trop sucré, ni trop beurré, à mon goût cela va sans dire. Comme elle était très souple et élastique, j’ai commencé à la rouler, histoire de m’entraîner au maniement du rouleau. J’ai commencé à apprivoiser la poche à douille, même si elle fait encore quelques sproutch intempestifs ici ou là, elle m’obéit de mieux en mieux, je ne désespère donc pas de faire de même avec le rouleau à pâtisserie, alors je roule !

POUR UNE DIZAINE DE KOUIGNETTES

Mettre dans la MAP et dans l’ordre

  • 120 ml de lait
  • 1 oeuf légèrement battu
  • 65 g de beurre à température + 30 g pour le feuilletage
  • 1/2 càc de sel
  • 250 g de farine
  • 80 g de levain (ou 1/2 c à c de levure boulangère)
  • 40 g de sucre

Lancer le programme "pâte levée" ou pétrir 10 mn, mettre la pâte dans un saladier, couvrir d’un torchon, laisser lever 1 h 30.

Dégazer la pâte, prélever des morceaux de 45 g. Etaler la pâte sur un plan légèrement fariné, faire une bande pas trop épaisse, avec vos doigts tartiner d’une noisette de beurre mou (env. 2 g), ajouter du sucre si vous aimez un peu plus sucré, rouler pour faire un boudin pas trop serré, aplatir doucement avec vos doigts, tartiner à nouveau avec un peu de beurre, sucrer, rouler comme un escargot, aplatir avec la paume de la main, parsemer de sucre. Déposer au fond de petits moules. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.

Laisser lever 30 mn. Préchauffer le four à 180° (th 6). Cuire 20 min environ. Sortir du four et laisser tiédir.

Je fais participer ma photo et ma recette au concours de légitime gourmandise.

Comment participer ?

1°/ Prendre une photo et une seule, d’une gourmandise sucrée que vous aurez réalisée vous même: un dessert, un goûter, un bonbon,… et l’accompagner de sa recette.

2°/ La publier sur votre blog avant le mardi 28 février minuit avec un lien dans votre article vers légitime gourmandise.

3°/ Le prévenir en utilisant ce formulaire que c’est fait et c’est tout ! Si vous n’avez pas de blog, vous pouvez participer également, rendez-vous sur son blog.

logo-je-participe.png

Clic

About these ads
Catégories:9/ Desserts, Cuisine
  1. 9 mars 2012 à 7 h 55 min

    Miam, ces mini kouign-aman ont l’air délicieux !!!!

  2. 27 février 2012 à 17 h 25 min

    J’habite dans cette région et j’avoue avoir un terrible faible pour cette pâtisserie (même si à chaque fois que j’en mange, je ne me sens pas bien et que je me dis que c’est la dernière fois!). Alors tes petites kouignettes allégées me plaisent beaucoup, beaucoup et beaucoup!!

  3. 27 février 2012 à 12 h 40 min

    Ces temps-çi je suis en portion mini-mini-riquiqui pour éviter les dégâts collatéraux et là moi qui suis fan absolue de kouign et kouignette qui aimerai être réincarnée en bigoudine, je prends car tu n’y as mis que 30 g de beurre ….pour le feuilletage si ce n’est pas de l’économie ça

  4. 22 février 2012 à 16 h 14 min

    J’ai moi aussi tenté de reproduire les fameuses Kouignettes de Larnicol pour répondre à ma gourmandise. Je les fais plus colorer que toi pour avoir accentuer la caramélisation, la recette est sur mon blog, si ça te tente d’essayer;

  5. 19 février 2012 à 14 h 42 min

    Ca me donne faim !

  6. 19 février 2012 à 7 h 25 min

    Oh, avec du lait et si peu de beurre, ces kouignettes sont tout à fait raisonnables, aucune raison de s’en priver ! Bonne chance à toi pour le concours !

  7. 16 février 2012 à 21 h 00 min

    je ne connaissais pas mais tu me tente bien c’est appétissant
    bises de dany

  8. 16 février 2012 à 18 h 17 min

    j’adore, c’est super gourmand

  9. 16 février 2012 à 13 h 40 min

    Elles sont mignonnes comme tout, d’habitude c’est peu esthétique mais là chapeau ! Et j’avoue sans honte que ça me fait saliver. Cela fait si longtemps que je n’en ai pas mangé ! Miam… ;)

  10. 16 février 2012 à 12 h 17 min

    Mmmm ne me parle pas de la bretagne je vais encore grossir !

  11. 16 février 2012 à 9 h 56 min

    Ultra gourmand, doux et réconfortant…tu m’as presque donné le courage de me lancer ;-)

  12. 15 février 2012 à 18 h 47 min

    Ah, ben à la maison c’est Homme qui a craqué pour ce truc au nom imprononçable pour moi !! Mon amie Titi nous a fait découvrir lors de notre séjour et si les gaufres caramel beurre salé m’ont littéralement faites fondre, le ouiignaagnnaamm, pas vraiment !! .. Le beurre, tu vois, mon père m’a traumatisé !! A force d’en fiche de partout je peux plus !! .. On s’engueulait !!hihihi .. Alors forcément, …, je frustre tout le monde mais tant pis .. Quoique je fasse de plus en plus d’effort juste pour eux ..
    En tous cas, bravooo, car c’est pas fastoche ce truc à réaliser en plus !!!
    Bisousssss
    kiki

  13. 15 février 2012 à 18 h 02 min

    Superbes ! Je n’ai jamais essayé de préparer un kouign amann mais ta recette me fait bien envie !

  14. 15 février 2012 à 18 h 01 min

    Pour moi la knouignette ce sont celles de Larnicol… je t’avoue que je suis un peu fatiguée des pâtissiers de Douar et de leur légendaire Kouign (que perso j’aime pas !).
    Je suis sûre que les tiennes sont bien meilleures !
    Je vasi me faire taper par les gens du coin, faut que j’en dises pas plus parce que mine de rien lorsque je vais y retourner, ils vont nous jeter dans la baie ;o)) quoi que je suis de l’autre côté de la colline… hihihi
    En tout cas je t’en piques une au passage.
    Bisous

  15. 15 février 2012 à 16 h 04 min

    voici un de mes pechers mignons j adore bon à petite dose quand même !!
    bonne journée
    Hervé

  16. yo
    15 février 2012 à 15 h 39 min

    ça a l’air trop bon!

  17. 15 février 2012 à 14 h 41 min

    je les croquerais bien volontier tes kouignettes, j’ai essayé une foid de faire un kouing…. et je me suis plantée en beauté. BOnne soirée

  18. 15 février 2012 à 13 h 52 min

    Il y a le nom déjà qui sonne sympa et à y bien regarder, elles sont franchement craquantes avec leur sucre caramélisé sur le dessus. Un bon café avec et même pas de culpabilité, mais où je vais ? Bizous gourmands, Françoise

  19. la nonna
    15 février 2012 à 11 h 51 min

    rop mimi tes kouignettes…… je note ta recette!! bisous

  20. 15 février 2012 à 11 h 50 min

    Déjà le nom…………:-) moi aussi qui n’aime rien de sucré (ou presque) je fond devant ce souvenir de vacances ensoleillée (si, si) en Bretagne…… et en version mini de quoi se donner bonne conscience….. sympa!!!! sauf que moi j’ai un zom qui me bouffera tout!!!

  21. 15 février 2012 à 10 h 37 min

    je prends la recette , car ils me sont très sympa à l’œil ces petites merveilles!
    bises
    sicacoco

  22. 15 février 2012 à 7 h 52 min

    Tu sais quoi, j’ai jamais gouté le kouign. En mini format comme ça je trouve ça pas mal du tout !
    C’est cool un peu d’bretagne à Miquelon !
    ^^

  23. 15 février 2012 à 5 h 37 min

    Mignon comme tout ! Bisous

  24. 15 février 2012 à 5 h 08 min

    Moi, j’adore!!! C’est trop bon malgré les calories! Mais bon, une fois de temps en temps, il faut se faire plaisir!!
    Bonne journée, Prici

  25. 15 février 2012 à 5 h 07 min

    Si ca degouline de beurre et de sucre, pas étonnant qu’on devienne accros!
    Bonne chance pour le concours!

  26. 15 février 2012 à 4 h 48 min

    Pareil que Monsieur, j’ai un peu de mal. Une bouchée oui, mais une part entière, c’est un peu dur. Bon, les baklavas me font le même effet, ce n’est pas un truc anti-breton, je le précise. D’ailleurs, j’adore les crêpes et, dans un style différent, le kig ha farz !
    M’alors là, tu nous le proposes en micro-version, ton kouign aman, et ça commence à me plaire ! EN plus, ils sont ravissants, visuellement parlant !
    Bon, je file … Gros bisous
    Hélène

  27. 15 février 2012 à 4 h 35 min

    C’est très réussi
    Je te souhaite un bon mercredi
    Valérie.

  28. 15 février 2012 à 4 h 29 min

    Je connais ! Et j’avoue pourtant ne jamais y avoir goute !
    Tu peux revenir quand tu veux ( qu’est ce que tu m’as fait rire encore tt a l’heure ;), je t’attends ;)
    Des bisous ma Belle.

  29. 15 février 2012 à 3 h 53 min

    c’est très sympa ces kouignettes

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 707 autres abonnés