Accueil > 5/ Plat unique, Cuisine, Légumes > Poke bowl au graines de sarrasin (kasha) et artichaut farci

Poke bowl au graines de sarrasin (kasha) et artichaut farci

Voilà une recette à tiroir, on va parler de poque bowl, de graines de sarrasin décortiquées dites kasha et en prime une recette de cœurs d’artichauts farcis qui a même fait manger de l’artichaut à un réfractaire, qui dit mieux ?

Et bien non, je n’avais jamais publié de poke bowl. Pourquoi ? Parce que je n’ai pas non plus publié de recettes de bento. Pourtant tous les jours, quand je bosse je prépare, la plupart du temps, une salade. Mais franchement, qui a le temps, avec des gosses, les courses…, le transport et le boulot de préparer ces jolis légumes, de les arranger comme pour un tableau pour les dévorer devant son ordinateur la souris dans une main et le téléphone dans l’autre, hein ?!

Donc, à part pour faire la maligne, ce que je n’ai pas voulu, pas de bento, pas de poke bowl. Alors pourquoi ce revirement et ce poke bowl aujourd’hui ? Deux raisons, je voulais en connaître l’origine et c’était l’occasion de chercher pour écrire mon article et un jour où je préparais ma salade pour la manger devant mon ordi mais à la maison, un ami de JaimeTout passant par là me dit : Oh quel joli poke bowl ! Ah mouais, mais je me prépare ce type de salade depuis des lustres et même bien avant que le terme de poke bowl soit venu aux oreilles du grand public, et des miennes donc, pour désigner une salade à la mode, pardon on dit tendance… mais qui reste une salade composée hein !

Le poke ou poké nous vient de la cuisine traditionnelle hawaïenne et dans sa composition on retrouve exclusivement du poisson cru en dés, des oignons, algues limu (ou wakamé ou nori) et aromates et c’est tout, pas de riz, nada ! Pour une recette plus traditionnelle, allez voir ce Ahi Poké tahitien. A l’origine du poke on retrouve les pêcheurs hawaïens qui souhaitaient vendre les restes de leurs pêches (thon et pieuvre essentiellement) comme collation, et on y retrouve donc l’influence japonaise et coréenne. Traduction Poke : couper et Ahi : thon.

Le plat, et ses variantes, prend le nom de poke bowl et devient de plus en plus populaire à partir de 2012, d’abord sur le continent américain et il arrive sur nos côtes dans la foulée tout en perdant le côté traditionnel mais en gagnant en ajout d’ingrédients variés, ainsi le poisson peut être remplacé par une viande (poulet grillé), on y ajoute du riz vinaigré ou pas ou une graine quelconque pour tapisser le fond et des légumes et des sauces… et on arrange le tout joliment parce que la cuisine ça se mange d’abord avec les yeux.

Après la découverte du sarrasin décortiqué à la boutique bio où je me fournis en huile d’olive, j’ai commencé par curiosité parce que j’adore le goût du sarrasin et jusqu’à présent j’utilisais seulement la farine dans des crêpes bien sûr mais aussi dans du pain, des crackers ou des galettes de légumes mais je ne connaissais pas cette céréale qui n’en est pas une et peut convenir aux intolérants au gluten. Par contre attention, j’ai une amie bretonne (pas de chance) qui y est allergique).

Pour en savoir plus, sur cette graine, je vous conseille cet article très complet de « Panier de saison« , et pour la cuisson je me suis faite aidée par « Recettes végétariennes« .

Artichaud farci

  • 1 boite de cœur artichaut
  • 1 boite de thon
  • 2 c à s de fromage frais
  • 1 échalote
  • 1 c à c de moutarde
  • Paprika, sel, poivre
  1. Égoutter les cœurs d’artichaut
  2. Écraser le thon avec le reste des ingrédients
  3. Remplir les fonds de la préparation.

Poke bowl

  • 150 ml de graines de sarrasin décortiquées
  • 1 concombre
  • 2 tomates anciennes
  • 1 petite boite de maïs
  • 100 g de féta
  • 1 avocat
  • 1 échalote
  • Salade verte
  1. Verser les graines dans un verre doseur, mesurer 150 ml.
  2. Rincer les abondamment sous l’eau claire
  3. Faire bouillir à couvert 225 ml d’eau.
  4. Verser immédiatement le sarrasin, mélanger, attendre l’ébullition.
  5. Couvrir, baisser la source de chaleur, cuire 5 mn.
  6. Hors source de chaleur, laisser reposer 20 mn à couvert.
  7. Rincer, couper, ciseler le reste des légumes et arranger le plus joliment possible suivant vos compétences.

Assaisonnement

  • Vinaigre de curcuma
  • Huile de sésame
  • Citron
  • Sel ou sauce soja
  • Poivre
Publicité
Catégories :5/ Plat unique, Cuisine, Légumes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :