Accueil > 4/ Plats de la mer, Cuisine, Fruits de mer, Soupes, veloutés, potages > Consommé de homard, dip de homard

Consommé de homard, dip de homard

Consomé de homard et dip

Ebouillanter sauvagement ou non deux homards, à moins qu’il ne vous en reste deux préalablement grillés au BBQ.

CONSOMMÉ DE HOMARD

Ouvrir les carcasses en deux, garder la chair de l’abdomen. Décortiquer grossièrement  le reste, virer ce qui vous dégoûte, genre les branchies et les pâtes poilues, garder le bouillon, concasser les carcasses.

Déposer dans une poêle bien chaude, flamber avec du cognac ou du whisky.

Mettre dans une grande marmite, couvrir d’eau, ajouter des aromates, thym, laurier… et laisser réduire deux ou trois heures.

Pêcher les carcasses dans le bouillon et mixer au blender avec quelques louches de bouillon, passer au chinois.

Mettre le reste du bouillon et la mixture obtenue dans la marmite avec :

  • 2 carottes épluchées et coupées en dés
  • 1 branche de céleri
  • 2 poireaux en rondelles
  • 1 oignon

Laisser réduire à nouveau de moitié. Ecumer au besoin, compter au moins 1 heure. Mixer.

A servir tel quel ou plus épais avec un peu de maïzena ou des pommes de terre cuites et mixées.

DIP DE HOMARD

Ecraser grossièrement, les pâtes décortiquées et la chair de la moitié d’un homard, mélanger avec :

  • ricotta,
  • persil (ou du pistou de persil),
  • sel et poivre

Tartiner sur du pain maison, disposer autour du bol de consommé.

Publicités
  1. 9 juillet 2012 à 2 h 40 min

    Bonjour de Halifax!(Nova Scotia,Canada) —Capitale du Homard—
    La carcasse sert à rien…y’a rien à prendre…les pattes sont par contre à garder!!! et à broyer au mortier avec des tetes…sans rien jeter!.
    Je rajoute avec,des tetes de crabe des neiges ainsi que un segment tronçonné de congre..faut éviter le vert de poireaux…qui flingue sérieusement le gout..mettre QUE le blanc.
    Une dose d’huile d’olive est bienvenue pour démarrer le consommé.Un cébelle est mieux que l’oignon..et je préfere mettre du persil plat que le célerie..qui est trop parfumé,je met par contre un peu de safran et quelques grains de poivre de Sheshuan concassé.Je préfere singer que de mettre de la Maizena.

    .

    J'aime

  2. 19 juin 2012 à 4 h 24 min

    Comme déjà dit il me manque la matière première mais bon cela ne m’empêche pas de loucher sur ce plat tout « homard », de t’en réclamer une bonne louchée et d’y amener faire trempette une tartine généreusement couverte de dip bien assorti. Je me pourlèche les babines…virtuellement 😦 ! Bisou iodé, Françoise

    J'aime

  3. 18 juin 2012 à 3 h 45 min

    Tu en as de la chance de pouvoir cuisiner du homard, je t’envie.

    J'aime

  4. 17 juin 2012 à 13 h 07 min

    petite veinarde!!! du homard!!! à la louche!!!hi! hi! hi! super!!
    bises
    sicacoco

    J'aime

  5. Josée DETCHEVERRY
    17 juin 2012 à 8 h 21 min

    …ça à l’ai super bon, l’odeur nous chatouille presque les narines…cependant je reste fidèle (surement parce que je n’ai pas encore testé la recette) au homard froid mayonnaise à condition que quelqu’un se soit chargé pour le cuire, de le plonger dans l’eau bouillante….si le homard me regarde avec son air attendrissant, je serais capable (comme joanne) de le remettre à l’eau !
    Josée

    J'aime

  6. 17 juin 2012 à 6 h 38 min

    Un beau plat de fêtes !

    J'aime

  7. 16 juin 2012 à 14 h 27 min

    Dis-donc c’est la fête! Moi j’adore tout ce que est réduction donc j’imagine le goût dément de ton bouillon. J’ai mangé du homard une seule fois, j’y connais rien.

    J'aime

  8. 16 juin 2012 à 8 h 49 min

    Bon,ça c’est pas demain qu’on en verra dans cuisine !! hihihi .. Mais j’admire ton sang-froid, et je vais éviter de montrer à Doudou parce que lui, par contre, il inviterait bien ton assiette chez nous !!! .. Alors je t’aime bien, …, mon homme aussi mais pas au point de cuisiner de telles bestioles !! .. hihihi
    bisoussssssssssss et bon w.e surtout !!!
    kiki

    J'aime

  9. 16 juin 2012 à 7 h 57 min

    Buffff ! je suis sûre que tu trouves des super homard sur ton île, alors qu’ici ! J’adore cette recette, mais pas la phase d’ébouillantage…. j’avoue je préféré les couper en deux que les entendre crier dans l’eau bouillante….
    Tu me diras je jette sans remord les langoustines dans l’eau bouillante !
    Contradictoire moi ! Non ;o)
    Bises

    J'aime

  10. 16 juin 2012 à 7 h 51 min

    un petit coucou avant de repartir et oui encore vers la Savoie pour un anniversaire,merci ma belle pour toutes ces recettes passe un merveilleux weekend,je crois qu’ils annoncent le soleil par chez toi
    bises de dany

    J'aime

  11. 16 juin 2012 à 6 h 52 min

    Whaouaou trop de la balle cette recette mais tu ne manges que du homard loll !

    J'aime

  12. cookparadise
    16 juin 2012 à 5 h 27 min

    J’aurais été bien tentée ces derniers jours de froids et pluie, j’imagine cette saveur humm
    Je te souhaite un très beau WE
    Valérie.

    J'aime

  13. 16 juin 2012 à 4 h 56 min

    Et voilà, encore du homard ! Tu veux me faire du mal, c’est ça ? ;o)))) Veinarde, va ! ;o)
    Bisous
    Hélène

    J'aime

  14. 16 juin 2012 à 3 h 31 min

    oh lala c’est une recette des grands jours chez toi .;

    J'aime

  15. 16 juin 2012 à 2 h 36 min

    Ton dip a l’air dément ^^ Tu me donnes envie … bien que je n’ai pas trop d’appétit aujourd’hui ! Plein de bises ma Belle. Bisous, bisous et bon WE a vous tous.

    J'aime

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :